english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Bol d'Or : la revanche du SERT !

Suzuki passe entre les gouttes et les accidents

Une course réduite de moitié en raison de la pluie

Bol d'Or : la revanche du SERT !Le SERT a remporté le Bol d'Or 2019, dans une épreuve réduite de plus de la moitié en raison de la pluie. Après une nuit d'interruption, de 18 heures à 6 heures, l'équipe officielle Suzuki a profité des différents faits de course pour imposer son rythme sans faire d'erreur et remporter une prestigieuse victoire dans le Var. L'équipe de la Suzuki GSX-R1000 composé de Vincent Philippe, Gregg Black et Etienne Masson a conjuré le mauvais sort qui l'avait frappé à Suzuka avec une casse moteur dans les cinq dernières minutes et s'impose avec près de deux tours d'avance sur la Yamaha YZF-R1 du Wojcik Racing Team, qui réalise son meilleur résultat au Bol d'Or.

Vincent Philippe, neuf victoires et puis s'en va...

Vincent Philippe est entré définitivement dans l'histoire de l'endurance ce dimanche après-midi. Le Français est le premier pilote à s'être imposé neuf fois au Bol d'Or, avec un record qui n'est pas près d'être battu au Castellet ! Une chose est sure, il ne gagnera pas dix fois le prestigieux trophée, puisqu'il a déjà annoncé qu'il se retirerait de l'Endurance Mondiale à la fin de l'année civile. Vincent Philippe, pour le symbole, a bouclé le dernier relais de la Suzuki #2. Très ému à l'arrivée, le pilote a tenu à dédier cette victoire à Anthony Delhalle, décédé en 2017.

Avec cette victoire, le SERT célèbre de la plus belle des manières l'arrivée de Damien Saulnier à la tête de l'équipe, en remplacement de Dominique Meliand, qui a raccroché son casque de team manager après les 8H de Suzuka. Présent dans le garage pour donner ses conseils, le désormais ex manager de l'équipe française a pu participer à la fête.

Le Wojcik Racing Team fait la surprise en prenant la seconde place

L'équipe polonaise Wojcik Racing Team a été la véritable sensation de ce Bol d'Or. Après un premier relais d'anthologie mené par Gino Rea samedi, la Yamaha YZF-R1 polonaise a été parmi les plus rapides du plateau, faisant la bataille avec la F.C.C TSR Honda avant son abandon, mais aussi avec le SERT toute la matinée. Pour la jeune équipe qui remporte le trophée des indépendants, c'est l'expérience de la course et surtout des ravitaillements qui a manqué. En moyenne plus lent de dix secondes que le SERT aux stands, la Yamaha #77 a perdu beaucoup de terrain sur la moto de tête, mais se contente d'une magnifique seconde place sur ce Bol d'Or, devant la BMW S1000RR privée du team ERC, qui a battu dans la dernière demie heure la nouvelle BMW officielle !

F.C.C TSR Honda France, Webike Kawasaki SRC France et YART Yamaha out dans la même minute !

Aux alentours de 10 heures, la F.C.C TSR Honda France a cassé son moteur, alors que Mike Di Meglio était au guidon. Répandant de l'huile partout sur la piste, la Honda CBR1000RR a rendu le circuit très glissant, conduisant à une chute combinée de Loris Baz (YART) et Erwan Nigon (Webike SRC Kawasaki). Les deux motos, aspergées d'huile, ont ensuite pris feu. Les pompiers ont du batailler de longues minutes pour éteindre le brasier et les deux machines ont entièrement détruites. Personne n'a été blessé dans l'incident.

Douze heures d'interruption à cause de la pluie

La course a été interrompue de 18 heures à 6 heures du matin en raison de la pluie. Une interruption exceptionnelle qui a permis aux mécaniciens de rentrer les motos dans les box pour y travailler et préparer au mieux la reprise, le lendemain matin. La seconde partie de la course a été entièrement disputée sur le sec, avec l'apparition du soleil en fin de matinée.

Classement général après l'arrivée - Top10

  1. Suzuki Endurance Racing Team - Suzuki - 313 tours
  2. Wojcik Racing Team - Yamaha - +1tr
  3. Team ERC Endurance - BMW - +2trs
  4. BMW Motorrad World Endurance Team - BMW -+2trs
  5. Omega Maco Racing Team - Yamaha - +3trs
  6. VRD Igol Pierret Experiences - Yamaha - +3trs
  7. Moto Ain - Yamaha - +3trs (vainqueur Superstock)
  8. Tati Team Beaujolais Racing - Kawasaki - +3trs
  9. Tecmas BMW GMC - +4trs
  10. BMRT 3D Maxxess Nevers - Kawasaki - +4trs

Plus d'infos sur le Bol d'Or 2019