Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Permis de conduire de la catégorie A2

Une nouvelle catégorie pour les deux-roues n'excédant les 35 kW

Accessible dès 18 ans après la réussite d'une épreuve théorique puis pratique

Focus sur le permis de conduire de la catégorie A2La réforme du permis de conduire vient tout juste d'entrer en vigueur et après avoir passé en revue le permis AM, actuel remplaçant du Brevet de Sécurité Routière (BSR), il est temps de se focaliser sur l'une des évolutions majeures du permis moto, l'apparition de la catégorie intermédiaire A2.

Cette nouvelle catégorie concerne la conduite des deux-roues motorisés avec ou sans side-car d'une puissance n'excédant par les 35 kilowats et les tricycles à moteur ne dépassant pas les 15kW. Le permis A2 est accessible dès 18 ans et est soumis à l'obtention d'un examen. A noter que la puissance du deux-roues conduit grâce à ce permis ne peut pas résulter du bridage d'un véhicule développant plus du double de cette puissance.

Les conditions d'admission

L'obtention du permis A2 est soumise à des conditions d'âge, de nationalité et d'état de santé. Il faut ainsi être âgé d'au moins 18 ans pour prétendre pouvoir se présenter à l'examen. Les personnes nées après 1987 et dont c'est la 1ère catégorie de permis passée, devront nécessairement être titulaires de l'attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) ou de l'attestation de sécurité routière (ASR). Les français âgés de moins de 25 ans devront en outre être en règle en ce qui concerne le recensement citoyen. Pour les étrangers installés en France depuis au moins 6 mois, un titre de séjour en cours de validité sera exigé.

Si le candidat souffre d'un problème de santé (handicap moteur ou maladie invalidante par exemple), il devra avoir passé un contrôle médical préalable chez un médecin agréé par le préfet.

Epreuves théoriques et pratiques

Focus sur le permis de conduire de la catégorie A2L'obtention du permis A2 est également soumis à la réussite de l'épreuve théorique du code de la route. Les titulaires d'une autre catégorie de permis obtenue depuis moins de 5 ans en sont dispensés. Après l'obtention du code, le candidat devra se soumettre à un épreuve pratique hors circulation puis en circulation.

Pour ce faire, le candidat devra se munir de tout l'équipement de sécurité nécessaire, à savoir un casque homologué des gants adaptés à la pratique de la moto, un blouson ou une veste munie de manches longues, un pantalon ou une combinaison ainsi que des bottes ou chaussures montantes.

Epreuve hors circulation

L'épreuve hors circulation se déroule sur une durée approximative de 15 minutes. Elle permet de s'assurer que le candidat à une maîtrise de son véhicule et des connaissances en matière de circulation suffisantes pour rouler en toute sécurité. Un contrôle sera ainsi effectuée sur les connaissances et savoirs-faire en termes d'équilibre avec ou sans passager, d'emploi des commandes ou encore d'acquisition des techniques de freinage et de manoeuvres d'évitement.

Epreuve en circulation

Après avoir satisfait à l'épreuve hors circulation, le candidat pourra passer l'épreuve en circulation. Celle-ci dure environ 30 minutes et prend place sur des itinéraires variés avec la présence d'un véhicule suiveur et d'une liaison radio permanente entre l'examinateur et le candidat.

Cette épreuve vise à vérifier la maîtrise des commandes et du véhicule ainsi que le respect du code de la route. Le candidat est également jugé sur son autonomie dans la réalisation du trajet.

Durée de validité

Le permis de conduire de la catégorie A2 dispose d'une période de validité de 15 ans à compter de la date de délivrance. Le permis A2 adoptera à compter de septembre 2013 le nouveau format électrique du permis de conduire.

Plus d'infos sur la réforme du permis de conduire moto