Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Lightyear One : la voiture à énergie solaire

Un modèle qui fait le buzz ?

Jusqu'à 800 kilomètres d'autonomie

Lightyear One : une voiture à énergie solaireLightyear, une entreprise néerlandaise, travaille actuellement sur la One, une voiture électrique qui doit rouler à l'énergie solaire, avec une autonomie annoncée de 800 kilomètres. Le principal défi de la marque, qui doit sortir une première version de la One en 2019, est de stocker l'énergie dans ses batteries pour pouvoir notamment la réutiliser la nuit ou sous la pluie.

Des modes de recharge conventionnels sont présents pour récupérer du jus via le secteur, mais la marque assure pouvoir "récolter" plusieurs milliers de kilomètres par ville en un an, classement à l'appui. Paris permettrait ainsi de charger 11.000 kilomètres de soleil, en théorie. Évidemment, il lui devrait être impossible de rouler uniquement sur ce mode. En effet, à moins que la marque possède de nouvelles technologies redoutables en matière de panneaux photovoltaïques, le rendement actuel des panneaux solaires est beaucoup trop faible pour alimenter à lui seul une voiture utilisée quotidiennement.

Quatre types de charges sont donc proposées par Lightyear : la charge solaire, sur une prise secteur domestique, sur un chargeur EV classique, ou sur une charge rapide. Branchée sur secteur, la One peut récupérer 40 kilomètres d'autonomie en une heure et 850 sur un chargeur rapide de 75 kW.

Les performances de la voiture en terme de puissance n'ont pas encore été révélées. Le prix en revanche devrait écarter l'automobiliste lambda : 119.000€ sans les taxes, avec une avance de 19.000€ à la réservation. 10 modèles devraient être livrés en 2019 et 100 en 2020. Les premiers acheteurs recevront une édition limitée "Signature".

Pourquoi les voitures ne peuvent pas uniquement rouler à l'énergie solaire (pour l'instant)

Par an, on estime qu'un mètre carré de photovoltaïque produit 100 kWh en moyenne. Si on prend les dimensions moyennes d'une berline, soit 10M2 (dimensions d'une Tesla model S), on peut donc estimer la production totale du véhicule à 1.000 kWh par an, en cas de fort ensoleillement et à condition que toute la surface soit recouverte de panneaux solaires. Si on considère qu'une voiture électrique actuelle consomme 10 kWh aux 100 kilomètres, le chiffre de 10.000 km par an annoncé par Lightyear est juste. En revanche, pour obtenir une charge complète uniquement en solaire, il faudrait laisser la voiture environ un mois à l'arrêt et à l'extérieur, en pariant sur le fait qu'il fasse beau tous les jours.

Plus d'infos sur les véhicules électriques