english

Opérations massives anti-rodéo motos

Une cinquantaine d'opérations organisées dès ce samedi

Les quartiers les plus touchés scrutés à la loupe à la demande du ministre

Opérations anti-rodéoCes dernières semaines les cas de rodéos urbains ont explosé dans l'Hexagone. Mais le problème est bien plus profond et la pratique qui connaissait déjà une hausse constante ces dernières années s'est accentuée avec les mesures de confinement entamées au printemps 2020.

Les cas se suivent et se ressemblent, sauf que des quartiers de banlieues, les rassemblements sauvages se sont peu à peu déportés vers les centres des métropoles, à l'image de ce que l'on a pu voir à Lyon ou à Toulouse, ou encore l'an dernier sur le périphérique parisien.

Il y a bien des endroits où des brigades spéciales ont été mises en place, mais cela reste marginal et bien souvent les forces de l'ordre n'ont pas l'autorisation d'engager des poursuites pour éviter que des drames ne surviennent. Ce qui n'empêche pas que cela arrive fréquemment, comme à Strasbourg la semaine dernière où un enfant de 10 ans a été renversé par un conducteur sans permis qui participait à une course.

Cette fois-ci la coupe est pleine et c'est le Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin qui a demandé au patron de la police de sévir pour procéder aux saisies des engins incriminés et aux interpellations des conducteurs. Ici ce sont essentiellement les motocross et les quads qui sont ciblés.

Le Ministre a d'ailleurs assuré qu'une cinquantaine d'opérations allaient être menées dès ce samedi dans les communes et les quartiers les plus touchés par le phénomène :

"Policiers et gendarmes sont mobilisés face aux rodéos urbains qui sont insupportables pour nos concitoyens. Dès ce samedi, cinquante opérations dans les communes ou quartiers les plus impactés seront lancées. Les véhicules devront être saisis et les individus interpellés."

Les opérations se poursuivront dans les semaines qui viennent avec l'objectif de saisir un maximum de véhicules et d'identifier les fauteurs de troubles pour pouvoir engager les poursuites permises par la loi.

Ce changement de ton aura-t-il un impact sur la pratique du rodéo urbain ? Rendez-vous à la rentrée...

Plus d'infos sur les rodéos urbains

Commentaires

Charlie_41

Il y a des élections bientôt hum?

19-06-2021 09:00 
anguille37

C'est fou, il faut une échéance électorale pour que la patience et la tolérance du ministre soient à saturation, sinon le reste du temps tout est à la normale. A quand un référendum par jour pour que les FDO fassent leur boulot, reste à espérer qu'il n'y aura pas d'excès de zèle chez des FDO frustrées d'ordinaire.

19-06-2021 11:06 
kernel62

Si je comprends bien, le ministre prévient à l'avance qu'ils feront des rondes ce samedi pour arrêter d'éventuels rodéos ? Du coup, ils pensent vraiment qu'il y en aura ?

19-06-2021 12:38 
tom4

bah tu sais, tous les grands départs les FDO préviennent qu'il y aura des controles de vitesse, et à chaque fois ils choppent quand même des gens, donc bon ....

tom4

19-06-2021 13:41 
Picabia

Bonjour l'effet de surprise, c'est plutôt un effet d'annonce car de toute manière on n'interpelle pas.

19-06-2021 15:23 
aximum

Si ils interpellent un peu genre si un mec cale ou autre pépin

19-06-2021 17:02 
Route44

Pur effet d annonce....C est tellement plus facile d interpeller ceux qui paient des impôts pour un excès de vitesse de 10kmh en rase campagne... ouhla mais c est vrai qu'on est des criminels

19-06-2021 17:16 
anguille37

Pas de com du MI, pas de chiffres, les abstentionnistes étaient là aussi les plus nombreux.

22-06-2021 11:14 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Shoei