english

Histoire constructeur : MBA

Né de la fusion de Morbidelli et de Benelli Armi

Histoire constructeur : MBAMBA est née de la fusion du constructeur italien Morbidelli et du fabricant d’armes Benelli Armi, sans aucun rapport avec le constructeur Benelli, en 1976. Forte du glorieux passé sportif de Morbidelli, la marque conçoit des machines de 125 et 250cm3 destinées aux pilotes privés. En réalité, il s’agit simplement de deux-roues Morbidelli estampillés par les initiales MBA.

Dès leur création, les MBA perpétuent les victoires initiées par le constructeur Morbidelli en décrochant huit titres de champion du monde, sept sacres européens et près de dix-sept autres prix dans divers championnats nationaux. Les plus grands pilotes défilent à leur guidon, à l’instar de Pier Paolo Bianchi ou Walter Villa.

MBA se retire du monde de la compétition avant la fin des années 80 et finit par tomber en sommeil dès 1990.

Histoire constructeur : MBA

Plus d'infos sur MBA

Commentaires

Philippe de Lespinay

Excusez moi, mais il y a pas mal d'erreurs dans votre breve histoire.
Permettez moi s'il vous plait d'y remedier:

1/ La societe Morbidelli-Benelli Armi (pas encore MBA) commenca en 1976 par une association avec Paolo Benelli de Benelli Armi et Giancarlo Morbidelli dans le seul but de construire des repliques des machines de course 125cc de Morbidelli. Il n'y a pas eu de "fusion".
Benelli Armi fabriquait entre autres les cadres des motos Benelli de tourisme aseemblees a Pesaro et des fusils de chasse, plus des armes legeres pour la police Italienne.
La nouvelle societe est creee a 50-50% en fin 1975 entre Giancarlo et Paolo, avec un directeur, Nardi Dei.

2/ Nardi Dei et Benelli veulent fabriquer des cyclomoteurs a moteurs Sachs car ils pensent que l'argent des motos de course ne suffira pas a faire vivre la compagnie. Morbidelli s'y oppose et retire ses billes. La societe est dissoute et une nouvelle est cree sous le nom de MBA, voulant maintenant dire, Moto Benelli Armi.

3/ MBA fabrique environ 700 motos de course (50, 125 et 250) et des moteurs de kart entre 1977 et 1989 dans des conditions financieres tres precaires. Quand Alejandro De Tomaso, le proprietaire de Benelli (les motos fabriquees a Pesaro) retire le contrat de fabrication de cadres pour les faire directement a Pesaro, les conditions financieres ne permettent pas a MBA de creer les nouveaux moteurs monocylindres forces sur eux par la FIM. En 1990 la societe fait faillite et est liquidee judiciairement.
Merci de rectifier le tir!

08-02-2015 02:49 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Mutuelle