english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai Honda CBR 250

Honda CBR 250

Après la 125 et la 600, Honda a lancé la CBR250, une monocylindre avec double ACT de 249,6 cm3 à la poursuite de la Ninja 250. Rien n'a été oublié pour proposer une petite bombinette avec un cadre double poutre en acier renforcé au niveau frontal et latéral, des suspensions Pro-Link, un frein avant de 296 mm avec étriers double-pistons, piston revétu de molybdène, bougie irridium, vilebrequin décalé, un catalyseur tri-métal. Le tout est également proposé avec le Dual-CBS ou l'arrivée de la technologie autrefois réservée aux grosses sur une petite.

Trois Honda CBR 250

Enfin, pour l'instant, le Dual-CBS ne sera pas importé en France, pour une raison de coût puisque le modèle est proposé juste sous la barre des 4.000 euros à 3.990 euros ! Le tout est proposé en deux coloris, un noir du plus bel effet, et une déco supersport bleu, blanc rouge très cocorico. Et il paraitrait que le moulin serait une base pour la future Moto3. Intox ou réalité ?

Découverte

Pas facile de distinguer de loin la 125 de la 250 ! Car si la 125 a gagné en volume pour faire plus grosse, la 250 est restée dans son gabarit. On retrouve par contre la touche de design Honda, qui se retrouve dans le phare avant et dans un arrière affiné, proche de la Hornet et la CBR 600 F. Des poignées de maintien passager s'insère bien dans le design.

Honda CBR 250 détail selle

En selle

La selle est quasiment aussi haute pour les modèles 125, 250 et 600. 780 mm permettent presque de mettre les pieds à terre pour le pilote d'1,70m. Le buste tombe vers l'avant pour s'emparer des demi-bracelets. On peut alors mieux découvrir le compteur avec un énorme compte-tours central, bien lisible, et une zone rouge à xxx tr/min. On voit bien l'horloge et le trip... qui est simple ici. Par contre, on bénéficie d'une vraie jauge à essence avec 5 bâtons !

Honda CBR 250 détail compteur

Contact

Le son est mieux que la 125, mais cela reste un bruit de mono. qui mériterait un peu plus de graves. Première, la boite est plus douce que sa petite soeur 125. Le gabarit est également plus conséquent... Passer de la 125 à la 250 fait vraiment passer un gros cap... au-delà du double de la cylindrée... le poids est également là en plus, avec 161 kilos tous pleins faits, soit presque le poids d'une 600 supersport. çà a l'avantage de stabiliser la moto et d'avoir l'impression d'en avoir une grosse.

En ville

Avec un poids somme toute léger, la CBR 250 se sent bien à son aise en ville ou elle évolue avec aisance. Le petit mono tracte bien pour s'envoler rapidement vers la zone rouge dès 50 km/h. On roule du coup entre le 2e et le 3e rapport, pour être à son aise, sans faire hurler le moteur. De toute manière, si on s'amuse à passer les rapports supérieur, çà cogne sensiblement sous les 2.000 tr/min et le dernier rapport est ici quasiment inutilisable, les 45 km/h demandant de jouer avec l'embrayage.

Honda CBR 250 côté droit

Autoroute

Du coup, sortir de la ville pour s'engager sur l'autoroute, demande à pousser les rapports pour avoir de vrais reprises et une vraie lancée. En quelques secondes, on passe deuxième (rupteur à 80 km/h), troisième (rupteur à 110 km/h) puis quatrième au rupteur à 130 km/h. 20 km/h plus loin, on tape le rupteur de la 5e... et la sixième un peu longue amène plus lentement au 170 km/h (compteur, sur autoroute allemande)... Bien lancé, la tête bien dans la bulle et en profitant d'une aspi, il est encore possible de gagner quelques kilomètres heures... çà passe et la bulle offre une bonne protection... même si la CBR est alors plus sensible au vent latéral ou aux poids lourds en dépassement.
Avec une position sport, mais pas trop, il est possible de tenir le rythme longtemps sans souci particulier.

Honda CBR 250 côté gauche

Départementales

De retour sur départementale, la moto descend un voire deux rapports, et demande de rester dans les tours pour bénéficier de reprises dignes de ce nom. Plutôt douce, sous 5.000 tours, elle commence à bien tracter à 7.000 tr/min et trouve son apogée au-delà des 8.000 tr/min. Il faut donc la maintenir dans les tours pour en tirer la quintescence. Par contre, c'est maniable, joueur et léger.

Honda CBR 250 virage côté gauche

Consommation

Avec un réservoir de 13 litres, et une consommation annoncée de 3,7 litres au cent, la CBR 250 a une autonomie annoncée maximale de 350 kilomètres... avec une conduite trèèèès coooool que n'inspire pas la moto. De fait, au bout de 130 km/h, la jauge est déjà à moitié, avec une estimation de consommation plus proche de 5 litres au cent. 

Honda CBR 250 statique côté droit

Pratique

La place sous la selle est inexistante, hormis pour quelques papiers. Heureusement, Honda propose en option un sac de 19 litres qui peut s'accrocher sous la selle passager.

Honda CBR 250 face

Conclusion

La 250 n'est pas une cylindrée facile en France avec une législation qui ne la favorise pas. Du coup, la marque n'anticipe d'en vendre que 300, soit une quantité plutôt modeste. Pourtant, la 250 a de vrais atouts et pas seulement en termes de look. Avec une vitesse de pointe élevée et largement suffisante, une maniabilité excellente, une consommation réduite, une protection efficace, des freins bien proportionnés, c'est une vraie petite sportive capable d'emmener loin pour un budget réduit. De fait, la 250 est quelque part plus proche de la 600 que d'une 125... pour un prix presque raisonnable. C'est également une excellente moto pour qui voudrait s'attaquer à la piste avec un petit budget tout en s'amusant. On pense alors à une Cup spéciale 250... qui sait...

Points forts

  • a
  • b
  • c

Points faibles

  • a
  • b
  • c

Concurrentes : Kawasaki Ninja 250

La fiche technique

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Honda CBR 250? Devis en ligne
SOLLY AZAR Calculez le prix de votre assurance Honda CBR 250 en 2mn avec SOLLY AZAR

Commentaires

latrace

mlk

30-03-2011 18:43 
Cyrillll

- - - doublon - - -

30-03-2011 22:14 
Cyrillll

Je me réjouis de voir arriver ces quart de litre sur le sol national, même si je la trouve un poil trop exclusive. Une meule qui ménagerait quelques aspects pratiques avec une conso REELLEMENT maîtrisée serait plus à sa place sur un marché où (à mon humble avis) il vaut mieux proposer une meule fonctionnelle et pratique, plutôt que de s'inspirer (en plus petit) d'un modèle existant. Ainsi, pas de place sous la selle, 5L/100, moto typée sport (position et look), trop de contraintes pour une utilisation au quotidien. Et si je voulais un 250 sportif pour rouler occasionnellement, je la trouverai certainement trop fade...

Sinon, je trouve le tableau de bord sympa. (Puis elle n'est pas foncièrement plus moche que le reste de la gamme)

30-03-2011 22:15 
JOKER5

Enlevez donc le carénage, et enlevez aussi le prix du carénage, et vous aurez ainsi une 250 plus légère que jamais à un prix moindre que les 125 et avec une gueule qui se vend, c'est à dire le roadster dépouillé au style acéré.

Mais attention, pas comme pour le YBR où c'était un moteur 250 dans le cadre de la 125, au look identique, pour un prix dissuasif...

Je penserais plutôt à la reprise d'un cadre de CBF ou de Hornet.

30-03-2011 23:06 
latrace

bon elle arrive quand cette jolie moto , qu'on aille l'essayé ?

