Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Enduro : doublé de Renet, Carpentier et Puy

Victoires de Bourgeois en E1 et Albepart en E3

Bellino abandonne en raison d'une blessure au poignet

 Bourgeois répond à Gauthier en E1La seconde épreuve du championnat de France d’enduro 24MX se termine ce soir sur une note plus que positive. La suspicion de pluie, qui a animé la plupart des discussions d’avant-course, s’est révélée fausse et tout le monde a pu profiter d’un temps parfait. Un cadeau de la météo mérité par le Moto Club de Gyé-sur-Seine qui a comme à son habitude organisé cet événement avec brio. Le public était au rendez-vous, encore plus nombreux qu’hier et a de nouveau assisté à une course superbe, riche en suspens.

On a encore vécu de multiples rebondissements et des victoires acquises à l’arraché dans les tous derniers tours de roue. Il n’y a que dans les catégories E2 et Féminine que les choses ont été simples et claires pour les vainqueurs du jour que sont Pela Renet (HVA) et Ludivine Puy (Beta). La catégorie E1 voit, elle, un nouveau vainqueur et leader du provisoire, grâce au succès de Marc Bourgeois (Yamaha). Emmanuel Albepart (Beta) et Jérémy Carpentier (EC2M-Honda) s’imposent non sans mal en E3 et Junior.

Catégorie E1

La lutte pour la victoire engagée hier entre les 2 pilotes Yamaha Julien Gauthier et Marc Bourgeois a repris de plus belle ce matin. C'est Julien Gauthier (B2R) qui tirait le premier en remportant le premier chrono, dans une ligne qu’il affectionne. Seulement 2 secondes derrière, Marc Bourgeois va très vite refaire son retard et prendre le commandement de la course. Nettement plus rapide dans la banderolé et l’extrême, il verra tout de même Julien revenir sur lui dans la ligne du second tour, puis prendra définitivement le large pour s’imposer aujourd’hui avec près d’une minute d’avance. Gauthier termine second mais limite la casse. Une série d’erreurs dans la seconde moitié de la course auraient pu lui couter cher. Le pilote Sherco Moto Pulsion, Anthony Boissière termine sa journée à 3 secondes seulement de l’auvergnat après une exceptionnelle remontée durant laquelle il a subtilisé la 3ème place à Benoit Fortunato (Yamaha). Une remarquable performance pour Boissière qui retrouve déjà le chemin des podiums alors qu’il s’agit seulement de sa deuxième course depuis sa reprise.

Classement championnat E1

  1. Marc Bourgeois (Yamaha) – 71 Pts
  2. Julien Gauthier (Yamaha) – 67 Pts
  3. Benoit Fortunato (Yamaha) – 52 Pts

Catégorie E2

Renet réalise le doublé en E2Comme on pouvait s'y attendre en E2, Pierre-Alexandre Renet (Husqvarna) a une nouvelle fois dominé largement sa catégorie. Loïc Larrieu (Moto Pulsion-Sherco) avait réussi à lui voler un chrono hier, il a recommencé aujourd’hui, cette fois-ci à la faveur d’une chute du normand. Il se classe second aujourd’hui, à 49 secondes. Derrière les 2 hommes de tête, on a assisté à la même lutte qu’hier entre Nicolas Deparrois (Atomic Moto–HVA) et Romain Dumontier (Yamaha). Les 2 pilotes se sont croisés toute la journée, occupant tour à tour la 3ème place provisoire. C’est finalement Deparrois qui montera sur le podium, avec une petite avance de 2 secondes sur Dumontier, qui a clairement présenté un meilleur visage aujourd’hui, de bonne augure pour la suite.

Classement championnat E2

  1. Pierre-Alexandre Renet (Husqvarna) – 80 Pts
  2. Loïc Larrieu – (Sherco-Moto Pulsion) - 68 Pts
  3. Nicolas Deparrois – (Atomic Moto – Husqvarna) – 58 Pts

Catégorie E3

Albepart s'impose dans la catégorie E3Chamboulement en E3. Le coup de tonnerre est intervenu à l'entame du second tour avec la disparition des écrans de résultats de Mathias Bellino (Husqvarna), alors en tête. Le leader et favori du championnat est tombé hier et s’est fait mal à un poignet. Souffrant de fortes douleurs durant la course, il a pris la décision de mettre un terme à celle-ci, pour ne pas risquer d’aggraver les choses et d’hypothéquer le reste de sa saison.

