Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

La petite moto qui ne voulait pas mourir

Sous la bâche, que se cache-t-il ?

Pendant longtemps, je n'ai vu que ses pneus dépassant de sous une bâche bleue qui fut neuve jadis. A priori, des Dunlop K81 sur une jante rayonnée, avec cette couche de poussière et de sable qui vient après la pluie. Ils se dégonflent peu à peu et s'avachissent dans un très lointain hommage à Dali.

La petite moto qui ne voulait pas mourir (c) peakpx.com
La petite moto qui ne voulait pas mourir (c) peakpx.com

Elle n'est pas abandonnée : de temps en temps, elle change de place sur le trottoir, avance d'un mètre, recule de deux. Sa latérale a marqué le bitume.

Et puis un jour, je sais enfin ce qu'elle est : la bâche est remontée jusqu'à l'axe de roue avant, dévoilant le caractéristique tambour d'une Honda CM 125, ex-référence des motos-écoles et des coursiers parisiens qui les ont usées jusqu'à ce que leurs bielles en perdent leur piston. Je trouvais très jolie la version bleue et chrome et particulièrement ratée la livrée crème et orange. Aujourd'hui, elles subissent l'outrage commun infligé aux japonaises d'il y a trente ans, tronçonnées en "café-racer" avec du scotch noir sur le phare pour avancer plus vite. Quelle tristesse.

Du temps où je collectionnais les Revue Moto Technique, j'avais détaillé avec intérêt le numéro consacré à la CM qui faisait partie de mes motos rêvées d'avant le permis, un numéro d'autant plus choyé qu'il traitait aussi de la DR 600, celle avec les trous-trous sur le flanc de selle côté échappement et le kick tellement fin que je craignais qu'il ne se torde au premier démarrage.

Enfin voilà : au bout de ma rue, quelqu'un bidouille une CM 125 depuis au moins 6 mois, probablement plus. J'aimerais en savoir davantage, soulever la bâche un peu plus haut pour connaître sa couleur, son état général, pourquoi elle est dans la rue, ce qui ne va pas avec elle. Le type (ou la nana) qui la répare ne doit pas être une mauvaise personne pour s'attarder sur un modèle aussi commun, aussi banal, aussi peu digne d'intérêt.

Ça me fait aussi chaud au coeur de voir quelqu'un tenter de remettre en route une moto a priori sans valeur, dans cette société qui paye pour que l'on envoie à la casse des véhicules en état de marche. Je respecte cet état d'esprit qui consiste à ne pas renoncer, à chercher à comprendre comment les choses fonctionnent, comment il est possible de les réparer. La route n'a pas changé au point de devoir abandonner les CM 125 et ses copines les SR et les GN, alors qu'il n'est plus guère raisonnable de faire rouler au quotidien une Motobécane LT ou une Kawasaki KH.

Il y a un côté terriblement tragique à ces motos sorties des catalogues qui tombent petit à petit dans l'oubli. Il en va de même pour les êtres humains, ces personnes sorties des catalogues et qui tombent dans l'oubli -tiens, ça fait un bout de temps que je n'ai pas vu passer cette gentille vieille dame qui promène d'habitude son chien tôt le matin. Comme les vieilles dames, les motos meurent par manque de soins, de regards, d'attentions. Leurs pneus s'amollissent et prennent des rides, leurs réservoirs rouillent, leurs veines se bouchent, on n'essuie plus la poussière sur leurs optiques.

Dans pas longtemps, trop vite en fait, je vais passer le panneau "50". J'ai mis un paquet de rêves sous bâche en me disant que j'allais y revenir plus tard. Je les ressors de temps en temps, donne un coup de tournevis par-ci, un coup de clef plate par-là et puis je les remets sous la bâche avant de les re-béquiller dans la rue en attendant d'avoir le temps de m'en occuper sérieusement. Ouais, ouais, j'y travaille, ch'te dis. J'y travaille.

Non, il n'y a pas de chute rigolote aujourd'hui. Cette CM n'appartient pas à Brad Clooney ou à Angelina Carré, ce n'est pas la moto oubliée de Randy Schwantz, elle n'est pas équipée du V4 turbo d'une RDLC. C'est juste la petite moto du coin de ma rue qui refuse de mourir et me fout la nostalgie du temps qui passe.

Plus d'infos sur les chroniques

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

Gouniaf

La chute rigolote aurait été que la bâche se soulève pour laisser apparaître des clignotants à LED, des rétros en embout de guidon, et de la bande thermique sur le pot.
Ou pas.

18-06-2019 13:07 
KPOK

C'est pas toujours rigolo de faire des chutes rigolotes.

18-06-2019 14:02 
fift

"quand à la fin d'une Kronik, tu t'retrouves à poil sans tes bottes
Faut avoir d'l'imagination, pour trouver une chute rigolote"

clin d'oeil

18-06-2019 15:19 
cricridu34

Il est pas à poil, il est sous bâche...

18-06-2019 15:54 
L'iguane

J'en vois souvent des motos abandonnées, en train de dépérir à petit feu. Ca fait mal au coeur, quand on pense qu'elles pourraient faire le bonheur d'un motard désargenté...

