english

Royal Enfield Classic 350

L'emblématique moto indienne se modernise

Monocylindre de 349 cm3, 20,2 ch et 27 Nm, fourche de 41 mm, double amortisseur, freins à disque...

Royal Enfield Classic 350L'hiver dernier, Royal Enfield ouvrait une nouvelle page de son histoire en présentant sa Meteor, premier modèle de sa nouvelle plateforme 350 compatible avec la norme indienne BS-VI et sur le vieux continent avec Euro5. Comme on pouvait s'y attendre, la Meteor n'est pas le seul modèle à profiter de ce moteur et le constructeur de Chennai vient de dévoiler une deuxième déclinaison avec le retour de sa Classic.

La nouvelle Royal Enfield Classic 350 reprend ainsi le même moteur monocylindre de 349 cm3 à refroidissement air/huile et délivre toujours les mêmes 20,2 chevaux et 27 Nm de couple. D'ailleurs, c'est bien toute la base technique de la moto qui est similaire à celle de la Meteor, qu'il s'agisse du cadre à épine dorsale, de la fourche de 41 mm et du double amortisseur arrière ou encore des freins à disque, même si la classique est également proposée avec un tambour arrière.

Le modèle reprend la même base technique que la Meteor
Le modèle reprend la même base technique que la Meteor

Toutefois, la position de conduite est sensiblement plus droite avec un guidon avancé et des commandes au pied placées plus en arrière.

En revanche, l'habillage et l'équipement présentent de sensibles variations. Là où la Meteor jouait la carte du néo-rétro, la Classic porte parfaitement son nom en adoptant un design des plus traditionnels avec son réservoir goutte d'eau, ses garde-boues massifs et enveloppants, ses jantes alliage à rayon, de sa selle monoplace ou encore son phare surmonté d'un petit cache très vintage.

Le traitement de la mécanique porte lui aussi la marque du classicisme avec un moteur et des échappements métallisés dans la plupart des coloris, même si certaines déclinaisons présentent la même finition noire mate que la Meteor.

La Classic retrouve son style emblématique
La Classic retrouve son style emblématique

Même l'instrumentation se fait rétro avec un compteur de vitesse analogique accompagné d'un petit compteur LCD et de l'écran couleur assurant la navigation discrètement intégré.

La Royal Enfield Classic 350 est déclinée dans deux coloris unis avec le tambour arrière et dans neuf variantes avec les deux freins à disque. Côté tarif, elle se fait aussi légèrement moins chère puisqu'elle est affichée à partir de 184.374 roupies (environ 2.137 euros) en Inde contre 192.109 roupies (environ 2.222 euros) pour la Meteor.

La Royal Enfield Classic 350 sera vendue 5.490 euros en France.

Vidéo - Présentation de la Royal Enfield Classic 350

Caractéristiques techniques Royal Enfield Classic 350

  • Moteur : monocylindre, 4 temps, refroidissement air/huile
  • Cylindrée : 349 cm3
  • Alésage x course : 72 x 85.8 mm
  • Rapport volumétrique : 9.5:1
  • Puissance : 20,2 ch (14.87 kW) à 6.100 tr/min
  • Couple : 27 Nm à 4.000 tr/min
  • Alimentation : Injection électronique de carburant
  • Lubrification : carter humide, sous pression
  • Allumage : électronique
  • Embrayage : multidisque en bain d'huile
  • Boite de vitesse : 5 rapports à prise constante
  • Transmission finale : par chaîne
  • Cadre : tubulaire en acier à épine dorsale
  • Suspension avant : fourche télescopique de 41 mm, débattement 130 mm
  • Suspension arrière : Double amortisseur à émulsion réglable sur 6 niveaux de précharge
  • Roues : jantes alliage à rayons, 19 et 18 pouces
  • Pneu avant : 100/90-19 57P
  • Pneu arrière : 120/80-18 62P
  • Frein avant : disque de 300 mm, étrier flottant à deux pistons
  • Frein arrière : disque de 270 mm, étrier flottant simple piston // tambour de 153 mm
  • Empattement : 1.390 mm
  • Garde au sol : 170 mm
  • Hauteur de selle : 805 mm
  • Longueur : 2.145 mm
  • Largeur : 785 mm
  • Hauteur : 1.090 mm
  • Poids : 195 kg
  • Réservoir : 13 litres

Disponibilités / Prix

  • Coloris : Gris, sauge, 9 versions bicolores
  • Prix : 5.490 euros

Plus d'infos sur Royal Enfield

Commentaires

Aristoto

ouh très sympa en deuxième moto... moins de 4000 TTC ¤ en France ?

04-09-2021 10:06 
cologny

Craquante ! Mais 195 kg put... (pour une 350 !!)
Ca doit avancer comme une 125 moyenne..

04-09-2021 12:08 
pyggy

Citation
cologny
Craquante ! Mais 195 kg put... (pour une 350 !!)
Ca doit avancer comme une 125 moyenne..

... sauf en cote ou ca doit deposer la 125 grace a un couple 2 fois moins faible clin d'oeil

04-09-2021 12:17 
Picabia

J'ai la grande s½ur de 25 chevaux, ça pousse gentiment, moteur longue course avec du couple, bien sûr on ne tire pas dessus comme un gros bourrin, c'est pas une Japonaise.
Par contre c'est marrant en ville ou sur les petites routes de campagne, une autre façon de vivre la moto, perso je m'en sers tous les jours et c'est super économique.

04-09-2021 12:43 
anguille37

Design kitch pour les uns et véritable engouement pour les autres. Une machine résolument pas moderne au style manga et des performances modestes.

Mais l'apport de la technologie pour ne pas être en reste. Une question de philosophie peut être, une moto pour se déplacer en ayant le temps d'observer son environnement, pas pour courir après le temps et l'argent. Argent vite perdu quand les points et le permis s'envolent.

Quand on a l'impression d'une fuite en avant, toujours plus oppressante, sans doute un bon moyen d'éviter le psy et les antidépresseurs. Sera t elle mieux vendue et plébiscitée dans nos campagnes ou nos villes ? Pour moi c'est ballade champêtre, pas d'arsouilles avec une moto pareille. Elle ne me rebute pas.

04-09-2021 15:19 
aximum

Enfin on peut garder ses points sans forcément rouler sur un poumon

04-09-2021 16:05 
anguille37

Pour garder ses points il faut savoir résister à "Dame Tentation", avec une moto pareille on est loin du pousse au crime, une autre philosophie.

04-09-2021 16:47 
olivierzx

Pourquoi est-elle plus lourde de 4 Kg que la météor avec moins d'équipements et un réservoir plus petit ???

Dommage, elle aurait pu s'adresser à une population plus large.
Parce qu'avec une selle à 805 mm et ce poids elle ne s'adresse pas à des néophytes.

04-09-2021 18:02 
Stefff19

Salut à tous!
J'ai acquis aussi sa grande soeur une 500 Classic qui maintenant 1500 km. Je prends énormément de plaisir avec. Pourtant j'ai eu avant 2 Bm 100 RT ,un 600 Bandit , un Big one et la précédente Un Calif 1100 Touring (ma préférée). Il est certain que je n'ai pas acquis la Classic pour sa puissance mais pour son originalité,sa souplesse, son poids (par rapport à la Guzzi ). Ce n'est pas une bête pour l'autoroute mais pour les petites routes Corréziennes elle est parfaite. Je trouve cette petite 350 classic très réussie même si certaines 125 ont plus de patates mais quand on achète ce genre de machine hors du temps on s'en fout totalement . Alors bravo Royal Enfield et Merci !

04-09-2021 18:08 
Picabia

aximum, le problème c'est que c'est pas forcément un poumon, elle n'est pas aseptisée, il faut la prendre comme elle est. Je suis revenu des Japonaises trop uniformisées et standardisée.
Les Royal sont assez addictives en fait

04-09-2021 19:13 
Charlie_41

Fidèle à l'esprit de la Bullet ! Exactement l'inverse de la démarche d'Harley avec son (trop ?) "néo" Sportster-S.
En Europe, le disque arrière sera de rigueur, ABS oblige.
Bémol, il manque une version biplace... et une grande s½ur 500.
Le prix contenu (avant la calculette de la SIMA !) est une bonne nouvelle.
Moi qui cherche une 2ème moto pas pousse-au-crime, il me tarde d'essayer.

04-09-2021 21:04 
Tempo

Ca fait bientôt 18 mois que je roule en 500 Classic, avec 12000km, sans aucun pépin. J'ai même fait 1400km chargé comme un bourricot cet été, elle accepte bien ça, si on on choisit le bon type de route, bien sur.
J'ai conservé ma gs 1200, mais elle ne sort quasiment plus, et en fait je ne sais pas vraiment pourquoi. A chaque fois, je prends la Classic, par facilité de poids , de convivialité surement.
La Classic n'est pas puissante, mais sont moteur est vraiment vivant et agréable.
C'est un peu compliqué à expliquer, mais lorsque je la prend, je suis comme hors du temps. Je quitte le travail, les ennuis, les radars, le stress, et je flâne à son guidon, je contemple le paysage, et prend le temps.
Oui hors du temps, ca lui va bien.
Il y a deux ans, je pressentais que ça pouvait me plaire, aujourd'hui je confirme.

