Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

MV Agusta Dragster 800 RR America

Une édition spéciale en hommage à la 750S America de 1973

Production limitée à 200 exemplaires

MV Agusta Dragster 800 RR AmericaAprès les Brutale 800 et Brutale 800 RR, MV Agusta passe à son tour la Dragster 800 RR en version America pour 2019.

Le principe reste le même que pour les deux premiers roadsters avec une édition spéciale qui se démarque en premier lieu du modèle standard par son habillage rouge/blanc/bleu rappelant les couleurs du drapeau des Etats-Unis et la MV 750 S America lancée là-bas en 1973.

Ainsi, le dessus du réservoir se pare de multiples étoiles comme sa devancière des années 70. La selle laisse quant à elle apparaitre des surpiqures dorées tandis que les jantes à rayons arborent encore une fois les couleurs rouge sur le moyeu, bleu sur les boulons et blanc sur la jante.

MV Agusta Dragster 800 RR America

Plusieurs éléments héritent d'une finition noire brillante à l'image du garde-boue avant et des flancs de radiateur. Devant l'instrumentation, on retrouve le numéro de série de la machine. Un point important, car la MV Agusta Dragster 800 RR America ne sera produite qu'à 200 exemplaires et accompagnée par un certificat d'authenticité.

MV Agusta Dragster 800 RR America

MV Agusta Dragster 800 RR America

MV Agusta Dragster 800 RR America

MV Agusta Dragster 800 RR America

MV Agusta Dragster 800 RR America

Caractéristiques techniques MV Agusta Dragster 800 RR Pirelli

  • Moteur : Trois cylindres, 4 temps, 12 soupapes, refroidissement liquide et huile avec radiateurs séparés, distribution par double arbre à cames en tête avec tendeur mécanique
  • Cylindrée : 798 cm3
  • Alésage x course : 79 x 54,3 mm
  • Rapport volumétrique : 13,3:1
  • Puissance max : 140 cv à 12.500 tr/min
  • Couple : 87 Nm à 10.100 tr/min
  • Alimentation : injection MVICS 2.0 avec six injecteurs; boitier électronique moteur Eldor EM2.0; corps papillon full drive by wire Mikuni; bobine pencil-coil dotée de technologie “ion sensing”, contrôle de l’allumage et misfire
  • Embrayage : Multi-disque à bain d'huile avec commande hydraulique, shifter électronique MV EAS 2.0 up&down
  • Boite de vitesse : Extractible à six vitesses avec prise constante des engrenages
  • Transmission finale : par chaîne
  • Cadre : treillis tubulaire en acier ALS, plaques latérales en alliage d'aluminium, bras oscillant en alliage d'aluminium
  • Suspension avant : fourche inversée Marzocchi oléodynamique de 43 mm avec revêtement DLC, tubes anodisés et avec système de régulation extérieur et séparé du frein en détente, en compression et de précharge du ressort. Débattement 125 mm
  • Suspension arrière : mono amortisseur Sachs réglable en détente, en compression et en précharge ressort. Débattement : 125 mm
  • Frein avant : double disque flottant de 320 mm, étriers radiaux Brembo à 4 pistons
  • Frein arrière : Disque en acier de 220 mm, étrier Brembo à 2 pistons
  • Jantes : à rayons en alliage d'aluminium
  • Pneu avant : 120/70 - ZR 17 M/C (58 W)
  • Pneu arrière : 200/50 - ZR 17 M/C (75 W)
  • Longueur : 2.035 mm
  • Largeur : 935 mm
  • Empattement : 1.400 mm
  • Hauteur de selle : 845 mm
  • Garde au sol : 135 mm
  • Chasse : 103,5 mm
  • Poids à sec : 168 kg
  • Réservoir : 16,5 litres

Plus d'infos sur MV Agusta