english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Championnat du monde Superbike : Kagayama arrache sa première Superpole

WSBK Australie les 1er et 2 avril 2005

Superbike

KAGAYAMA ARRACHE SA PREMIERE POLE.

Quelle saison ! Jamais en Superbike la lutte fut plus acharnée et la victoire plus incertaine. Dès les qualifications, le suspens prend place. Impossible de deviner qui sera le poleman, malgré des apparences trompeuses. On attendait un Troy Corser (Alstare Suzuki GSXR1000R) dominateur, comme lors de la première séance d'essais qualificatifs. Ce fut un Yukio Kagayama qui arracha la première Superpole de sa carrière. En l'espace de deux rendez-vous seulement, et pour sa première saison complète en mondial Superbike, le Japonais s'est déjà adjugé une victoire (deuxième course au Qatar), pris les commandes provisoires du championnat et s'est de surcroît octroyé la pole-position sur l'extraordinaire circuit de Phillip Island en Australie.

MARTIN DEUXIEME AVEC LA FP-1.

Karl Fogarty, le quadruple champion du monde Superbike et team manager de la Foggy Petronas est à coup sur satisfait de sa nouvelle recrue. Steve Martin (Foggy Petronas FP1) excelle dans l'art de la superpole. Auteur de trois succès en 2004 dans cet exercice difficile, l'Australien s'empare de la deuxième place sur la grille de départ à seulement six centièmes de Kagayama, et ce malgré une moto moins favorisée (trois cylindres de 900cm3). Il devance un jeune pilote que l'on attendait pas si bien placé mais qui avait déjà fait montre de son potentiel lors de l'ouverture au Qatar. Max Neurkichner (Klaffi Honda CBR1000RR) monte sur le podium de la Superpole et se permet de devancer Troy Corser, quatrième, qui s'élancera donc de la première ligne. Moins de chance pour son coéquipier Pierfrancesco Chili qui s'est fracturé pour la troisième fois de sa carrière sa clavicule. Il ne prendra pas le départ demain et pourrait être également absent pour la manche de Valence, en Espagne.

DEUXIEME LIGNE.

Malgré une violente chute du à un high-side dans le virage MG, Andrew Pitt (Yamaha R1) prend la première place sur la deuxième ligne de la grille de départ. A ses côtés, Karl Muggeridge (Winston Honda Ten Kate CBR1000RR), sixième meilleur temps de la Superpole. Le champion du monde Supersport prouve une nouvelle fois sa rapide accoutumance à cette catégorie qu'il découvre, en devançant son coéquipier Chris Vermeulen, neuvième temps seulement. Garry Mc Coy, rajoute à la belle performance du team Petronas en s'adjugeant le septième temps de la Superpole.

DUCATI EN DELICATESSE.

Les deux hommes forts de la saison 2004 connaissent plus de difficultés à prendre l'ascendant sur la catégorie cette année. Huitième temps de la Superpole, Régis Laconi (Xerox Ducati 999F05) limite les dégâts en s'élançant demain de la deuxième ligne. Son coéquipier et champion en titre partira quant à lui de la troisième ligne, avec un dixième temps seulement.

SUPERSPORT

DEUXIEME POLE POUR CHARPENTIER.

Trio Honda aux trois premières places en Supersport. Sébastien Charpentier (Winston Honda CBR600RR) s'est à nouveau, et pour la deuxième fois consécutive en deux courses, adjugé la pole position. Il prend l'avantage sur deux pilotes Honda, tous deux du team Megabike : Michel Fabrizio point deuxième devant son coéquipier, le Français Fabien Foret. Kevin Curtain (Yamaha Moto GErmany R6) complète cette première ligne. Son coéquipier Broc Parkles, 12e temps, blessé aux cervicales n'est pas encore certain de participer à la course demain. Stéphane Chambon (Gil Motosport Honda CBR600RR), un dixième seulement moins rapide que Curtain, prendra le départ de la deuxième ligne. Enfin, Christophe Cogan (Moto 1 Suzuki GSXR600) empoche le 11e temps.