Dans ces conditions, trois pilotes se retrouvaient alors en mesure de gagner la course. Le premier d’entre eux, Manu Albepart (Beta) était passé hier à un cheveu de la victoire. Sous la pression de Jérémy Joly (KTM) jusqu’à la dernière spéciale, il réussit cette fois-ci à conserver sa place et offre une magnifique victoire à son team. Jérémy Joly monte sur la seconde marche et a prouvé ainsi qu’il revient en force et qu’il faudra compter sur lui pour la chasse au titre. Antoine Basset finit 3ème. Avec les abandons de Bellino et Tarroux, la hiérarchie du championnat E3 est modifiée. Antoine basset rejoint Bellino à la première place du classement et 4 pilotes se retrouvent en seulement 2 points. Manu Albepart est 3ème à seulement 1 point de la tête, Jérémy Joly 4ème, à 1 longueur d' Albepart.

Classement championnat E3

  1. Mathias Bellino (Husqvarna) – 60 Pts
  2. ex-aequo Antoine Basset (GasGas) – 60 Pts
  3. Manu Albepart (Beta) – 59 Pts

Catégorie Junior

Chez les Juniors, Carpentier enchaine avec une seconde victoireLes jours se suivent mais ne se ressemblent pas chez les juniors. Facile vainqueur hier, Jérémy Carpentier s’impose aujourd’hui avec beaucoup plus de difficultés. Il compte à l’arrivée moins d’une seconde d’avance sur Théo Bazerque (Sherco Academy), son éternel rival. Ce dernier a fait une journée très régulière et aura mis la pression à Carpentier jusqu’au bout, s’imposant dans les 2 dernières spéciales. Pas suffisant pour gagner, mais rassurant pour la suite du championnat qui devrait nous réserver encore de belles empoignades du même genre. Le début de journée a été marqué par le jeune pilote Lucas Garello, qui court sous les couleurs Yamaha-Dumontier racing et qui occupait la tête de course après un tour. Une place qu’il ne parviendra pas à tenir jusqu’à l’arrivée, mais qui lui permettra de scorer une belle 3ème place finale.

Classement championnat Junior

  1. Jérémy Carpentier (EC2M-Honda) – 75 Pts
  2. Théo Bazerque – (Sherco Academy) - 65 Pts
  3. Mika Barnes (KTM) -56 Pts

Catégorie Féminine

Nouveau doublé pour Puy chez les fillesEncore un carton plein pour Ludivine Puy (Beta) qui ne laisse l’opportunité à aucune de ses concurrentes de gagner une spéciale aujourd’hui. Un sans faute depuis l’ouverture de la saison qui lui offre une confortable avance de points au classement du championnat. Derrière elle, c’est Blandine Dufrêne (KTM) qui réalise une très bonne opération ce week-end. Comme hier, elle prend la seconde place devant Juliette Berrez (Yamaha). En l’absence de Samantha Tichet, elle passe du coup de la 4ème place du provisoire à la 2ème place et compte 4 points d’avance sur Berrez.

Classement championnat féminine

  1. Ludivine Puy (Beta) – 80 Pts
  2. Blandine Dufrene (KTM) – 62 Pts
  3. Juliette Berrez (Yamaha) – 60 Pts

Catégorie Constructeur

Du côté des constructeur, c'est Sherco qui s'impose ce dimancheLe classement constructeur aura rarement connu autant de mouvements. Après la chute au classement de KTM, c’est désormais Husqvarna qui voit fondre toute son avance suite à l’abandon de Mathias Bellino. C’est Sherco qui s’impose aujourd’hui en cumulant les points de Loïc Larrieu (2nd en E2) et Théo Bazerque (2nd en Junior). Yamaha prend la seconde place, GasGas la 3ème. Au provisoire, Sherco n'est plus qu'à 6 points d' Husqvarna, Yamaha est 3ème.

Classement championnat Constructeur

  1. Husqvarna – 140 Pts
  2. Sherco – 134 Pts
  3. Yamaha – 119 Pts

Trophée Moraco Elite

Suite au forfait de Christophe Nambotin (KTM) avec qui il était ex-aequo dans ce classement, Pierre-Alexandre Renet (HVA) prend le large et compte un avantage important pour obtenir ce trophée qui récompense les pilotes les plus rapides dans les spéciales en ligne. Il gagne donc aujourd’hui, devant Julien Gautier (Yamaha-B2R) et Marc Bourgeois (Yamaha). Au général, c’est Loïc Larrieu (Sherco – Moto Pulsion) qui prend la place de Nambotin, suivi par Julien Gauthier.

Classement Trophée Moraco Elite

  1. Pela Renet (Husqvarna) – 77 Pts
  2. Loïc Larrieu (Sherco-Moto Pulsion)– 56 Pts
  3. Julien Gauthier (Yamaha – B2R) – 51 Pts

Plus d'infos sur le Championnat de France d'Enduro