31-03-2011 18:47 
latrace

le reproche que je lui fait s'est qu'elle a pas de porte paquets,sinon elle a tous pour rouler tous les jours avec; boulot et plus .

quand je vois le prix de l'essence cette moto deviens très économique

24-04-2011 10:22 
eriko

LA MEME AVEC une hauteur de selle a 730 mm (comme sur un guzzi bellagio )qui permettrait de mettre les pied s a plat pour ceux comme moi qui font 1.69M.
la meme en gt avec un tete de fourche et des poignées chauffante +ancrage pour monter un top case etc .
une fois de plus c 'est l 'esthétique dans l 'air du temps qui a prévalu.c 'est regrettable car en france on considère alors que c 'est la moto du pauvre ...donc direction 600CC et donc pas de ventes dans cette cylindrée

20-05-2012 08:50 
l'haricot

Et l'erreur est là : les CBR et Ninja 250 ne sont pas les meules du pauvre. Elles sont juste simples avec une plastique aguicheuse. Parce que si tu regardes bien, 170 en pointe, c'est 40 de plus que le radar planqué t'autorise, et 120 (!) trop vite en ville - sur une grande ligne droite, c'est jouable. Et pourtant, tu passes pour une endive si t'as pas au moins 600 cc (en hornet, pass'que la cbf, elle est molle, qu'y disent) . Bizarre.....

Je dégaine. Conso 4,5 en mode grand prix (jamais réussi à les faires, je suis toujours sous la barre des 4l/100), gommard AR en 130 (ah ah ah) coûtant 70 € MONTE (ahhhh?) en Dunlop arrowmax (re-ahhhhh?), possible de rouler cool, mais dès que tu attaques, c'est fun sans risquer son permis. Chères, les 250 ? Oui, ok, 5000€ la kawa, c'est pas donné, surtout qu'elle a prit 500 ou 600 boules commes ça, pour la gloire. Mais au bout du compte, qui c'est, le mariole ? Moi, je penche pour l'acheteur d'une hyper-sport à 15 000 €, qui ira juste au bistrot le week-end et jamais sur circuit (ce que je fais, mais j'ai une moto, pas une vitrine tech). Comment ? Le plaisir de posséder un missile ? ah mais je suis bien d'accord. Comme moi de rouler en 250 par choix.

encore une fois, flacon, ivresse, toussa....

11-06-2012 12:26 
Vincent Spitaels

J'ai la petite CBR R 250 , très maniable et sympas ,je roule surtout en campagne et un peux de ville , elle est pas mal mais a certain point négatif .

- Les pneu ne sont pas très bon , sa glisse vite , ( fait monter des autres pneu de qualité et une taille au dessus ).

- elle manque un peux de punch , 5 ch au dessus aurais ete vraiment super . ( je vais voir en montant un autre pot ce que sa donne car on ne l'entend pas et c'est dangereux .

attention pour ceux qui ont pas l'ABS lorsque on retrograde 2eme - 1 ere la roue arriere se bloque facilement donc prudence .

- ampoule d'origine pas super , j'ai monter des X-treme power blue vision , j'ai eu une réel différence.

- petite consommation : 200 -250 km par plein et 300 km en mode pepere . compter au environ de 15 a 18 euros par plein .

- très facile a manier ( pour les pistard : genoux a terre facile ) par contre elle ne leve pas même quand on essore la poignée .

- pour les grand voyageur on sait mettre un top case Givi de 45 l derrière et son look n'est pas trop changer et on sait encore faire de l’inter-file.

- retro pas super , car difficile a regler et trop grand ( antenne ) .

en point de vue perf : tout d'origine 0-100 6.5 sec et 160 km/h de pointe en limande .

23-02-2013 16:20 
AnDroKtoNe

Dommage qu'elle ne soit plus vendue.
Elle me plait bien cette petite machine et avec un porte-paquet avec taupe-caisse ça pourrait être super.
Bon on la trouve en occase à partir de 2000 brouzoufs ce qui est raisonnable.

02-11-2015 13:57 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous