english

Superbike à Assen : meilleur chrono pour Toseland

TOSELAND DONNE LE RYTHME

Assen, Vendredi 27 April 2007

Il l'avait dit, le WSBK à Assen est un rendez vous particulier aussi bien pour lui que pour son team. James Toseland (Honda), le leader du championnat du monde, a donc réussi une fort belle entrée en matière aujourd'hui sur la piste néerlandaise à Assen. Auteur du meilleur chrono, le britannique installe donc dans les meilleures conditions son équipe Ten Kate qui évolue à domicile et enchante ce soir les premiers supporters anglais qui ont déjà traversé la manche pour venir l'encourager.

Je dois dire qu'aujourd'hui tout s'est bien passé. Ce matin nous étions déjà performants en pneus de course et cet après midi avec le pneu de qualification le chrono est descendu de façon significative. C'est un bon début et j'espère bien sur confirmer tout ça demain.

HAGA ET XAUS SONT LA

Derrière le pilote officiel Honda on retrouve les deux hommes forts du dernier rendez vous WSBK de Valence il y a quinze jours. Le japonais Haga et sa Yamaha R1 se sont hissés au deuxième rang, confirmant, si besoin en était, ses prétentions pour la couronne mondiale. Quant à Xaus, l'Espagnol est sur un nuage depuis sa victoire de Valence. Sur sa Ducati semi officielle, Xaus termine troisième de cette première journée et semble bien parti pour refaire un très beau week-end sur une circuit qu'il affectionne particulièrement.

BAYLISS ET CORSER AU CONTACT

Derrière ce trio de tête on retrouve deux des acteurs réguliers du championnat en la personne de Troy Bayliss (Ducati) et Troy Corser (Yamaha). Pas tout à fait rétabli de son amputation il y a deux semaines à Valence, le premier espère retrouver son rang ce week-end. Le champion du monde en titre est un peu dos au mur puisqu'il lui faut absolument marquer de gros points si il ne veut pas perdre le contact vis-à-vis de Toseland. Quant au second il semble que l'Australien ait pris un coup au moral à la vue des performances de son coéquipier Haga. Pour autant, on peut faire confiance à l'esprit de guerrier de Corser pour tenter d'inverser la tendance dès la superpole de demain, exercice dans lequel il excelle.

BIAGGI A LA PEINE

Encore une fois, la mauvaise surprise, serait t'on tenté de dire, est venue de Max Biaggi. Le pilote Suzuki sur GSX-R 1000 n'a en effet pas pu faire mieux que le 12e chrono aujourd'hui. Cependant, Biaggi nous a habitué depuis quelques courses à ne pas être franchement très compétitif durant les essais avant de se retrouver en course. Il reste en tout cas une journée à l'Italien pour tenter de se rapprocher un peu plus, du haut de la grille de départ.

CHARPENTIER SIGNE SON RETOUR

Absent depuis deux courses, après sa chute de Donington, Sébastien Charpentier effectuait son retour à la compétition aujourd'hui. Un retour gagnant pour le double champion du monde en titre de la catégorie Supersport, puisque le pilote Honda a signé la meilleure performance du jour. « Physiquement je suis bien, la moto fonctionne bien et je suis vraiment heureux d'être de retour pour ce rendez vous important pour mon équipe. J'espère pouvoir être à la même place demain soir. » Visiblement heureux et certainement rassuré sur son niveau de compétitivité, Charpentier sait que la course ne sera cependant pas une partie de plaisir. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder les hommes qui complètent la première ligne de la grille provisoire à ses cotés. Parkes (Yamaha), Sofuoglu, le coéquiper de Charpentier et leader du provisoire, et enfin Fabien Foret (Kawasaki) deuxième au provisoire. Inutile de dire que parmi ce quatuor se cache très certainement le vainqueur de la course de dimanche.

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike

Mutuelle