english

Dakar : Barreda assure pour l'étape 4 du rallye moto

De Soultrait en tête du classement général moto en Arabie Saoudite

Une étape 813 km avec 337 km de spéciale pour rallier Riyad

Dakar : Barreda assure pour l'étape 4 - Crédit photo : A.S.O./A.Vincent/DPPILa compétition se poursuit en Arabie Saoudite pour les pilotes du Dakar qui prenaient aujourd'hui le départ de la quatrième étape du rallye en direction de Riyad avec beaucoup de liaison et une spéciale très rapide sur 337 kilomètres. 813 kilomètres, cela fait beaucoup en une journée, déjà sur le bitume, alors sur la piste et encore plus sous le soleil brûlant de la journée ! Pour beaucoup de pilotes, cela a signifié plus de 13 heures de roulage sur la piste, en partant à 4h45 du matin pour arriver à 19h15 au Bivouac. Après, c'est le nettoyage de la moto, le changement du train de pneus, la vidange et filtre à air (comme tous les soirs), le nettoyage et la surveillance de points qui ont déjà souffert, comme un joint ou une pompe à eau qui souffre. Et puis le choix de la douche ou du kiné, pour se coucher et s'écrouler plutôt sous la tente.

À ce petit jeu, l'Espagnol Joan Barreda Bort a su faire parler la vitesse de pointe de sa Honda et profité de son départ à l'arrière après son raté d'hier pour aller chercher sa 26e victoire d'étape sur le rallye, la deuxième cette année. Barreda remonte ainsi en deuxième position du classement général.

Car c'est bien le Français Xavier de Soultrait qui, grâce à sa 5e place aujourd'hui, s'empare du commandement pour 15 petites secondes sur le pilote ibérique. Il est d'ailleurs le dernier pilote tricolore du top 10 puisqu'Adrien Van Beveren pointe désormais en 11e position à 9'44.

Xavier de Soultrait :

C’est difficile de faire de gros écarts sur de telles étapes. Il faudrait attaquer comme fous furieux alors qu’on va déjà très vite. J’ai encore pris 175 km/h aujourd’hui ! Rouler plus vite, je peux le faire, mais je n’en ai pas envie. Il faut aussi regarder le road-book... En tout cas je suis dans un rythme royal...

Chez les pilotes sans assistance de la catégorie Original by Motul, le Roumain Emanuel Gyenes signe une nouvelle victoire d'étape tandis qu'Arunas Gelazninkas reprend la tête du classement à Maurizio Gerini.

Sieste entre la liaison et le départ de la spéciale (c) photo : J. BarthélémyPour Frederic Barlerin - Dakar #125 plus connu comme RallyeFred, deux petites erreurs de navigation lui auront coûté à chaque fois 5 minutes, mais il faut dire que David Castera a corsé le jeu en cachant certains Waypoints. La fatigue commence à se faire sentir pour le pilote et pourtant en terme de progression sur l'étape c'est sa meilleure journée ! Et il remonte au classement. 17e Original By Motul (sur 27 à l'issue de la 4e étape) et 71e sur 93 motards au général.

Les écarts restent donc très limités en tête du rallye et le classement devrait encore être chamboulé demain après la 5e étape du Dakar 2021 qui offrira beaucoup de terre, un peu de sable et des dunes aux pilotes pour rejoindre Al Qaisumah.

Plus d'infos sur le Dakar

Mutuelle