english

Roadster Triumph Street Triple 765 RS

Toujours plus sportive

Moteur 3 cylindres en ligne, 765 cm3, 130 ch et 80 Nm, 188 kg pleins faits

Roadster Triumph Street Triple 765 RSAvec la Street Triple 765 R, Triumph a opéré un certain nombre d'évolutions sur son roadster sportif de moyenne cylindrée. Mais la marque d'Hinckley ne s'est évidemment pas arrêtée là et a même fait encore mieux sur la Street Triple RS en suivant la même ligne de conduite.

Visuellement, la nouvelle esthétique du roadster est partagée par la RS qui hérite en plus d'un sabot moteur, d'un capot de selle et d'une selle passager interchangeable. Ce nouvel écrin se décline ici dans trois livrées argent, rouge et jaune aux inspirations racing.

Pour le reste, la marque anglaise a repris l'ensemble des améliorations évoquées sur le modèle R, mais en poussant la moto un peu plus loin.

C'est le cas du moteur trois cylindres qui passe de 120 à 130 chevaux à 12.000 tr/min. Le couple reste quant à lui identique avec 80 Nm à 9.500 tr/min.

Le moteur atteint ici 130 ch
Le moteur atteint ici 130 ch

Boite de vitesse ajustée, nouvel embrayage antidribble, ABS et contrôle de traction en courbe, quickshifter de série et anti-wheeling sont de la partie. La RS bénéficie cependant d'un cinquième mode de pilote dédié à la piste, d'un vrai compteur TFT couleur de 5 pouces connecté et de feux de jours à LED.

Compteur de la Triumph Street Triple 765 RS
Compteur de la Triumph Street Triple 765 RS

La partie cycle est elle aussi un peu plus affutée. L'ergonomie évolue comme sur la R, avec un guidon plus large de 12 mm, mais la selle est 10 mm encore plus haute, à 836 mm. Il est toujours possible d'opter pour la selle basse à 808 mm et toujours de bénéficier de 10mm de moins via un réglage spécifique des suspensions (en option).

Triumph Street Triple 765 RS
Triumph Street Triple 765 RS

La géométrie est également un peu plus fermée avec la même fourche Showa. À l'arrière en revanche, c'est ici un amortisseur Öhlins qui est retenu. Le freinage muscle son jeu avec l'adoption d'étriers radiaux Brembo Stylema. Les jantes aluminium sont quant à elles désormais chaussées de pneus Pirelli Diablo Supercorsa SP V3.

La suspension arrière est confiée à un amortisseur Öhlins
La suspension arrière est confiée à un amortisseur Öhlins

Ce surplus de dynamisme n'est évidemment pas gratuit. La Triumph Street Triple RS se négociera à 12.695 euros, avec une disponibilité d'ici début mars 2023. Elle se situe donc juste entre le modèle R et le modèle Moto2 en termes de prix.

Les Street Triple en vidéo et en détails

La Triumph 765 RS en vidéo

La Triumph Street Triple RS 2023 en photos

On retrouve des étriers Stylema et un maitre cylindre radial Brembo
On retrouve des étriers Stylema et un maitre cylindre radial Brembo
Le sabot moteur est ici fourni en série
Le sabot moteur est ici fourni en série
La RS se chausse de Pirelli Supercorsa SP
La RS se chausse de Pirelli Supercorsa SP
La selle est livrée avec capot et assise passager interchangeables
La selle est livrée avec capot et assise passager interchangeables
Triumph Street Triple 765 RS
Triumph Street Triple 765 RS
Triumph Street Triple 765 RS
Triumph Street Triple 765 RS

Caractéristiques techniques Triumph Street Triple RS 2023

  • Moteur : 3 cylindres en ligne, refroidissement liquide, 12 soupapes
  • Cylindrée : 765 cm3 (78 x 53.4 mm)
  • Taux de compression : 13.25:1
  • Puissance : 130 ch (95.6 kW) à 12.000 tr/min
  • Couple : 80 Nm à 9.500 tr/min
  • Alimentation : injection électronique multipoint séquentielle avec commande d'accélérateur électronique
  • Embrayage : multidisque à bain d'huile, anti-dribble
  • Boite de vitesse : 6 rapports
  • Transmission finale : chaine
  • Cadre : châssis en aluminium avec boucle arrière en deux pièces moulées, bras oscillant en aluminium
  • Suspension avant : fourche inversée Showa SFF-BP de 41 mm, réglable en compression, détente et précharge, débattement 115 mm
  • Suspension arrière : Amortisseur Öhlins STX40 à réservoir séparé réglable en compression, détente et précharge, débattement 131,2 mm
  • Frein avant : deux disques flottants de 310 mm, étriers radiaux Brembo Stylema à 4 pistons, OC-ABS, maitre cylindre radial MCS Brembo
  • Frein arrière : simple disque de 220 mm, étrier flottant Brembo à simple piston, OC-ABS
  • Roues : jantes alliage d'aluminium à 5 branches
  • Pneu avant : 120/70 ZR17 Pirelli Diablo Supercorsa SP V3
  • Pneu arrière : 180/55 ZR17 Pirelli Diablo Supercorsa SP V3
  • Longueur : 2.052 mm
  • Largeur : 792 mm
  • Hauteur : 1.064 mm
  • Hauteur de selle : 836 mm
  • Empattement : 1.399 mm
  • Angle de chasse : 23.2°
  • Trainée : 96.9 mm
  • Poids : 188 kg en ordre de marche
  • Réservoir : 15 litres

Disponibilités / Prix

  • Coloris : argent, rouge, jaune
  • Prix : 12.695 euros

Plus d'infos sur Triumph

Commentaires

Tagada_et_LongPif

J'aime décidément pas le bloc avant, qui de profil la fait ressembler à une vieille tortue fatiguée

03-11-2022 21:00 
Coolapix

Y’a un peu de ça, c’est vrai 😁

03-11-2022 21:47 
dood

Mais ils font quoi les designers avec ces feux et ces guidons???

04-11-2022 00:00 
Meuldor

Chez Kawa ça pourrait donner une tortue ninja.

04-11-2022 07:09 
VieuxBiker

Je dois sans doute être trop vieux mais qu'est-ce que c'est moche les motos aujourd'hui, c'est la course aux laidrons, d'un autre côté sa évite d'avoir envie d'acheter en cette période d'incertitude

04-11-2022 10:26 
aximum

Vous êtes durs je la trouve plutôt réussie faut voir aussi la concurrence c'est pas foufou aussi

05-11-2022 15:45 
cthn429

Moi j'ai toujours un peu l'impression de voir la tête de Bumblebee

06-11-2022 19:22 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Bridgestone