english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai Honda CBR 600 F

On était habitué aux sportives déshabillées qui se transforment en roadster. Honda fait l'inverse en proposant la CBR 600 F, une Hornet qui s'habille d'un carénage. En fait, l'histoire de la CBR 600F remonte aux années 80 avec la 600F... une sportive certes, mais polyvalente. L'objectif est ici le même : proposer une machine à mi-chemin entre un roadster et une sportive... à tous les niveaux : look, protections mais aussi prix !

Honda CBR 600 F

Pour Honda, Hornet et CBR 600F ont été conçues en même temps, avec l'idée d'aller plus loin qu'un simple tête de fourche pour le roadster. La petite nouvelle gagne donc un véritable carénage intégral, mais aussi un nouveau réservoir plus cossu. Seul ce réservoir explique que le centre de gravité se retrouve sensiblement plus haut que la Hornet. Pour le reste on retrouve le cadre alu, la fourche inversée, le bras oscillant en alu et toutes les caractéristiques communes à la Hornet, tant au niveau puissance que réglage et même au niveau de la cartographie. Les suspensions sont identiques mais avec des modifications au niveau des réglages... Seule la fourche gagne 40 mm... utilisés pour fixer les demi-bracelets.

Honda CBR 600 F dans l'écurie

Découverte

Difficile de retrouver au premier abord une Hornet, hormis au niveau de l'arrière, fin ou encore au niveau de l'échappement. Pour le reste, on retrouve une touche Honda pour l'optique avant, plus proche de la VFR ou des autres CBR (125 et 250) que de la 600 RR. Le réservoir lui-même est plus rond, bombé, plus imposant. En se rapprochant, on note surtout les demi-guidons bracelets.

Optique avant Honda CBR 600 F

En selle

On retrouve la hauteur de selle de la Hornet et les pieds sont donc presque à plat pour le pilote d'1,70m. Si le carénage donne un poids légèrement supérieur, c'est uniquement de six kilos... avec un modèle C-ABS à 211 kilos. On retrouve l'instrumentation avec écran entièrement LCD de la Hornet, complet, avec compteur de vitesse, compte-tours sous forme de bargraph, jauge à essence à 6 bâtons, horloge, totalisateur, double trip partiel mais surtout un ordinateur de bord, avec consommation, nombre de kilomètres par litre.

Compteur Honda CBR F 600

Le buste se penche légèrement en avant, et l'on est bien sur une position presque sportive mais sans aller jusqu'à la position de la 600 RR. De fait, la position est exactement intermédiaire entre le roadster et l'hyper sport.

Les rétroviseurs placés sur la carénage sont bien larges et offrent une bonne vision.

Honda CBR 600 F

Contact

La boite est douce et précise et la CBR part sur un filet de gaz. On retrouve le comportement moteur de la Hornet... et la même sonorité. Copié-Collé ? Pas vraiment, car la position est différente, comme la protection. Le poids porte plus sur l'avant de façon naturelle. Résultat, à basse vitesse, en ville, la position est moins confortable que la Hornet, plus droite. Par contre, côté moteur, on retrouve cette docilité et cette capacité à enrouler tranquillement sur le dernier rapport à 1.500 tr/min tout en reprenant tranquillement sans le moindre hocquet. La position étant différente, il y a peut-être une maniabilité amoindrie et un côté moins joueur entre les files, mais due à la position du pilote.

Honda CBR600F

Autoroute

La CBR 600 F s'élance vigoureusement, avec rage, montant rapidement dans les tours. De fait, les vitesses se passent, sans s'en apercevoir, tellement la pression sur le casque est nettement déviée par le carénage englobant. Si à 6.000 tr/min, la CBR n'est encore qu'à 120 km/h, elle prend 20 km/h tous les 1.000 tr/min sans sourciller jusqu'à la zone rouge et avec une excellente protection. Cette fois, la position peut se faire limande et le pilote peut se cacher entièrement derrière la bulle pour des vitesses inavouables. La stabilité se révèle alors excellente même à ces vitesses élevées. Du coup, les longs parcours autoroutiers deviennent possibles, sans la fatigue d'une 600R, par une position moins exclusive.

