english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Histoire constructeur : Husqvarna

La marque aux 80 titres mondiaux

Histoire constructeur : HusqvarnaLes premiers deux-roues signés Husqvarna apparaissent en 1903. Les modèles sont alors équipés de moteurs conçus en Belgique et atteignent la modeste vitesse de 5km/h. Dès 1919, la firme suédoise présente sa première moto dotée d’un moteur maison. Il s’agit d’un Vtwin de 500cm3 muni d’une boîte 3 vitesses. Le succès est tel que 150 modèles sont vendus en une seule année.

Au cours des années 20, les motos Husqvarna sont un moyen de transport apprécié mais elles ne connaissent néanmoins pas de grands succès en compétition. L’arrivée de l’ingénieur et mécanicien Folke Mannerstedt va changer la donne en créant la division course de Husqvarna. Les premières victoires ont lieu à partir des années 30 notamment au Grand Prix de Suède, au Grand Prix des Nations à Monza ou encore au Tourist Trophy.

Les débuts en tout-terrain

Lorsque le second conflit mondial éclate, Husqvarna se voit contraint de cesser toute production qui ne reprendra qu’en 1946. A la sortie de la guerre, la moto connait un regain d’intérêt et la Svart-qvarna s’écoule à 100 000 exemplaires. En 1953, la marque se lance dans le tout-terrain et prouve ses performances en course. Elle ne va d’ailleurs pas tarder à s’investir plus amplement dans l’univers de l’enduro et du motocross.

Husqvarna SilverpilenDurant ces mêmes années, Husqvarna va mettre au point la Silverpilen, un modèle ne pesant que 75kg doté d'une fourche télescopique, d'amortisseurs hydrauliques et d'un moteur directement monté dans le cadre.
Dès 1959, la firme suédoise va vite s’imposer comme la marque incontournable de la compétition moto grâce au pilote Tibblin qui remporte le premier Championnat du Monde dans la catégorie 250cm3. Deux ans plus tard, Husqvarna décroche le Championnat du Monde en 500cm3 avec le pilote Nilsson.

Et comme c’est souvent le cas, le succès en compétition entraîne un succès commercial pour la firme. La capacité de production est à son apogée et il devient vite nécessaire d’exporter la marque en Europe et aux Etats-Unis.

L'âge d'or en compétition

Husqvarna TE 250Entre 1960 et 1970, Husqvarna écrira quelques-unes des plus belles pages de son histoire en empochant pas moins de quatorze titres de champion du monde en motocross et vingt-quatre en enduro.
En 1977, Husqvarna est racheté par le groupe industriel suédois d’électroménager Electrolux avant d’être cédée en 1987 au groupe Cagiva qui expatrie la société en Italie. Finalement, Husqvarna tombera entre les mains du constructeur BMW en 2007.

Avec près de 50 ans d’expérience en course et un palmarès impressionnant de 82 titres mondiaux, Husqvarna reste aujourd’hui encore une référence des sports moto tout-terrain et ne cesse de monter sur les plus hautes du podium à l’instar d’Antoine Meo sacré Champion du Monde d’Enduro au guidon d’une TE250 en 2010.

En 2011, Husqvarna s'engage officiellement dans les championnats du monde d'Enduro, Supermoto et Motocross et poursuit sa carrière en compétition.

En 2013, BMW revend la marque à Pierer Industry.

Plus d'infos sur Husqvarna

BMW