english

Formule E électrique à batterie eLNO

240 km/h, 0 à 100 km/h en 3,2 secondes

L'électrique avance de plus en plus vite et notamment par la compétition avec le MotoE pour la moto avec Energica (et Ducati en 2023) et la Formule E en voiture. C'est dans ce cadre que Envision Virgin Racing a dévoilé la première Formule biplace électrique, qui utilise les nouvelles technologies de batteries eLNO.

Formule E électrique eLNO (c) photo : Envision Virgin
Formule E électrique eLNO (c) photo : Envision Virgin

Loin de toute la recherche et développement qui promet des améliorations dans le futur, la voiture électrique de course présentée par le Groupe Matthey, fabricant des cathodes eLNO intervenant dans la fabrication des batteries Lithium-Ion, au cours de la COP26, démontre les avancées effectives au niveau électrique.

La FormuleE développée par Delta Cosworth à Silverstone, intègre un groupe propulseur de 250kW (équivalent 335 cv, à comparer aux 800 cv d'une F1) faisant appel à la première batterie lithium-ion eLNO de Johnson Matthey. La batterie de 585 Volts intègre 602.030 cellules avec une puissance de 200 Wh/kg et une puissance totale de 47kWh.

La vitesse maximale de la voiture est annoncée pour l'instant à 240 km/h avec un 0 à 100 km/h en 3,2 secondes. On est en-dessous des possibilités des monoplaces de Formule E de deuxième génération qui peuvent atteindre les 280 km/h avec un 0 à 100 km/h en 2.8 secondes. Mais pour le groupe Matthey, il s'agit avant tout de tester les performances de la batterie et notamment sur le long terme.

Car ces batteries de nouvelles générations doivent permettre une recharge plus rapide, une autonomie allongée et un maintien plus long dans le temps des capacités de la batterie malgré les cycles de charge/décharge.

Plus d'infos sur les développements de voitures électriques

Commentaires

Coolapix

Kezako ?

04-11-2021 17:52 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Ctek