Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Fiche identité : Ethiopie

Une nation très croyante

L'église Saint GeorgesDécouvrez l'Ethiopie avec son architecture à la toiture lisse, ses athlètes de renommée, l'importance accordée à la religion et ses coutumes surprenantes.

Une architecture angulaire

Les bâtiments éthiopiens ont la particularité d'être de forme carrée ou rectangulaire. Ces réalisations d'influence axoumite (ancienne civilisation du nord du pays) sont souvent conçues avec des toits plats. Les poutres apparentes nommées "têtes de singe", caractérisent l'architecture éthiopienne.

On retrouve cela notamment sur les églises d'Aramo, d'Agobo, de Gouna, de Zaréma, de Debre Damo ou encore les églises taillées dans le roc. On peut aussi parler du site de Lalibela et de l'église Saint Georges.

Du Football à l'Athlétisme

Athlète Tirunesh Dibaba en 2008Le football est un sport national comme dans beaucoup de pays, même si les maigres résultats de l'équipe ne lui permettent pas d'avoir une reconnaissance mondiale.

L'athlétisme en revanche, a fait ses preuves, en permettant au pays de remporter beaucoup de récompenses lors des compétitions internationales. Haile Gebreselassie, champion du monde et champion olympique, est à l'origine de 20 records du monde. Kenenisa Bekele, Tirunesh Dibaba, Meseret Defar, Abebe Bikila, Derartu Tulu, Mamo Wolde, Miruts Yifter, Gebregziahbher Gebremariam et Million Wolde sont les autres sportifs réputés.

Une littérature axée sur la religion

Dans les oeuvres littéraires éthiopiennes, le système d'écriture guèze est utilisé (langue liturgique du pays). La littérature traditionnelle provient essentiellement de l'époque axoumite. De nombreux livres sont consacrés à cette époque à l'enseignement religieux. La littérature ancienne de l'Ethiopie se compose majoritairement de chroniques, d'hagiographies, d'hymnes, de sermons et de légendes. La religion chrétienne orthodoxe est donc présente sur pratiquement tous les écrits anciens de la nation. A partir du 16ème siècle, des oeuvres musulmanes sont apparues, puis quelques autres dédiées aux juifs.

Les atouts artistiques de la nation

Femme Mursi scarifiée La religion s'affiche un peu partout et notamment sur les objets d'art chrétiens. Peintures, architectures et orfèvreries sont les activités artistiques populaires du 4ème au 15ème siècles. Il reste les traces de cette période avec des croix de procession, des peintures d'influence byzantine, des enluminures, des monuments taillés dans la roche, des illustrations dans les manuscrits, des gravures géométriques etc ...

Les autres formes d'artisanat s'expriment à travers la création d'objets utiles pour la vie de tous les jours. La liste est longue : mobilier monoxyle, tables, sièges, plateaux, tasses et cafetières (en lien avec la culture régionale du café), appuie-têtes, poterie, bijoux, vanneries colorées, boucliers et matériel de guerre...

Le tatouage, représentant généralement une croix sur le front des populations rurales chrétiennes ou recouvrant une grande partie du corps, les scarifications esthétiques du peuple Mursi et les coiffures faites d'argile (perruques des Oromos) sont autant de particularités propres aux coutumes de certaines communautés éthiopiennes.

Plus d'infos sur l'Ethiopie