Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

MotoGP : Tech 3 vire à l'orange

Un contrat de trois ans avec KTM

Deux motos d'usine et un véritable statut de Junior Team

MotoGP : Tech 3 vire à l'orange - crédit photo : Tech3Le dernier test de pré-saison vient de se finir au Qatar et les pilotes regardent maintenant vers l'ouverture de la saison qui se tiendra dans deux semaines sur ce même circuit de Losail. Mais un autre sujet cristallise aujourd'hui toutes les attentions : l'avenir du team Tech3.

Le début d'année a été mouvement pour l'écurie française qui a dû se débrouiller pour trouver un remplaçant de dernière minute à Jonas Folger avant d'annoncer il y a quelques jours qu'elle ne roulerait plus pour Yamaha la saison prochaine.

Interrogé par le site MotoGP, Hervé Poncharal s'est expliqué sur cette situation et en a profité pour glisser quelques indices sur son prochain constructeur.

Engagé depuis 20 ans avec la marque aux trois diapasons, l'équipe française a toujours bénéficié du soutien de l'usine, mais n'a jamais obtenu le statut de véritable junior team. Après les excellents résultats de Johann Zarco, Poncharal aurait souhaité que la situation évolue, mais ce ne fut pas le cas. Une autre marque est alors venue lui proposer ce qu'il attendait :

Nous aurons un contrat de trois ans à partir de 2019 et nous aurons les spécifications de l’année en cours. Il y aura donc quatre motos identiques sur la grille la saison prochaine, dont deux alignées par Tech3. Il en sera de même en 2020 et 2021. C’est le rêve de toute équipe satellite, car même si la moto que nous avons actuellement est très bonne, son évolution est figée durant l’année. Là nous aurons l’usine derrière nous.

Le team manager français a également précisé que ce constructeur était engagé dans toutes les catégories des Grands Prix. Autrement dit, c'est bien chez KTM que l'on retrouvera Tech3 à partir de 2019, l'annonce vient d'ailleurs d'être officialisée par KTM et le directeur de sa division Motorsport Pit Beirer :

Nous sommes très contents de nous associer à Tech3 à compter de 2019. C’est un team qui a de très nombreuses années d’expérience et qui a décroché de gros résultats en Championnat du Monde. Leur professionnalisme nous rendra plus fort. Quatre KTM RC16 sur la grille représente une nouvelle étape importante pour nous, dans le développement tant de notre moto, que de notre présence en Championnat du Monde. Nous sommes impatients de commencer à travailler avec eux et je suis très reconnaissant envers Hervé Poncharal, de la confiance qu’il nous accorde.

Quel avenir pour Zarco ?

Et alors qu'un mystère vient d'être résolu, un autre est maintenant soulevé : où retrouvera-t-on Johann Zarco en 2019 ?

Si Johann n’obtient pas le guidon d’une factory à compter de 2019, c’est qu’il y a un truc qui tourne pas rond dans ce monde

Les mots de Poncharal sont clairs, mais le Français sait aussi que ce n'est pas chez Yamaha que Zarco pourra poursuivre sa progression puisque Maverick Viñales a prolongé son contrat et Valentino Rossi a indiqué qu'il ferait probablement de même. Reste que Tech3 aura aussi des motos usine l'année prochaine et on sait déjà ce que donne l'association du pilote à l'équipe. Il est donc probable que le #5 reste avec Tech3, à moins qu'un autre constructeur ne vienne le débaucher...

Plus d'infos sur les écuries de MotoGP