english

Enduro Junior : Redondi et McCanney favoris

Nouvelle donne pour une catégorie largement remaniée

Ouverture du Championnat du Monde d'Enduro le 17 avril au Chili

S'il n'a aucun problème physique, Jamie McCanney sera très dangereux - crédit photo : Future7MediaDernière catégorie à entrer en lice dès le Grand Prix Acerbis du Chili, la catégorie Junior. Celle-ci a subi un profond renouvellement d’effectif avec la montée de nombreux pilotes en catégorie senior. Parmi eux le Champion du Monde sortant Danny Mccanney (GB – HVA) ou encore Loïc Larrieu (F – Sherco), Nicolo Mori (I – KTM), mais aussi Rannar Uusna (EST – KTM) et Eloi Salsench (E – Beta) pour ne citer que les principaux ! La hiérarchie est donc complètement à refaire même si deux pilotes semblent sortir du lot !

Les Favoris

Giacomo Redondi (I – Beta) : Deux fois Vice-Champion en deux ans dans cette catégorie, il a dû faire face à deux pilotes déchaînés : Phillips puis Mccanney. « RED » espère bien que le dicton « jamais deux sans trois » ne s’appliquera pas à son cas et qu’il sera enfin couronné Champion du Monde Junior au guidon de sa Beta officielle… Pour cela, l’Italien a réalisé une intersaison très studieuse et il est bien décidé à en découdre.

Jamie Mccanney (GB – Husqvarna) : Un Mccanney s’en va, un autre arrive… Jamie ! Malchanceux l’an passé (souvent blessé), il espère que le signe indien va enfin le laisser tranquille… En pleine possession de ses moyens, l’officiel Husqvarna est extrêmement rapide ainsi que technique et il devrait donner du fil à retordre à Redondi qui fut déjà son rival en FIM Youth Cup 125cc…

Objectif Podium

De retour sur sa Gas Gas, Diogo Ventura aura pour objectif le podium final - crédit photo : Nicki MartinezDiogo Ventura (P – Gas Gas) : Le Portugais rempile pour une deuxième saison sur l’EWC avec Gas Gas. Brillant 5ème l’an passé, il cherchera à faire encore mieux en offrant, pourquoi pas, un podium final à la marque Catalane.

Kirian Mirabet (E – KTM) : Le jeune Catalan reste dans le team KTM Support et cherchera sans doute à se battre aux avant-postes pour sa seconde saison en Junior. En plein progression, MIRABET pourrait être un candidat sérieux au podium !

Alessandro Battig (I – Honda) : Auteur d’une première saison prometteuse au guidon de sa Honda, l’officiel Red Moto vise très certainement le podium. Mais il devra éviter les ennuis physiques afin de devenir un candidat crédible au podium final.

Luis Oliveira (P – Yamaha) : Le jeune Portugais est de retour sur l’EWC après une année de transition et de succès sur le Championnat brésilien ! Plus rapide que Ventura et Correia sur les premières épreuves du Championnat du Portugal, Oliveira sera clairement à surveiller… De là à s’imposer comme un candidat sérieux pour le titre ? Peut-être… si le mental est au niveau !

Top 10

Oliver Nelson (S – KTM) : 7ème en 2014, le Suédois avait impressionné en signant deux podiums en Finlande. Mais il doit encore progresser sur des terrains plus arides. Blessé, il manquera le Chili !

Lars Lofgren (S – KTM) : Le deuxième Suédois du team GP Motosport avait lui aussi réalisé une belle tournée Scandinave pour finalement terminer à la 9ème place. Il repart pour une deuxième saison décisive.

Jérémy Carpentier (F – Honda) : Le Champion de France Junior 2014 devrait participer à la saison complète (excepté le Chili) et ne cache pas son « Objectif Top 5 » ! Tout est possible pour l’un des meilleurs espoirs français de la catégorie…

Théo Bazerque (F – Sherco) : Après quelques apparitions encourageantes la saison passée, on espère voir le pilote Sherco Academy nous démontrer le talent dont tout le monde parle…

Mika Barnes (F – KTM) : Le Français n’est plus sous l’aile d’Antoine Meo (!) mais, après une encourageante 15ème place en 2014, il cherchera à rentrer dans le Top 10.

Nicolo Bruschi (I – Honda) : Le jeune et sympathique Italien cherchera à réaliser quelques coups d’éclat et continuera sa découverte du haut niveau.

Maëlig Bron-Fontanaz (F – Sherco) : Après une première saison avec l’EEAT, voilà Bron-Fontanaz désormais intégré dans le giron de Didier Valade au sein du team Sherco Academy.

