english

L'Himalayan 650 se confirme

Royal Enfield prépare la déclinaison de son trail sur la base du twin 650

Un modèle plus routier pas avant 2024

L'Himalayan 650 se confirmeLongtemps cantonné aux moteurs monocylindres, Royal Enfield est passé à la vitesse supérieure il y a trois ans en lançant un bicylindre en ligne avec ses 650 Interceptor et Continental GT pour s'imposer en dehors de son marché domestique. Cette plateforme n'a depuis pas été utilisée sur d'autres modèles, mais cela ne saurait tarder.

En effet, la rumeur d'une déclinaison de plus grosse cylindrée de l'Himalayan fait son chemin depuis plusieurs mois et semble aujourd'hui se confirmer.

Le média indien Bikewale assure, par ses sources bien placées, que le projet est effectivement en cours de développement et dévoile un certain nombre d'informations sur celui-ci.

L'Himalayan ne faisait ainsi pas partie du projet à l'introduction de la plateforme 650 alors que le constructeur était persuadé que l'utilisation de ce moteur serait difficile sur un trail. Mais face à la demande pour un Himalayan 650, Enfield s'est ravisé et a débuté son développement il y a dix-huit mois.

Le positionnement de la moto serait cependant bien différent. D'abord parce qu'un changement de nom est envisagé, mais aussi, car il ne s'agira pas d'un trail "adventure", mais d'une moto plus routière bien loin de l'image de l'Himalayan 410. Deux versions seront ainsi proposées, la première très orientée touring avec des jantes à bâtons et la seconde plus typée trail avec des jantes à rayons.

La roue avant se fait aussi plus petite en passant de 21 à 19 pouces alors que la hauteur de selle augmente par rapport à la 410. En revanche, l'apparence de la moto sera très majoritairement reprise de la 410, avec un silencieux monté plus haut. L'équipement doit également monter en gamme avec un meilleur freinage (logique étant donné le gain de performances) ainsi qu'avec plus de technologie à travers un écran TFT connecté, des modes de conduites et un contrôle de traction.

Cette Himalayan 650 n'est toutefois pas prévue pour tout de suite. En effet, toujours selon ces mêmes sources, Royal Enfield ne prévoit le lancement de cette moto que pour la fin de l'année 2024...

Plus d'infos sur Royal Enfield

Commentaires

Charlie_41

Citation
Le Repaire
le constructeur était persuadé que l'utilisation de ce moteur serait difficile sur un trail
Vu le poids et l'encombrement du groupe, c'est aussi facile de faire un trail avec que de faire un cross à partir d'un Harley.
Un scrambler est en effet plus pertinent.

27-10-2021 09:32 
horneteur

A voir, d'un côté ça correspondrait à une demande de la clientèle mais de l'autre, on s'éloignerait de ce qui a fait le succès de l'Himalayan.

Et quid du poids, car déjà qu'une Himalayan 410 c'est lourd pour ce que c'est (mais ça ne se ressent pas du tout par contre), alors avec un 650, si c'est pour avoir un n-ième trail de 220/230kg...

Et reste la question de la fiabilité car pour le moment, c'est plutôt mitigé sur les Himalayans : la moto est bien née mais des problèmes de jeunesse apparus en 2016 et 2018 n'ont toujours pas été réglé alors que c'est simple comme boujour à traiter. Ainsi ils trainent toujours en 2021 des relais de pompe à essence qui lâchent, certains après quelques dizaines de kilomètres à cause d'une graisse de transport inadaptée. On trouve aussi des culasses qui suintent l'huile car mal serrées en usine, etc... Rien de grave, mais inadmissible 5 ans après sa sortie surtout après avoir augmenter de 10% en 3 ans

27-10-2021 16:14 
Picabia

J'ai acheté un modèle démo de 800 kilomètres donc passé entre des mains diverses. Elle totalise à ce jour 6500 kilomètres sans autres soucis.
Par sécurité j'ai mis une batterie neuve, le niveau d'huile est resté normal, ne suinte pas mais elle est assez longue à chauffer et l'embrayage manque de progressivité, j'ai même pas retendu la chaine.
Par contre les Pirelli MT60 sont déjà nazes, à remplacer par des Mitas.

27-10-2021 17:10 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy