english

Histoire : Mahindra

Le géant industriel indien à la tête de Peugeot Motocycles

22 industries, plus de 160 filiales, 200.000 employés et 20 milliards de dollars de résultat annuel

Histoire : MahindraOn entend de plus en plus souvent parler de Mahindra, mais on ne sait pas forcément l'importance de ce géant indien qui est aussi à la tête des deux-roues Peugeot depuis 2014.

C'est en 1945 que les frères Jagdish Chandra et Kailash Chandra Mahindra fondent avec Malik Ghulam Muhammad la société Mahindra & Muhammad spécialisée dans le commerce de l'acier. Après la partition des Indes en 1947, Muhammad émigre au Pakistan où il devient ministre des Finances de ce nouvel état. La société est renommée Mahindra & Mahindra.

Les frères JC et KC Mahindra

L'entreprise construit son expertise autour de l'industrie de l'acier et commence à commercer avec le Royaume-Uni. Les deux frères obtiennent également un contrat pour produire les Jeep Willys en Inde puis commencent à s'étendre petit à petit. En 1969, la marque se tourne vers l'international et commence à exporter des véhicules utilitaires et des pièces détachées.

La marque a longtemps assuré la production des Jeep en Inde

Dans les années 1980, Mahindra & Mahindra poursuit sa diversification avec la création de nouvelles divisions sur le tracteur et la technologie. Dès lors, le groupe indien n'aura de cesse de multiplier ses activités en se tournant vers l'aéronautique, l'agriculture, la finance, l'éducation, l'énergie, l'immobilier...

Ce n'est pourtant qu'en 2008 que le groupe fait ses premiers pas dans l'univers du deux-roues motorisé avec le rachat de Kinetic Motor et la création de Mahindra Two Wheelers Limited où il développe des motos et scooters en partenariat avec SYM.

Le scooter électrique GenZe développé par la marque

Rapidement, Mahindra se lance dans la compétition en intégrant les Grands Prix Moto3 à partir de 2011, puis en se mettant à la Formule E dès 2014. Cette même année, le groupe fait un pas de plus dans le monde du 2-roues en rachetant 51% de Peugeot Scooters au groupe PSA. L'année suivante, Mahindra annonce le lancement d'un team Peugeot en Moto3, l'écurie s'appuyant sur les motos déjà utilisées par le constructeur. L'expérience ne durera finalement que deux saisons puisqu'à la fin de la saison 2017, date à laquelle Mahindra annonce son retrait des Grands Prix.

Les Peugeot-Mahindra de Moto3 en 2016

Pour autant, le groupe indien entend bien redonner son lustre au plus vieux constructeur européen de deux-roues encore en activité en soutenant un important plan de relance qui vise au retour de la moto dans la production, mais aussi au développement de l'électrique.

Aujourd'hui, le groupe Mahindra est un véritable géant puisqu'il intervient dans 22 industries sur 11 secteurs d'activité et compte plus de 160 filiales à travers une centaine de pays où sont employés plus de 200.000 personnes. En 2017, le groupe a ainsi dégagé un résultat net de plus de 20 milliards de dollars, soit l'équivalent du PIB de la Moldavie à la même période.

Plus d'infos sur Mahindra

Commentaires

Aristoto

Article intéressant, en souhaitant que Mahindra n'achève pas Peugeot 2 roues mais l'aide à retrouver dynamisme, créativité… et parts de marché.

21-07-2018 10:49 
cajo

le groupe fait un pas de plus dans le monde du 2-roues en rachetant 51% de Peugeot Scooters au groupe PSA.

... ainsi Peugeot Motocycles (500 salariés répartis sur 1 site Français et 1 site Chinois) fait bien partie du groupe Indien Mahindra (200 000 salariés).

Le petit lion s'est donc fait pas mal bouffer, et il est illusoire de penser qu'il se re-dynamisera par ici, les emplois qui se perdent ici ont hélas peu de chance de revenir...

21-07-2018 12:25 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Mutuelle