1100 pan European

[attachment 31609 20181125_122509.jpg]

110.000 km, à peine rodée

[attachment 31610 20181125_122518.jpg]

Béquille fossilisée dans le goudron

[attachment 31611 20181125_122536.jpg]

18-06-2019 16:19 
L'iguane

500 KLE, 25.000 km

[attachment 31612 20181125_123100.jpg]

Selle cuite

[attachment 31613 20181125_123121.jpg]

Chaîne grippée

[attachment 31614 20181125_123127.jpg]

18-06-2019 16:21 
L'iguane

J'ai aussi en mémoire une 500 EN, cannibalisée petit à petit, il ne restait plus que le cadre, le moteur et les roues.
Ainsi qu'une 1200 XJR en parfait état, restée 2 ans sans bouger à la même place, même pas la direction bloquée. Elle a disparu du jour au lendemain, j'espère qu'elle a trouvé preneur et qu'elle n'est pas partie au broyeur...

18-06-2019 16:24 
Aristoto

C'est vrai que le temps qui passe a parfois un côté triste. Une kronik comme une chanson de Brel.

18-06-2019 16:25 
Peterpan

"Est il possible d'échapper au temps " ...je ramasse les copies dans 30 secondes ! Signé : Peterpan

18-06-2019 18:31 
froggyfr99

Y a un scoot et une Virago qui prennent la poussière au boulot.
Heureusement, elles crèvent dans le parking sous-terrain.

18-06-2019 19:16 
Dany

J'ai vue longtemps dans une rue, en plein Paris, une 500 XT, argent et noir, dépérir lentement... Une XT, dans sa livrée la plus cotée, abandonnée ! Que n'ai-je pu à l'époque, la récupérer et voir, ensuite ce que j'aurai pu en faire...!
Je me demande d'ailleurs qu'elles règles s'appliquent dans ce cas là ? A-t-on le droit de récupérer un engin abandonné, quitte à devoir payer quelque chose à quelqu'un ?

19-06-2019 10:30 
tom4

belle chronique.
j'ai eu sur mon trajet velotaf pendant 3 ans une ducati S4R qui n'a pas bougé d'un pouce.
elle a disparu un jour, remplacé par un gilera 125 (qui ne bouge pas plus d'ailleurs)
j'ai eu longtemps sur paname un TW125 abandonné, au bout de quelques mois, j'avais laissé un petit papier dessus en disant "si vous voulez la vendre, appelez moi", j'ai jamais eu de news, et elle a disparu aussi :(

tom4

19-06-2019 10:36 
BIG83

Salut
Le pire que j'ai pu voir c'est une CBX Martin à l'abandonau bord des larmes.

J'étais en service et je m'engage dans une petite résidence. Dans la cour intérieure, une CBX Martin. speed
Pour les trop jeunes super content ( Ce n'était pas celle-là, je précise )

1000cb10.jpg


Je constate qu'elle doit être là depuis un certain temps. Disques rouillés, cadre dont les chromes commencent à se piquer...même pas couverte....Je fais ce que j'ai à faire et je me barre... un peu dég.
3 ou 4 mois plus tard, j'ai à intervenir de nouveau dans la résidence et là...horreur, la CBX n'a pas bougé flute et évidemment son état ne s'est pas amélioré...
J'en profite pour sonner à quelques portes et j'arrive à savoir à qui elle appartient..
J'arrive à prendre contact avec le proprio qui ne veut pas s'en séparer et préfère la laisser pourrir...Son prix était le mien inquiet
j'ai laissé tomber et je ne sais pas ce qu'elle est devenue.... pas content

J'ai eu aussi le cas avec une 400 PE super
Toujours pour les jeunes (bis)
SUZUKI%20PE%20400%20Z%20(1).JPG



Mais là, le proprio la gardait ( à l'abris )dans un coin, par souvenir pour son frangin décédé...Compréhensible...
V

19-06-2019 12:10 
Bee Loo

Très belle chronique !

19-06-2019 12:20 
Dwitch

J'ai bien aimé aussi le parallèle entre les motos et les êtres humains. Il n'y a pas que les meules qu'on abandonne et laisse pourrir, c'est clair … La CM, à seize ans c'est là-dessus que j'ai passé mon permis 125, plus de trente ans après je lui garde toute mon affection. J'suis touché par le même syndrome nostalgique. Mais le pire avec le temps qui passe, c'est qu'on ne le ressent pas tant dans le cerveau, mais souvent dans le miroir du regard des autres. La piqure de rappel qui fout doublement les boules, alors que tu flottais tranquillement dans ta petite bulle rêveuse.

19-06-2019 18:11 
tom4

j'ai vu passer une photo une fois d'une Honda NR garée à la vakommjtepousse derrière un vieux pontiac transport, couverte de poussière.
la légende parlait d'une moto abandonnée depuis plusieurs années :(

tom4

19-06-2019 20:42 
val69

C est beau... mais si je te pardonne la chute je t en veux à mort pour la métaphore du panneau 50... merde j essaie de pas y penser moi !

19-06-2019 21:01 
fift

Citation
tom4

la légende parlait d'une moto abandonnée depuis plusieurs années :(

tom4

Vu aussi.
Même qu'elle était abandonnée depuis tellement longtemps que les pistons s'en étaient ovalisés ...

20-06-2019 10:33 
KPOK

Ah... donc pour fabriquer une NR, il suffit de laisser moisir une VFR suffisamment longtemps ?

20-06-2019 14:47 
fift

Valà, t'as tout pigé.

20-06-2019 15:01 
Peterpan

...ou alors que son propriétaire soit une célébrité !!


helmet-dawg-1.jpg

20-06-2019 19:58 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous