english

Championnat du monde Superbike : Toseland domine

Phillip Island, vendredi 2 mars 2007

TOSELAND EN FORME

La première séance d'essais de la deuxième épreuve du championnat du monde de Superbike à Phillip Island a été dominée par le britannique et leader du classement provisoire James Toseland. Au guidon de sa Honda CBR 1000 RR, le vice champion du monde 2006 a réalisé le meilleur temps en 1'32''040. Très motivé après son très bon début de saison à Losail la semaine passée Toseland avait hâte d'en découdre et prouve qu'il faudra évidement encore compter sur lui ce week-end sur le circuit de Phillip Island.

C'est un très bon début de week-end. Après le Qatar j'avais vraiment envie de me retrouver rapidement sur la moto. Si tout se passe bien demain nous pouvons être raisonnablement confiant pour les courses WSBK de dimanche.

Affaire à suivre et le message est passé…

BAYLISS REDRESSE LA TETE

Emmêlé dans d'insolubles problèmes de tenue route au Qatar, le champion du monde en titre Troy Bayliss (Ducati) n'a pas vraiment réussi son entrée en matière pour cette saison et attendait beaucoup de ce deuxième rendez vous. Sur ses terres l'Australien a semble t'il retrouvé la bonne direction puisqu'il termine cette première journée au deuxième rang (1'32''641) à tout de même plus d'une demie seconde de Toseland. Reste que comme à son habitude, Bayliss monte toujours en puissance au fil du week-end.

CORSER ET BIAGGI A MOINS D UNE SECONDE

Troy Corser (Yamaha) pour sa part attendait certainement un peu mieux de cette première journée d'essai. Cinquième dans la hierarchie en 1'32''900, l'Australien, auteur de la pôle ici même l'an passé, reste serein : « Je pensais pouvoir être plus haut dans le classement mais globalement je suis malgré tout satisfait. Notre marge de progression reste importante et devant mes supporters j'espère réaliser réaliser une très belle performance dimanche. » C'est d'ailleurs ce que doit se dire également Max Biaggi. Vainqueur de la manche d'ouverture à Losail, le pilote Suzuki GSXR-1000 doit se contenter aujourd'hui du sixième rang de la hiérarchie provisoire. Une première journée qui n'a pas vraiment réussie aux pilotes Suzuki, puisque Biaggi victime d'une chute sans gravité a écourté sa séance alors que pour son coéquipier Yukio Kagayama, les choses ont été plus graves. Victime d'une chute à très haute vitesse, le pilote japonais a été relevé avec une fracture de la clavicule et transporté en hélicoptère à Melbourne suite à des complications thoraciques.

UN FRANÇAIS PEUT EN CACHER UN AUTRE

En championnat du monde Superpsort, la bonne nouvelle du jour est venue de Fabien Foret (Kawasaki). Le français, champion du monde de la catégorie en 2002 a en effet établi la meilleure performance du jour qui plus est en améliorant le record de la piste, 1'35''166. Une performance d'autant plus remarquable, que Foret était tombé dans la première séance d'essai ce matin et qu'il avait détruit sa moto de course. Derrière lui on retrouve Kevin Curtain et sa Yamaha. Devant son public, l'Australien est remonté comme jamais et sera forcément un adversaire de choix pour la victoire dimanche. Quant à Sébastien Charpentier, le champion du monde doit se contenter pour l'instant du sixième temps, juste derrière son coéquipier chez Honda le Turc Sofuoglu vainqueur de la manche d'ouverture. Signalons enfin la bonne tenue des pilotes français puisque outre Foret et Charpentier on retrouve également Tibério (Honda) et Gimbert (Yamaha) dans le top 10. De quoi espérer un bon résultat de nos pilotes tricolores ce dimanche.

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike

Suzuki