english

Des drones pour verbaliser les conducteurs

Excès de vitesse, non-respect des distances, téléphone au volant, absence de ceinture de sécurité...

L'Espagne termine le déploiement de 39 drones de surveillances

Des drones pour verbaliser les conducteurs - Crédit photo : DGTPour contrôler les comportements des conducteurs et plus particulièrement les excès de vitesse, l'arsenal répressif peut compter sur de très nombreux outils, à commencer par les radars automatiques.

Si le bord des routes est logiquement privilégié, les forces de l'ordre ont parfois recours aux airs pour surveiller les véhicules. Après les hélicoptères qui alertaient les patrouilles postées près des routes, on assiste depuis quelques années au déploiement de drones, plus simples à mettre en place et surtout moins coûteux.

En France, plusieurs opérations ponctuelles ont déjà été organisées avec des drones, mais nos voisins espagnols ont été nettement plus loin dans cette voie.

La Direccion General de Trafico (DGT) a ainsi mené des tests dès le printemps 2018 avant d'utiliser activement les drones depuis août 2019. Depuis le déploiement s'est accentué puisque ce sont pas moins de 39 drones de surveillance qui sont actifs depuis cet été dans tout le pays.

Ces drones servent essentiellement à la Guardia Civile pour la détection de conduites dangereuses. Mais ils ne se limitent pas à repérer les excès de vitesse puisqu'ils peuvent également permettre de scruter les utilisations de téléphone, le non-respect des distances de sécurité ou encore l'absence de ceinture de sécurité...

Pour utiliser ces engins, la DGT a formé 35 pilotes de drones et 60 opérateurs de caméra, ces deux fonctions pouvant être réalisées par la même personne selon le modèle utilisé parmi les 4 types déployés. Tous les drones opèrent à une altitude de 120 mètres et sont capables d'atteindre 80 km/h, avec une autonomie de 20 à 40 minutes. Le modèle le plus perfection, un Thyra V109 (en photo) est même doté d'une fonction de tracking automatique des véhicules.

Lorsqu'une infraction est relevée, elle peut être traitée de deux manières différentes : soit les agents de la Guardia Civile interceptent le véhicule et verbalisent le conducteur, soit les images sont traitées ultérieurement et les PV adressés aux contrevenants.

L'Espagne pratiquant l'échange d'informations sur les infractions routières, les conducteurs français sont eux aussi susceptibles d'être verbalisés sur les routes ibériques de cette manière.

Plus d'infos sur les drones de surveillances

Commentaires

Picabia

En cas de verbalisation sur le sol Espagnol, pour une fois nos responsables politiques n'y seront pour rien, quoi que ? En y regardant bien.😋
Je me suis aperçu d'une chose, quel que soit le type de véhicule, auto ou moto que j'utilise, j'ai une vitesse moyenne quasiment identique avec des variations bien sûr, à chaque fois.
C'est bien notre comportement routier plus que le véhicule qui détermine notre approche de la route, en tout cas c'est valable pour moi.

20-08-2021 07:51 
waboo

C'est fou la débauche d'outils, de moyens et de lois liberticides pour notre sécurité...

Cette "sécurité" est vraiment le fléau du XXIeme siècle.

20-08-2021 08:00 
pretexte

Il y en a un qui vient de découvrir que c'est celui qui est au volant ou au guidon qui conduit le véhicule!

20-08-2021 09:12 
Picabia

Je ne découvre rien je fais une constatation personnelle.
Je connais des gens pourtant charmants qui deviennent de vrais connards au volant ou à moto et je cherche à comprendre pourquoi.

20-08-2021 11:50 
pretexte

je suis preneur de la réponse si toutefois...

20-08-2021 14:25 
Tortue Ninja

N'étais-ce pas sur ce site qu'il y a un certain temps, un personnage bien connu commettait un article où il se demandait pourquoi, une fois au guidon d'un T-max, il se conduisait nettement plus mal que sur d'autres engins ? 😉😉😉

20-08-2021 14:53 
la carpe

On se demande quand même quelle peut être la précision de mesure de la vitesse d'un véhicule au sol par un drone ballotté par le vent et dont l'angle de mesure varie sans cesse par rapport au véhicule se déplaçant à une vitesse différente de la sienne.
Je veux bien croire à l’algorithme magique qui corrige toutes ces erreurs, mais ça ressemble quand même à du foutage de gueule...

21-08-2021 08:05 
Grom

Les lances-pierres sont en vente libre chez Décathlon.

21-08-2021 10:29 
aximum

[www.armurerie-loisir.fr]

21-08-2021 11:18 
Reset

A remettre en perspective avec [www.capital.fr]

Citation

Selon le média local, le casier judiciaire de l’un des individus arrêtés afficherait 106 antécédents similaires. Les forces de l’ordre soupçonnent que ces deux hommes font partie d’un réseau bien plus étendu : leurs éventuels complices sont toujours recherchés. En attendant, l’escroc au casier judiciaire bien rempli est passé devant le tribunal. Inculpé mais laissé libre en attendant son procès, il est notamment interdit d’accès à l’AP-7 pour une durée de douze mois.

C'est marrant ça ressemble un peu à chez nous mais en pire.

C'est à dire que pour endiguer les vraies menaces sécuritaires les pouvoirs publics sont absents (ok ok, on a tous le droit à une 107ème chance après tout), par contre pour coincer le citoyen usager de la route par tous les moyens possibles et imaginables, là on montre les muscles et les sanctions sont automatiques.

21-08-2021 11:32 
gvrun666

12 juxtaposé...

21-08-2021 11:33 
Godzilla

Citation
Reset
A remettre en perspective avec [www.capital.fr]

Citation

Selon le média local, le casier judiciaire de l’un des individus arrêtés afficherait 106 antécédents similaires. Les forces de l’ordre soupçonnent que ces deux hommes font partie d’un réseau bien plus étendu : leurs éventuels complices sont toujours recherchés. En attendant, l’escroc au casier judiciaire bien rempli est passé devant le tribunal. Inculpé mais laissé libre en attendant son procès, il est notamment interdit d’accès à l’AP-7 pour une durée de douze mois.

C'est marrant ça ressemble un peu à chez nous mais en pire.

C'est à dire que pour endiguer les vraies menaces sécuritaires les pouvoirs publics sont absents (ok ok, on a tous le droit à une 107ème chance après tout), par contre pour coincer le citoyen usager de la route par tous les moyens possibles et imaginables, là on montre les muscles et les sanctions sont automatiques.




Aaaah oui, mais le citoyen, il en redemande de la répression, puisque "ça roule trop vite", ça fait du bruit", "ça pollue" ou je ne sais quoi.
Mais c'est toujours les autres par contre.

21-08-2021 14:15 
Tortue Ninja

=>GVRUN666

PULL!
🤣🤣🤣

21-08-2021 18:02 
Panpan_a_moto

Un début de réponse chez Tex Avery avec le Loup qui devient fou au volant de sa voiture …

22-08-2021 18:33 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy