english

OCOV : le masque réutilisable à l'infini

Masque FMP1 réutilisable jusqu’à 100 fois, grâce à ses cinq filtres lavables et interchangeables.

Un masque plus filtrant et 10 fois moins cher qu'un masque FFP2 et 100% français

Masque OCOV (c) photo OuvryL'épidémie de Covid-19 a montré l'importance des masques, de leur port et de leur disponibilité ainsi que des différents niveaux de protections apportés par les différentes normes. C'est dans ce cadre qu'un tout nouveau masque de protection plus filtrant et moins cher vient d'être créé, développé et produit intégralement en France avec le OCOV.

Ce tout nouveau masque réutilisable a été développé sous l’impulsion et la coordination du collectif régional VOC-COV (Volonté d'organiser contre le Covid-19) constitué du CEA, de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de l’Agence régionale de santé, du CHU Grenoble Alpes, de la préfecture de l’Isère, de l’ordre des médecins, de la Société française de médecine de catastrophe, de sociétés comme Michelin.

Appelé « OCOV », entièrement développé et produit dans la région Auvergne-Rhône-Alpes en un temps record, ce masque de type FM (Face Mask) P1 ou P2 est économique, durable et peut être fabriqué en très grande quantité. Il est réutilisable jusqu’à 100 fois, grâce à ses cinq filtres lavables et interchangeables.

A la différence d’un filtre de type FF (Face Filter) P1 ou P2 constitué uniquement d’une matière filtrante, « OCOV » est un masque de type FM (Face Mask) P1 ou P2 qui comprend une pièce faciale souple qui recouvre le nez, la bouche et le menton, ainsi que des filtres remplaçables et réutilisables. Le taux de fuite requis par la norme FM est 5 fois inférieur à la norme FF (<2% pour FM et <8% pour les filtres FF). La pièce faciale souple épouse la forme du visage et minimise donc le taux de fuite par rapport aux filtres FFP1 ou FFP2 ou d’autres masques lavables. Il assure l'étanchéité entre l’atmosphère ambiante et le visage du porteur (que sa peau soit sèche ou humide et lorsqu’il bouge la tête). Il apporte également du confort en épousant parfaitement le visage.

OCOV : le masque réutilisable à l'infiniLe lavage des filtres s'effectue en machine (à 60°C, séchage tambour). L'entretien du masque se fait quant à lui par désinfection à l’eau de Javel (0,5°Cl) ou eau savonneuse.

Une présérie de 5.000 unités de cette première version est actuellement en cours de fabrication. Mais l’objectif est d'arriver rapidement à une capacité de production d’un million de masques par semaine à partir du mois de mai. Sa force est naturellement d'être réutilisable avec une vraie économie par rapport aux masques médicaux jetables ou aux masques d'hygiène à usage unique.

Le masque a déjà été pré-vendu à 350.000 exemplaires pour un prix unitaire de 18 euros TTC, avec un pack de cinq filtres à 10 euros. C'est plus cher que les masques FFP1 et FFP2 traditionnels, mais vite rentabilisé par le nombre possible de réutilisations. Michelin offrira une partie des masques commandés aux Agences Régionales de Santé.

Masque OCOVPour mettre en œuvre ce projet, le CEA Grenoble a mis à disposition ses infrastructures et ses moyens de recherche et d’essais. S’appuyant sur son savoir-faire qui a permis la réalisation d’un premier prototype, les équipes de Michelin et du CEA ont été mobilisées ainsi que celles d’autres partenaires industriels régionaux. Cette réactivité a permis d’initier l’industrialisation du masque en moins de trois semaines. Ouvry, PME lyonnaise spécialisée dans les équipements de protection biologique et chimique, a été choisie pour assurer l’industrialisation et la mise sur le marché du masque.

Car si on connait Michelin pour ses pneus, Michelin ce sont aussi des usines et des ateliers, avec des productions qui peuvent être mobilisées pour d'autres produits comme les masques. C'est ainsi que Michelin a commencé à produire depuis plusieurs semaines dans ses ateliers ou en coordination avec des partenaires ou des sous-traitants, près de 400.000 masques chirurgicaux de catégorie 1, par semaine. En Europe, dix sites ont déjà été retenus: parmi eux, La Combaude à Clermont-Ferrand (France), Olsztyn (Pologne) et Zalău(Roumanie). Le modèle OCOV complète cette fabrication et production. La production de ces masques est également complétée par la production de visières en polycarbonate stérilisables pour une utilisation en milieu hospitalier avec une production de 10.000 visières. Le groupe travaille en parallèle sur des projets de respirateurs, de pièces pour des appareils médicaux, de billots hospitaliers ou encore de gel hydroalcoolique.