04-09-2021 23:11 
Picabia

Il est intéressant de connaitre les retours d'expérience.
Quand j'ai acquis une Himalayan en début d'année j'ai entendu les quolibets classiques et depuis plus rien.
C'est une moto couteau-suisse, avec quelques améliorations, selle, bagagerie souple et pneus, elle se risque sur les routes et chemins les plus merdiques, là où les possesseurs de gros trails rendent la main.
Sur route sinueuse, elle n'est pas ridicule, 80/90 sans problème, par rapport à un V Strom plus lourd, oh bien sûr les accélérations ne sont pas fulgurantes mais pour reprendre le terme de Tempo, elle est vivante.
J'ai piqueniqué en haut de collines ou lacs, là où des motos dites modernes restaient en rade ou en retrait car elle passe quasiment partout. Et pour info j'ai fait 4500 bornes à son guidon en quelques mois.
Moralité, on peut aimer la vitesse et faire aussi de la moto autrement.

05-09-2021 08:19 
Lorenzo3372

Après des années de fuite en avant ( vitesse, puissance, croissance économique ) la décroissance nous attend, ne serait-ce parce que les ressources sont épuisables ...Après avoir révé devant les motos dont la puissance désormais n'a d'équivalent que leur prix de vente délirant, on peut s'interroger sur nos besoins réels en terme de déplacement, et surtout où se situe le plaisir de rouler en moto.
Si cette marque RH séduit autant c'est que les motos sont plus authentiques, et j'avoue que cette nouvelle 350 est séduisante, reste à savoir son prix en France...Ca pourrait être l'occasion d'acheter une vraie rétro pour le prix d'une néo...A suivre donc

05-09-2021 13:36 
la carpe

Comme disaient les rockers, "si c'est trop fort c'est que vous êtes trop vieux".
Ah ! Ah ! Ah ! Même chose pour les motos. Quand on commence à lorgner vers un poumon en se disant que ça devrait suffire, il faut se poser des questions !
Blague à part, j'ai fait une journée entière en 500 Royal Enfield (dernier modèle, prêtée par un ami), et le problème n'est vraiment pas le moteur (poussif mais sympa), mais la tenue de route et le freinage, qui eux, compromettent sérieusement le plaisir

06-09-2021 09:38 
Picabia

Effectivement une RE si tu l'envisage comme une Ducati, t'as tout faux

06-09-2021 14:29 
la carpe

Non, non, je fais encore preuve d'un peu de discernement ! Mais je trouve qu'avec 40 ans de recul, par comparaison avec une banale Yam' 500 SR, on pouvait espérer mieux... et là c'est plutôt moins bien.

06-09-2021 16:11 
Charlie_41

Il est vrai que la conception de l'ancien cadre de ce qui était à l'époque une pure utilitaire datait de la fin des années 40, avec l'apparition du bras oscillant !
Le nouveau ne sera sans doute pas un rail, mais ne devrait pas faire regretter l'ancien. Au risque de révéler les faiblesses des suspensions...
Mais bon, même si on a pas encore de prix, on ne joue pas dans la même gamme que l'Interceptor.

06-09-2021 16:38 
aximum

Je connais des plus de soixante qui aiment encore attaquer de temps en temps, d'ailleurs mon moniteur de moto école roule en 701 sm

06-09-2021 17:32 
Picabia

Freins et suspensions s'améliorent sans peine

06-09-2021 20:28 
dante

On peut quand même suggérer qu'une moto de 20 ch pour 190 kgs est notoirement sous motorisée sans s'entendre dire "ah mais c'est parce que tu aimes rouler vite, c'est pas une sportive" !

07-09-2021 15:33 
Dr.X

Je ne me considère pas comme quelqu'un qui attaque mais pour moi, une moto pour la route doit pouvoir emmener un passager en sécurité, avec une petite réserve de puissance, quand il faut dépasser ou s'extraire du trafic. Je pense que ma routière "raisonnable" chez RE, ce serait l'Interceptor. A moins, je ne me sens pas aussi serein qu'avec un peu de reprise sous le coude.

20-10-2021 12:41 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy