Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Pilote de légende : Mick Doohan

5 titres de champion du monde 500cc consécutifs

54 victoires en Grand Prix, 95 podiums

Pilote de légende : Mick Doohan (photo : DR)C’est à Brisbane en Australie que nait Michael Doohan le 4 juin 1965. Surnommé Mick, il débute en championnat de superbike australien à la fin des années 80. Son talent le conduit sur les pistes du championnat du monde Superbike où il décroche deux victoires avant de remporter la finale du Grand Prix moto australien à Mount Panorama. Cette épreuve deviendra d’ailleurs quelques temps plus tard l’une des manches du championnat du monde et déménagera sur le tracé de Philip Island.

Les débuts avec Honda

Il prend le chemin des Grand Prix en 1989 d’abord sur une Rieju puis au guidon d’une Honda en catégorie 500cm3. Pour sa première saison en championnat du monde, il se classe neuvième. L’année suivante, Doohan remporte une victoire au Grand Prix de Hongrie et il se hisse sur la troisième marche du podium.
En 1991, il devient l’équipier d’un autre pilote australien, Wayne Gardner. Au guidon de sa Honda, Doohan réalise une saison épatante et décroche un titre de vice-champion du monde tandis que Gardner est relégué à la cinquième place du championnat.

L'accident d'Assen

Pilote de légende : Mick Doohan (photo : DR)Donné favori pour le sacre mondial en 1992, Doohan est victime d’un grave accident à Assen. Sérieusement blessé à la jambe droite, il risque l’amputation et est dans l’incapacité de courir pendant plusieurs semaines. Après une longue période de rééducation, il revient disputer les deux dernières courses de la saison mais ses 65 points d’avance ont vite été rattrapés par Wayne Rainey qui s’empare du sacre mondial, laissant Doohan sur la seconde marche du podium.

Les titres mondiaux

La saison 1993 lui permet de se remettre en selle et malgré la douleur que lui inflige toujours sa jambe, il réussit à décrocher une victoire et se classe quatrième en fin d’année. C’est en 1994 qu’il s’empare de son premier titre de champion du monde 500cc. Un sacre qui sera suivi de quatre autres titres mondiaux consécutifs avec notamment une saison 1997  record où Doohan laisse peu de chances à ses adversaires en gagnant 12 des 15 courses du championnat. En tout, il monte 14 fois sur le podium et établit ainsi un record qui sera ensuite battu par Valentino Rossi en 2003.

Pilote de légende : Mick Doohan (photo : MotoGP)

En 1999, Doohan ne participe qu’à deux courses et annonce sa retraite après un nouvel accident survenu au cours des essais du Grand Prix d’Espagne. Encore une fois, c’est sa jambe qui est touchée. Il termine alors sa carrière de pilote sur une 17ème place.

Doohan reste néanmoins dans l’univers de la compétition moto en devenant conseiller chez le constructeur Honda notamment auprès de Valentino Rossi.

Palmarès de Mick Doohan en Grand Prix

SaisonCatégorieCoursesVictoiresPodiumMotoClassement
1999 500cc 2 0 1 Honda 17
1998 500cc 14 8 11 Honda 1
1997 500cc 15 12 14 Honda 1
1996 500cc 15 8 12 Honda 1
1995 500cc 13 7 10 Honda 1
1994 500cc 14 9 14 Honda 1
1993 500cc 13 1 6 Honda 4
1992 500cc 9 5 7 Honda 2
1991 500cc 15 3 14 Honda 2
1990 500cc 15 1 5 Honda 3
1989 500cc 12 0 1 Rieju 9

Plus d'infos sur Mick Doohan