OCOV : le masque réutilisable à l'infini
OCOV : le masque réutilisable à l'infini

Caractéristiques techniques masque OCOV, classe 1

  • Taux de filtration des particules 0,1µm norme EN 1827 > 80%
  • Taux de filtration des particules 3µm DGE/DGA > 99%
  • Taux de fuite moyen vers l’intérieur EN 1827 < 2%
  • Résistance à l’inspiration EN 1827 < 2,1 mbar à 95L/min
  • Résistance à l’expiration EN 1827 < 3 mbar à 95L/min
  • Lavages suivis en cochant les 20 cases prévues à cet effet sur le filtre.
  • Durée d’utilisation d’un filtre > 8h* (*varie en fonction du taux de colmatage du filtre et du taux d’humidité)
  • Capuchon maillé d’un diamètre de 9,5cm (conforme EN 1827) à verrouillage par baïonnette
  • Masque compatible avec les équipements de protection individuelle casques et lunettes (pas de buée).

Plus d'infos sur les masques réutilisables

Commentaires

ludo51

Ya rien de plus gros et encombrant ???

28-04-2020 00:01 
la carpe

Pourquoi on fabrique pas tout bonnement 70 millions de scaphandres ?

28-04-2020 09:39 
PROFAQ

Ce masque OCOV est apparemment super efficace et rapport qualité/prix imbattable, mais comment fait-on pour l'acheter?? merci

28-04-2020 11:01 
fift

Une présérie de 5.000 unités de cette première version est actuellement en cours de fabrication.

Et s'agissant d'une alternative aux FFP2, sans doute réservés aux personnels à risque ...

28-04-2020 11:29 
waboo

Bravo Michelin !

En revanche, un zest de design et d'élégance eut été encore mieux... (mais bon, ca doit être simple et facile à produire c'est sur.)

clin d'oeil

En France, on a pas de masque mais on a des francais valeureux.

Cool !

28-04-2020 12:07 
CLEW

Citation
PROFAQ
Ce masque OCOV est apparemment super efficace et rapport qualité/prix imbattable, mais comment fait-on pour l'acheter?? merci

Pourquoi pas un achat groupé par l'intermédiaire de notre site. Je sais que la gestion sera peut être un peu compliquée.

28-04-2020 12:17 
fift

Et l'intérêt de le faire ?

(hormis pour les personnes présentant un risque lié à l'âge ou à des maladies chroniques)

C'est un masque visant à concurrencer les FFP2, donc destinés à protéger son porteur. Les capacités de production sont limitées, laissons-les à ceux qui en ont réellement besoin !

Pour limiter la propagation de l'épidémie, un bête masque tissu fait très bien l'affaire et est plus rapide / facile à produire.

28-04-2020 12:41 
waboo

Un simple foulard/tour de cou/bandana/carré Hermes... etc

Pas besoin de se prendre la tête (et le porte monnaie) avec ça.

28-04-2020 12:59 
fift

waboo> Gaffe tout de même, il faut une maille suffisamment serrée (3µm, dixit TF1 ) pour que le tissu soit efficace.

28-04-2020 14:34 
eric 12 bandit

Pour les plus jeunes....


[attachment 33293 70536_PLAYMOBIL_face-mask_L_S.jpg]


Moi je suis trop vieux, Playmobil, ça ne me parle pas...



VVVV

28-04-2020 15:20 
nicoxj900

En noir avec un casque, on pourrait passer pour Darth Vador

Sinon, je trouve l'idée intéressante de par ses capacités de filtration et son coût !

28-04-2020 15:21 
1364

Euh! Un simple carré Hermès... et le porte-monnaie ne font pas bon ménage! Quant au niveau de protection des solutions de fortune proposées...

29-04-2020 08:51 
Bettyboop69

Pour moi, le bon vieux bandana avec une filtre à café agrafé dedans, et hop je marche à l'ombre clin d'oeil

Autant éviter le carré Hermès avec l agrafeuse !!!

[attachment 33304 bandanarenaud.JPG]

29-04-2020 08:57 
waboo

Citation
1364
Euh! Un simple carré Hermès... et le porte-monnaie ne font pas bon ménage!

Oui, certes, mais j'aime bien l'idée

D'ailleurs, en France, on devrait tous avoir des carrés Hermes financés par l'Etat pour "sauver" l'artisanat de luxe. Doublé en cuir Vuiton.

Trop la Klasse

29-04-2020 09:33 
fift

Citation
1364
Euh! Un simple carré Hermès... et le porte-monnaie ne font pas bon ménage! Quant au niveau de protection des solutions de fortune proposées...

Le foulard Hermès, ce n'est pas une solution de fortune, c'est une solution de fortuné ange

29-04-2020 10:26 
nicoxj900

super

29-04-2020 10:41 
Bettyboop69

Simple et de bon clin d'oeil

Ici

29-04-2020 18:56 
L'iguane

1 inscription, 1 message, 1 pub...


gif-bravo.gif

04-05-2020 09:05 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Shoei