Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Paris et les faux contrôles de stationnement

Des contrôles effectués depuis les bureaux, mais pas de PV dressés

La Ville de Paris rappelle Streeteo "à ses obligations"

Paris : des faux contrôles de stationnementCette année, Paris a lancé la privatisation du contrôle du stationnement payant dans la capitale. Une opération qui porte ses fruits puisque la mairie annonçait rapidement que 75.000 contrôles étaient effectués quotidiennement dans les rues de la capitale.

Mais voilà que la société Streeteo, en charge d'une partie des contrôles, réalise en fait un grand nombre de contrôles fictifs.

Afin d'éviter une politique du chiffre, le contrat signé avec la ville ne portait pas sur une rémunération au FPS (forfait post-stationnement) mais sur un nombre de contrôle à réaliser quotidiennement. Or, Streeteo n'aurait pas été en mesure de suivre la cadence et a donc rapidement décidé de créer des contrôles fictifs, sans pour autant dresser de PV.

Un ancien chef d'équipe qui a démissionné le mois dernier expliquait au Canard Enchainé qu'au moins la moitié des contrôles effectués étaient réalisés dans un bureau... En enregistrant les numéros d'immatriculation, les employés avaient pour objectif de renseigner un faux motif justifiant l'absence de PV, avec la consigne de changer régulièrement le motif pour éviter que cela ne se repère.

Seulement voilà, le nombre de non-verbalisations pour cause diverses, notamment les cartes de stationnement de Personne à Mobilité Réduite, a bondi en l'espace de quelques semaines. Une situation qui a rapidement alerté la Ville de Paris qui s'est immédiatement inquiétée de la situation auprès de l'entreprise. Quelques jours après, une vidéo tournée par certains employés sur le fonctionnement du trucage faisait son apparition sur internet...

Suite à "une enquête interne", des mesures disciplinaires ont été prises à l'encontre d'un cadre. La Ville de Paris précise également qu'aucun PV fictif n'a été adressé. Désormais seuls les contrôles effectués avec un matériel localisé seront pris en compte par la mairie afin d'éviter que ce genre de situation ne se reproduise. On peut rêver...

Plus d'infos sur le stationnement à Paris

Commentaires

tropiques64

bravo aux "lanceur d'alerte" il mérite une médaille ce garçon!...

08-03-2018 08:21 
l'haricot

J'ai vu le sujet ce midi aux infos. Et du coup, j'ai trouvé une nouvelle fonction de la vignette crit'air : le contrôleur scanne directement le flash-code de la vignette, plus besoin de rentrer le numéro de plaque à la main sur le pda. Rentabilité, rentabilité. Ca m'étonnerait par contre qu'ils vérifient A CHAQUE FOIS que le flash-code corresponde bien à l'immat. D'ici à ce que des doubles de vignette fleurissent....

08-03-2018 15:01 
Gringo

Déjà que la privatisation du contrôle de stationnement est déjà en soi scandaleux...

Si c'est illégal, l'entreprise doit être sanctionnée. Et le droit à dresser des PV lui être retiré.

C'est agaçant de voir tolérer certaines actions illégales, voir de truands, quand tu es aussi strict envers les usagers.

08-03-2018 18:09 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous