Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Pilote de légende : Gary Nixon

Une légende du pilotage américain

Vainqueur des 200 Miles de Daytona et du championnat AMA

Pilote de légende : Gary Nixon (photo : DR)Gary Nixon nait le 25 janvier 1941 dans l’Oklahoma. De nature sportif, il s’essaye à plusieurs disciplines et devient notamment l’une des étoiles montantes du baseball américain. A 15 ans, l’un de ses coéquipiers lui heurte la tête avec sa batte de baseball. Suite à cette blessure, Gary Nixon décide de s’essayer à un sport plus « sécurisant ». C’est à ce moment-là qu’il décide de se lancer dans la compétition motocycliste.

Avec sa licence de pilotage en poche depuis ses 14 ans, Gary Nixon n’est pas à proprement parler un débutant lorsqu’il commence à courir en compétition. Il débute par des épreuves nationales, notamment des courses de vitesse et de dirt track.
En 1958, il passe professionnel et s’attaque aux courses AMA en 1960. Les débuts sont prometteurs mais Gary Nixon doit vite délaisser le milieu des courses pour se concentrer sur ses études. Il profite de son temps libre pour reprendre le guidon et montre un fort potentiel, terminant souvent dans le peloton de tête.

La première victoire en AMA

Pilote de légende : Gary Nixon (photo : DR)En 1963, Gary Nixon décroche sa première victoire en AMA à Windbere et en remporte une seconde à Santa Fe. Fort de ces deux coups d’éclat, Nixon se classe sixième en fin de saison.
Au fil des années qui suivent, Gary Nixon ne cesse de s’améliorer et se rapproche peu à peu du podium final.
En vitesse comme en dirt track, il accumule les victoires et les belles places et parvient à terminer second du Grand National AMA en 1966. Pourtant, c’est bien en 1967 que Gary Nixon se fait un nom en remportant les 200 Miles de Daytona ainsi que le championnat national. En 1968, il réitère l’exploit.

Jusque dans les années 70, Gary Nixon forge sa légende. Il court en effet à plusieurs reprises avec de sérieuses blessures et se bat comme un forcené pour atteindre la victoire. Peu à peu, il délaisse le milieu du dirt track pour se concentrer sur une carrière en vitesse.
Il représente plusieurs fois les Etats-Unis dans les fameux matchs « Anglo-Américains » et parvient en 1973 à devenir champion US de vitesse. Trois ans plus tard, il manque de peu le prix international en catégorie 750cc.

19 manches nationales AMA au palmarès

Pilote de légende : Gary Nixon (photo : DR)A la fin des années 70, suite à la diminution des épreuves de vitesse, Gary Nixon préfère se consacrer à d’autres activités professionnelles. Il s’occupe alors de sa concession moto ainsi que de son entreprise de pièces destinées à la compétition. Finalement, en 1979, il décide de se retirer définitivement du monde de la compétition.

En tout, sa carrière aura duré près de trois décennies et il aura remporté 19 manches nationales AMA en plus de 150 autres courses. Gary Nixon a en outre couru en tant que pilote d’usine pour des constructeurs tels que Triumph, Kawasaki, Suzuki ou encore Yamaha et a également côtoyé quelques uns des plus grands pilotes de l'époque à l'instar de Paul Smart ou de Barry Sheene.

Retiré dans le Maryland avec sa femme et ses deux enfants, Gary Nixon est décédé le 5 août 2011 suite à une crise cardiaque à l’âge de 70 ans.

Plus d'infos sur Gary Nixon