Honda CBR 600 F sur autoroute

Départementales

Si la CBR 600 F a trouvé un terrain confortable sur autoroute, elle ne dédaigne pas revenir sur les petites routes... bien au contraire. La position plus basculée donne plus d'appui sur le train avant, offrant plus de stabilité à haute vitesse, mais verrouillant un peu davantage la direction pour les petits enchainements rapides. Il faut juste alors être plus fluide au niveau de la conduite, et moins improviser comme le permet la Hornet.

Honda CBR 600 F

Confort

Une position plutôt bien étudiée, une bulle qui fait très bien son travail, une selle confortable sans être moelleuse et les longues journées de route se font presque oublier. Ce n'est pas une routière au long cours, mais elle offre un confort supérieur à bien des roadsters. Seules les suspensions réglées un peu plus séchement que la Hornet, renforcées par un appui supérieur sur l'avant amène à délester l'arrière plus facilement en cas de mauvais revêtement et de conduite solo. Le duo récupère pour du confort.

Freins

La 600 F hérite du freinage de la Hornet... sans aucune modification. On retrouve donc un bon feeling et de la puissance, dosable facilement, même par un débutant.

freinage Honda CBR 600 F

Consommation

En consommation mixte pendant l'essai entre parcours autoroutier et petites routes, la consommation s'est établie aux environs de 5.6, soit une autonomie proche de ... kilomètres et donc identique à celle de la Hornet.

Pratique

Il n'y pas de place sous la selle. Par contre, Honda propose un sac de 19 litres à fixer sur la selle.
Malgré une très bonne protection, Honda propose une bulle haute... pour les plus grands. En attendant, la bulle actuelle ne génère aucun turbulence au niveau du casque est est donc très efficace et agréable.

Honda CBR 600 F

Conclusion

La CBR 600 F va au-delà d'un simple carénage sur une Hornet. Look, conduite, protection sont autant de particularités qui la distinguent et en font une moto différente à part entière. Par contre, par rapport à une sportive, elle a une position moins exclusive et un moteur moins explosif qu'une RR autorisant davantage des virées en duo. Autre avantage, le prix de l'assurance va être au même prix qu'une Hornet, et donc bien moins cher qu'une sportive. Seul le prix peut faire grincer un peu des dents à 8490€ soit deux mille euros de plus qu'une Hornet, mais également deux milles euros de moins qu'une RR. De fait, c'est surtout le prix promotionnel de la Hornet actuel qui fausse la donne, alors que les prix des deux modèles devraient être beaucoup plus proches. Par contre, le choix du C-ABS ne coûte que 500 euros supplémentaires, par rapport aux 600 euros généralement constatés chez la marque.  

Points forts

  • Look de sportive
  • Prise en main / facilité de conduite
  • Freinage

Points faibles

  • trop facile ?

Concurrentes : Suzuki Bandit 650 S, Suuzki 650 GSXF

La fiche technique Honda CBR 600 F

disponible en noir, noir et rouge, noir et bleu.

Les réactions et témoignages utilisateurs sur le guide moto

 

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Honda CBR 600 F? Devis en ligne
Axa 2 Roues Calculez le prix de votre assurance Honda CBR 600 F en 2mn avec Axa 2 Roues

Commentaires

hondaman39

J'en est acheter une il y a un peut plus d'un an maintenant et je peut confirmer la faciliter de cet moto et le plaisir toujours grandissant (pour ma part) déjà fais plusieurs balade style virade et même au bout d'une journée on se sent toujours aussi bien au guidon (par contre la sel étaient trop raide a mon gout j'ai opter pour une moillot gel) donc une moto très agréable sur tout type de parcours en été comme en hiver

01-07-2012 16:30 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous