english

Un moteur électrique inusable

Mahle annonce le moteur SCT à refroidissement liquide

Un fonctionnement continu à 90% sans baisse de performances ni usure

Un moteur électrique inusableD'abord moins performants que nos bons vieux moteurs à combustion interne, les moteurs électriques compensaient alors par leur couple bien supérieur. Aujourd'hui, certains modèles n'ont presque rien à envier aux motorisations traditionnelles, y compris dans l'univers du deux-roues où certains modèles développent jusqu'à 170 chevaux.

Mais il y a une petite nuance à apporter, car les valeurs annoncées par les constructeurs sont souvent celles de la puissance maximale. Or lorsqu'il est utilisé à plein régime, un moteur électrique chauffe. Pour éviter de griller, une sécurité entre en action pour abaisser la puissance et permettre le refroidissement du moteur afin d'éviter une usure prématurée. C'est la puissance continue ou nominale. Dans le cas de l'Energica Ego+ RS par exemple, la puissance maximale de 171,3 ch tombe à 149,5 ch en puissance nominale.

Ce phénomène n'est pas propre à la mobilité puisqu'on le retrouve sur de nombreux appareils électriques ou systèmes électroniques, comme un aspirateur qui se met en sécurité lorsque le moteur est trop chaud à cause d'un objet coincé dans le tube ou encore la plupart des composants informatiques qui réduisent leurs performances passée une certaine température.

Si la chute de performances est pour l'heure bénéfique aux "125" puisqu'il permet de faire homologuer une machine de 15 ch nominaux qui en délivre en réalité 30 ou 40 (coucou BMW et Zero Motorcycles), cela reste en général un inconvénient.

Géant de l'équipement automobile, le groupe Mahle a, semble-t-il, trouvé une parade grâce à un nouveau moteur électrique compact : le SCT, pour Superior Continuous Torque. La particularité de ce moteur est qu'il présente une puissance continue qui représente 90% de la puissance maximale. Autrement dit, ce bloc est capable de tourner à 90 % de ses capacités maximales sans risquer la moindre usure ou surchauffe.

Le moteur électrique Mahle SCT
Le moteur électrique Mahle SCT

Martin Berger, vice-président de Mahle :

Construire de gros moteurs électriques qui offrent des performances élevées à court terme est facile. Ce qui manquait encore au marché, ce sont des entraînements durables, mais compacts pour rendre les véhicules électriques utilisables au quotidien sans restrictions.

Tout ceci est rendu possible par un nouveau système de refroidissement d'huile intégré au moteur. La compacité de celui-ci offre également l'avantage de réduire le poids global du véhicule, même si la batterie reste le principal souci sur ce dernier point.

Concrètement, ce moteur SCT va surtout permettre de porter les motorisations électriques vers des applications plus demandeuses en ressources. Mahle évoque ainsi les voitures particulières, les véhicules utilitaires, mais aussi les engins de construction et les tracteurs. Pour ce qui est des caractéristiques techniques précises, il faudra patienter jusqu'en septembre prochain puisque Mahle présentera officiellement son SCT lors du salon IAA Transportation d'Hanovre.

Plus d'infos sur les motorisations électriques

Triumph