english

WSBK à Aragon : les forces en présence

#AragonWorldSBK : ceux qui veulent la couronne

Championnat du Monde Superbike en Espagne au Motorland

Le circuit d'Aragon en EspagneLa prochaine épreuve du calendrier WorldSBK se déroulera au MotorLand, en Espagne, lieu de la première victoire de la Ducati 1199 Panigale R la saison dernière.

Le MotorLand se situe au plein coeur de la province de Teruel en Aragon. Le paysage sec et aride autour de la ville d'Alcañiz offre un cadre idéal dans la lutte pour la couronne mondiale. Construit grâce à la passion de la course, le MotorLand est un tracé moderne, spectaculaire et technique, souvent considéré comme le circuit préféré de beaucoup de pilotes. Il a aussi été la scène de la première victoire de la Ducati 1199 Panigale lors de la deuxième course en 2015. Chaz Davies avait manqué une première tentative d'accomplir cet exploit lors de la première course face à Jonathan Rea pour seulement 0.051 seconde à l'avantage du pilote Kawasaki.

Cette année, la Panigale R se place en tant que gagnante. Avec cinq victoires de la machine italienne avant la troisième manche de la saison 2016, la question reste ouverte : est-elle en mesure d'ajouter des victoires supplémentaires ? Aidé en cela par les 4600 pneus prévus pour cette manche du Championnat du Monde Superbike ? Davies a montré un excellent rythme depuis le début de saison 2016 et son coéquipier, Davide Giugliano entame la saison sans blessure. Le MotorLand pourrait bien accueillir une nouvelle victoire Ducati, la première de la saison 2016.

Le pilote de la Kawasaki ZX-10R, Jonathan Rea, a cependant d'autres idées en tête. Il faut dire que Rea a remporté sa première course à Aragon en 2015. Après un doublé à Phillip Island et avoir partagé la première marche du podium avec son coéquipier en Thaïlande, le Champion en titre entretient une forme phénoménale. En Thaïlande, son coéquipier Tom Sykes, s'est montré comme l'un des hommes à battre en battant Rea à son propre jeu. Toutefois, le pilote Kawasaki faire preuve de ce niveau chaque week-end pour tenter de récupérer sa couronne mondiale gagnée en 2013. En tenant compte des autres pilotes qui ont l'envie de s'imposer face à la domination Kawasaki, le MotorLand devrait être une fantastique édition une fois encore.

Michael van der Mark est parvenu à entamer la deuxième course en Thaïlande en étant monté sur les podiums de toutes les courses de la saison. Il a seulement perdu cette dynamique en terminant 4e le dimanche à Buriram. Au guidon d'une Fireblade mise à jour, le jeune talent néerlandais est capable de trouver et de rester à la limite de la Honda. Il sera certainement une menace en Aragon et cherchera à remporter sa première victoire WorldSBK.

Son coéquipier peut aussi se montrer comme sérieux prétendant. Nicky Hayden construit peu à peu son expérience au guidon de la moto, en particulier avec ces pneus. Le Champion du Monde MotoGP 2006 se rend en Aragon comme un débutant de la catégorie WorldSBK, mais comme un vétéran du tracé pour y avoir roulé en MotoGP depuis 2010. Durant cette première édition MotoGP, l'Américain s'était hissé sur le podium.

Un autre adversaire peut aussi jouer aux avant-postes en Aragon. Jordi Torres, pilote de l'équipe Althea BMW, se rendra pour la deuxième fois en Aragon au guidon d'une WorldSBK. Désormais guéri de sa blessure survenue au test à Phillip Island, l'Espagnol a marqué des points en Australie et en Thaïlande. Le pilote local connait ce tracé pour y avoir roulé en CEV et en Championnat du Monde Moto2.

Et à coté du WSBK, on va également retrouver le Championnat Supersport et des pilotes en force.

Depuis la dernière édition 2015, une nouvelle donne est jeu, c'est certain. Il reste maintenant à savoir quels seront ceux qui sortiront victorieux de cette lutte acharnée pour cette couronne mondiale tant convoitée.

WSBK à Aragon : les forces en présence

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike

Ipone