Kevin Olsen (S – Sherco) : Après une première saison sur Kawasaki, l’espoir Suédois a été récupéré par « AZZA » et cherchera à apprendre au contact des meilleurs.

Arnau Sola (E – KTM) : Il va entamer sa quatrième saison en Mondial et devrait être en mesure de se hisser enfin dans les 10 premiers de la catégorie…

Les Rookies

Davide Soreca (I – Beta) : Le vainqueur de la FIM Youth Cup 125cc débarque en Junior avec une grande ambition ! Sa fougue pourrait l’amener à se frotter avec les meilleurs …

Albin Elowson (S – Husqvarna) : Le grand rival de Soreca en FIM Youth Cup 125cc l’an passé le suit en Junior ! Et il pourrait être un candidat crédible au Top 5…

Jérémy Miroir (F – Yamaha) : Après une saison Youth Cup 2014 stoppée nette en Italie suite à une blessure au genou, MIROIR débarque chez les Juniors avec un gros potentiel… Mais il vient, lui aussi, de se blesser à nouveau à l’entrainement.

Jesper Borjesson (S – Husqvarna), Matteo Bresolin (I – KTM), Anthony Geslin (F – Yamaha), Nicolas Pellegrinelli (I – Kawasaki) et Adam Tomiczek (PL – KTM)… débarquent de la FIM Youth Cup 125cc et chercheront à entrer régulièrement dans les points. Les petits nouveaux Alexandre Audrerie (F – KTM), Michele Cobuzzi (I – Beta), Jorge Diez (CL - Honda) vont découvrir l’EWC…

Championnat du Monde d'Enduro Junior - Palmarès

  • 2014 : D. Mccanney (Beta – Grande Bretagne)
  • 2013 : Phillips (Husqvarna – Australie)
  • 2012 : Bellino (Husaberg – France)
  • 2011 : Joly (HM Honda – France)
  • 2010 : Santolino (KTM – Espagne)
  • 2009 : Mena (Husaberg – Espagne)
  • 2008 : Oldrati (KTM – Italie)
  • 2007 : Ljunggren (Husaberg – Suède)
  • 2006 : Ljunggren (Husaberg – Suède)
  • 2005 : Guerrero (Gas Gas – Espagne)

FIM Youth Cup : Garcia et Marchelli favoris

Josep Garcia sera à suivre de très prêt en FIM Youth Cup 125 cm3 - crédit photo: Francesc Montero

Après le couronnement de Davide Soreca l’an passé et son passage en Junior, la FIM Youth Cup 125cc semble être désormais très ouverte, car de nombreux animateurs du cru 2014 sont eux aussi montés en Junior (Miroir, Elowson, Bresolin…). Bien difficile donc de désigner des favoris…

Michele Marchelli (I – Husqvarna) et Josep Garcia (E – Husqvarna) semblent tout de même avoir une légère avance pour succéder à Soreca. Ils devront cependant compter avec le Français Quentin Delhaye De Maulde (TM) Champion de France 2014 ou encore avec Jordi Gardiol (E – KTM), Luc Maliges (F – KTM) ou Mikael Persson (S – KTM)…

Le Breton David Abgrall (F – Yamaha), Sergi Casany (E – Gas Gas), Valerian Debaud (F – Yamaha), Luca Garello (F – Yamaha), Jean-Baptiste Nicolot (F – Yamaha), Mirko Spandre (I – KTM) sont à classer parmi les possibles outsiders…

Avec près de 50 engagés en moyenne à chaque course, la catégorie Juniors nous promet un spectacle palpitant tout au long de la saison et apportera de nouveau fraicheur et talent à l’EWC… Bien malin cependant de dégager un réel favori à la succession de Danny Mccanney même si deux d’entre eux (Redondi, Mccanney…) semblent les mieux armés pour succéder aux C. Guerrero, Ljunggren, Oldrati, Bellino ou encore Phillips… qui les ont précédés au palmarès et sont devenus des pilotes confirmés pour les titres majeurs en E1, E2 et E3. C’est le rêve permanent de ces Juniors, tous âgés de moins de 23 ans et qui piaffent d’impatience d’en découdre.

FIM Youth Cup 125 cm3 - Palmarès

  • 2014 : Soreca (Yamaha – Italie)
  • 2013 : J. Mccanney (Husaberg – Grande Bretagne)
  • 2012 : Redondi (KTM – Italie)
  • 2011 : Manzi (KTM – Italie)
  • 2010 : Roman (KTM – Espagne)
  • 2009 : Dumontier (Husqvarna – France)

Plus d'infos sur l'Enduro mondial

Bridgestone