Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Histoire constructeur : Magnat-Debon

Pilier de l'industrie moto française

Histoire constructeur : Magnat-DebonDès 1890, Joseph Magnat et Louis Debon s’associent à Grenoble pour se lancer dans la production de bicyclettes. La société se développe rapidement et en 1899, les deux collaborateurs déposent un brevet relatif à la conception d’un moteur bicylindre à plat. C’est pourtant autour de la production de cycles que la firme grandit, exerçant également en parallèle une activité de réparation automobile.

Il faut attendre 1902 pour entendre parler pour la première fois d’une motocyclette Magnat-Debon. Au guidon d’une bicyclette Magnat dotée d’un moteur de Dion-Bouton, le pilote Jules Escoffier remporte en effet l’épreuve du kilomètre de Deauville.
Seulement deux ans plus tard, les premiers modèles de deux-roues motorisés sont commercialisés par la marque. Ces derniers utilisent alors des mécaniques Moser et sont équipés de moteur à cylindre incliné

Rachat par Terrot et disparition

Histoire constructeur : Magnat-DebonBientôt, l’offre s’agrandit avec l’arrivée d’une gamme de 250cm3 en 1909 aux côtés de la fameuse Rapide-Légère. Les cylindrées augmentent par la suite avec des V-Twin de 500cm3.
En période de guerre, le constructeur français construit des munitions ainsi qu’une motocyclette destinée aux estafettes baptisée Aviation.

Après-guerre, alors que Magnat, Debon et Moser disparaissent successivement, la gamme n’est constituée que de quelques modèles. En 1924, Magnat-Debon est racheté par Terrot. Les deux grands constructeurs français produisent alors des modèles semblables avant de tomber sous le contrôle de Peugeot et de disparaître définitivement au cours des années 60.

Plus d'infos sur Magnat-Debon