Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

24h Motos : Ma pote Jess

Jessica, Galinette un jour, Galinette toujours

Sur chaque manifestation où je me déplace, je brosse un portrait, « mon pote le ». Après mon pote le ravitailleur au Bol d’Or 2015, mon pote Guyot au WSBK 2015, ma plume s’attarde sur mon pote au féminin.

Jess a du Fun

24h Motos : la galinette du jour des women's cup, Lisa. Dessin OL.La première fois que j’ai croisé Jess, c’était à l’occasion d’un rendez-vous de Fun Easy Bike, une association montpelliéraine qui organisait le Carnaval des Motards. J’étais le speaker de cette manifestation qui rassemblait alors quelques centaines de motards. Jess, pilier de l’asso, me fournissait en crêpes avec un large sourire qu’elle ne quitte quasiment jamais. Et je ne me souviens pas qu’elle l’ait quitté un seul jour de sa vie ce sourire. Même dans le dur, Jess elle est comme ça, elle rigole avec un de ces mouvements de bras tactiles propres aux gens du sud qui font que la sphère d’intimité est juste microscopique.

50 -10 -30 qui font zéro !

Jess, la trentenaire, elle est nature, c’est ce qu’on dit. Et quand elle me dit lors de mon deuxième déménagement au détour du matos motard à mettre dans les fatidiques cartons qui ne cessent de s’empiler et qui paraissent aussi nombreux qu’une fourmilière compte de fournis en beaucoup moins mobile, mais je m’égare ! Quand Jess vous dit alors « mais tu la connais, elle doit avoir 5-6 ans de plus que toi » vous parlant d’une personne à la quarantaine débutante, Jess vous rajeunit de 10 ans en mettant quelques secondes après sa main devant la bouche comme un gamin qui vient de se faire prendre les doigts dans le pot de confiture. Et des gaffes à la Jess, les cartons de mes deux récents déménagements n’y suffiraient pas pour les transporter.

Jess, construire en partageant

Jessica est très vite venue au Rallye Routier avec son compagnon d’alors avec qui elle a monté bon nombre de projets de ce type. Le rallye moto est une discipline à part dans la moto et je dirai même dans le sport tant elle semble sortir des années 70 avec des valeurs intactes et une rusticité à faire pâlir un gars du Larzac. Après quelques courses, puis un championnat entier, Jessica est devenue la première femme déléguée des pilotes de l’histoire de la FFM. Le meilleur moyen de promotionner la moto au féminin, non ? Certains pourraient s’en contenter. Que nenni.

Galinette d’un jour vous connaissez ? Et bien il s’agit pour ce team porté entre autres par Jess de proposer à des femmes qui n’ont jamais couru, de faire une épreuve du Championnat de France de rallye routier. Formation, aide logistique, parfois carrément prêt d’une moto, les Galinettes sont à l’origine de pas mal de départs dans le monde de la moto féminine.

24h Motos : Ma pote Jess la GalinetteRendre les choses accessibles au plus grand nombre, partager sa passion, mettre en relation, malgré ses trente-deux ans et mes 51, la différence n’est pas flagrante… Et quand il s’agit de discussion de miroir, elle est carrément minime mais c’est une autre histoire, de celle qui se raconte au coin du feu lors des bavardages de Raoul, mais pas dans ce Repaire là !

Photos : Jess, vue par le crayon d’OL
Photos : la galinette du jour des women’s cup, Lisa. Dessin OL.

Plus de portraits