Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Les députés votent l'interdiction des véhicules thermiques

Fin de commercialisation confirmée pour 2040 par l'Assemblée Nationale

La neutralité carbone dans les transports prévue pour 2050

Les députés votent l'interdiction des véhicules thermiquesLes véhicules thermiques appartiendront prochainement au passé. Il va falloir s'y faire puisque la mesure prévoyant l'arrêt de la commercialisation des véhicules à carburants fossiles a été adoptée par les députés.

Intégrée au projet de Loi d'Orientation des Mobilités (LOM), la mesure dont la date butoir a été fixée à 2040 a été adoptée par l'Assemblée Nationale par 62 voix contre 6 et 17 abstentions.

Une nouvelle dont se satisfait Elisabeth Borne, la Ministre en charge des Transports :

C’est une étape historique que nous venons de franchir, en fixant dans la loi l’objectif défini dans le Plan climat en 2017, conformément à l’Accord de Paris. La France est au rendez-vous de l’urgence du défi climatique et notre majorité marque sa détermination à engager de manière ambitieuse et crédible nos transports sur la voie de la mobilité propre.

Au-delà de la simple interdiction à terme de la vente des véhicules thermiques, le projet de loi LOM prévoit également de favoriser le développement des modes de déplacement moins polluants et d'encourager à la transition vers les "véhicules propres" que ce soit à travers les investissements faits par l'Etat dans les transports en commun, la prime à la conversion, le développement des points de recharge publics, la mise en place de plans pour le covoiturage et la pratique du vélo...

La mesure adoptée devrait quant à elle permettre de réduire les émissions de Co2 de 37,5 % d'ici 2030 et d'atteindre la neutralité carbone dans les transports d'ici 2050. En revanche, la proposition d'interdire la publicité pour les véhicules polluants a été rejetée, cette dernière ayant été jugée excessive alors qu'un message incitant aux mobilités plus propres sera déjà ajouté dans les publicités.

Plus d'infos sur les véhicules à carburants fossiles

Commentaires

KPOK

2040. Ça va, ils ne prennent pas de risques par rapport à leur voiture gratos avec chauffeur renouvelées tous les deux ans avec les sous qu'il y a dans ma poche.

17-06-2019 18:29 
Berny

Ah bah, ils pourront ressortir la CX à Chirac et la mettre flexfuel.inquiet

17-06-2019 18:31 
ben35

je pense que 20 ans c'est court pour pouvoir équiper une France "rurale" (dont je fais partie) en véhicules électriques financièrement accessibles et capables d'avaler de 15000 à 30000 annuels sans broncher...

17-06-2019 19:05 
Spad

@Ben35 C'est pas tant d'encaisser 30K bornes annuels qui est difficile pour une électrique (au contraire, la mécanique est réellement plus simple et l'usure du moteur est minimale). C'est plutôt d'encaisser 50 bornes/jour, et ce tous les jours de la semaine. Du moins, sans avoir à la recharger au boulot !

Aussi : "le projet de loi LOM prévoit également de favoriser le développement des modes de déplacement moins polluants et d'encourager à la transition vers les "véhicules propres" que ce soit à travers les investissements faits par l'Etat dans les transports en commun, la prime à la conversion, ...". Je parie qu'ils vont taxer les carburants fossiles un max, pour les deux trois qui resteront avec leur vieille caisse. Mais si c'est pour la transition énergétique, alors autant pour moi, vous avez bien raison Messieurs...

17-06-2019 21:05 
eric 12 bandit

Et combien d'EPR il va falloir construire pour fournir tout l'monde en électricité bon marché.... pipeau
Encore faut-il qu'ils arrivent à le faire fonctionner....

Rien que ça c'est problématique.
Et je ne parle pas de la production de batteries, de leur recyclage, etc, etc...

Vive l'écologie !!





Et si on remettait en route Superphénix, vu qu'on est toujours incapable de la démanteler.


VVVV

17-06-2019 21:24 
fift

Citation
eric 12 bandit

Et je ne parle pas de la production de batteries, de leur recyclage, etc, etc...

Encore une fois, c'est comparer deux choses totalement différentes : les batteries n'ont besoin d'être produites que lors de la fabrication du véhicule, ce n'est pas un consommable.

Et juste pour rappel, hein, vous voulez qu'on parle de la "propreté" de l'extraction et du raffinage du pétrole ? ange


La production d'électricité, par contre, oui, c'est un sujet. (qui peut être bien résolu avec une pile à combustible, par exemple).

17-06-2019 21:34 
eric 12 bandit

Et tu le produis comment ton hydrogène ???



VVVV

17-06-2019 21:41 
eric 12 bandit

Citation
fift


Et juste pour rappel, hein, vous voulez qu'on parle de la "propreté" de l'extraction et du raffinage du pétrole ? ange


Ah, mais je ne dis pas le contraire. Ce qui me gonfle, c'est qu'on nous présente "l'électrique" comme étant la panacée sans nous montrer l'envers du décor... pipeau


VVVV

17-06-2019 21:44 
fift

Bah disons qu'actuellement, c'est quand même l'alternative la plus crédible au pétrole. Pour l'envers du décor, il y a quand même suffisamment de moyens de s'informer et dès qu'on s'intéresse un peu au sujet, les problématiques liées à la production/recyclage des batteries sont systématiquement évoquées. Rien n'interdit d'être un peu intelligent et de se renseigner. clin d'oeil

La pile à combustible, ça n'est pas forcément de l'hydrogène clin d'oeil (même si l'hydrogène est actuellement le carburant le plus efficace). Pour le produire, ça n'est pas excessivement compliqué - certes, il faut de l'électricité, mais le gros avantage, c'est qu'on peut le produire n'importe quand et stocker ensuite l'énergie, sous forme de combustible, dans les véhicules.
Le problème de la capacité de production d'énergie, ce n'est pas en fait la capacité totale, mais la capacité à produire suffisamment lors des pics de demande. Tout le reste du temps, les installations de production sont très largement surcapacitaires.
L'intérêt de la pile à combustible est justement de pouvoir utiliser cette capacité disponible - ce qui évite d'avoir recours à des installations de production électrique supplémentaires. Mais c'est aussi le cas pour les autres moyens de stockage de l'électricité : "champs" de batteries (même si cette solution ne semble pas avoir le vent en poupe, justement à cause des soucis de fabrication), boucles supraconductrices, etc.

17-06-2019 22:56 
Godzilla

Citation
fift
Pour l'envers du décor, il y a quand même suffisamment de moyens de s'informer et dès qu'on s'intéresse un peu au sujet, les problématiques liées à la production/recyclage des batteries sont systématiquement évoquées. Rien n'interdit d'être un peu intelligent et de se renseigner. clin d'oeil



Justement, pour le recyclage des batteries, on trouve surtout de la com' des constructeurs auto, des articles dithyrambiques sur des sites contenant les mots-clés "mobilité verte" ou synonymes.

Pas grand-chose à se mettre sous la dent en fait.
En fouillant, j'en retiens surtout que "c'est difficile pour l'instant", et "ça va se mettre en place", ce qui n'est pas très sérieux.

Et un truc me chiffonne au sujet de la durée de vie de ces véhicules (enfin, de leurs batteries surtout). Au bout d'en gros cinq ans de location, les Renault Zoé sont dispo à la vente normalement (je simplifie).
Sauf que le futur acheteur aimerait bien des batteries en bon état, mais le constructeur ne souhaite pas les changer à neuf, économiquement ça le fait grogner.
Donc, on en arrive déjà à avoir des voitures dont personne n'a l'usage, uniquement parce que ça coûte trop cher.

Ubu n'est pas très loin.

17-06-2019 23:35 
maars

Et oui, les batteries c'est du consommable... ou alors si on jette la voiture avec la batterie où est l'écologie ?

Tout çà c'est de la merde, du vent, de la com' pour faire croire que la France a un rôle a jouer à l'international, ayant trouvé une nouvelle quête pour satisfaire son égo, faire parler, et se montrer plus intelligente que ses voisins. Le genre de délai à long terme jamais tenu, comme pour le démantèlement des centrales qu'on est toujours incapables d'effectuer.
Normal, nous on ne produit pas de pétrole, mais on a le plus gros parc nucléaire, et de laisser des déchets ultra dangereux pour les générations futures çà on s'en tape...

Les mêmes qui ont voté contre la taxation du kérosène, les mêmes qui augmentent le trafic routier, çà leur coûte pas grand-chose de faire les beaux et de se donner une conscience de sauveurs de la planète.
A quand les avions et les poids-lourds électriques ?

c'est drôle çà me rappelle y'a quelques années quand fallait tout passer au diesel pour utiliser les stocks de fuel domestique mis au rebut par le nucléaire ... Comme dit plus haut, çà va taxer velu pour punir les méchants possesseurs de véhicules thermiques.

A ré-écouter l'excellent sujet des voitures électriques sur France Culture, ou comment forcer la contradiction sur un véhicule inadapté à ce à quoi il pourrait être utile.

Ce qui me fatigue, c'est la 'religion' à la française, ce mélange de morale et de romantisme qui nous habite, par opposition au pragmatisme qu'ont attribue, à tort ou à raison, aux anglo-saxons.
Au lieu d'être intelligent et d'utiliser le meilleur des 2 mondes, c'est tout noir ou tout blanc, alors qu'on sait très bien que c'est jamais comme çà. En même temps, ce ne sont que des hommes politiques qui font les lois, pas étonnant qu'ils soient en dehors des réalités scientifiques comme économiques. On pourrait trouver d'autres exemples, comme sur la politique de santé publique sur les stupéfiants...
Mais pour interdire en France, on est toujours très forts !

18-06-2019 07:42 
fift

Citation
maars


Tout çà c'est de la merde, du vent, de la com' pour faire croire que la France a un rôle a jouer à l'international, ayant trouvé une nouvelle quête pour satisfaire son égo, faire parler, et se montrer plus intelligente que ses voisins.


En l'occurrence, c'est un accord européen, que de viser à la réduction maximum des véhicules thermiques à l'horizon 2040.


PS : l'avion électrique, il y a plein de monde qui bosse dessus mais c'est juste "un peu" plus compliqué qu'une voiture, ne serait-ce que pour des questions de masse et de sécurité (tenue au feu). Quant aux poids-lourds électriques, on commence à voir des protos.

18-06-2019 08:21 
CLEW

Que des députés godillots votent tout ce que le Gouvernement leur soumet n'a rien de surprenant

18-06-2019 09:03 
Flakes

C'est la vente des véhicules thermiques neufs qui sont interdits, pas leur roulage pour le moment, donc va y avoir du temps quand même.

L'ennuyeux dans l'histoire est que l'électrique soit la seule option viable actuellement. Tous les hivers on risque des "rationnements" électriques car on consomme "trop" alors si tout le parc auto tends vers l'électrique... hum

18-06-2019 10:23 
fift

Flakes, pour la consommation, voir ce que j'ai écrit plus haut sur le stokage de l'énergie électrique. clin d'oeil

18-06-2019 10:34 
Berny

Citation
Flakes


L'ennuyeux dans l'histoire est que l'électrique soit la seule option viable actuellement. Tous les hivers on risque des "rationnements" électriques car on consomme "trop" alors si tout le parc auto tends vers l'électrique... hum

Bah, suffira de mettre une vignette ( électronique connectée ) , 1 pour les VE à recharge lente, 5 pour les méga-packs charge rapide.ouf

18-06-2019 11:00 
L'iguane

Citation
Flakes
C'est la vente des véhicules thermiques neufs qui sont interdits, pas leur roulage pour le moment, donc va y avoir du temps quand même.

Et tu crois quoi ?
Ils vont te mettre le litre à 5 euros, des ZCR jusqu'à Crozon sur Vauvre, c'est sûr les thermiques ne seront pas interdits, mais ça va devenir très compliqué pour eux...

18-06-2019 11:20 
CLEW

Citation
L'iguane

Et tu crois quoi ?
Ils vont te mettre le litre à 5 euros, des ZCR jusqu'à Crozon sur Vauvre, c'est sûr les thermiques ne seront pas interdits, mais ça va devenir très compliqué pour eux...

Entièrement d'accord, c'est un peu comme le coup de la tarification autoroutière variable entre Lille et Paris, si tu ne veux pas payer un euro de plus il faut sortir à Compiègne... toutes les sorties après sont surtaxées.

18-06-2019 11:41 
Spad

@L'iguane Faux ! A Crozon, on vient de découvrir le véhicule à vapeur... Les ZCR c'est pas pour tout de suite ! mort
Plus sérieusement, y a plus rien dans le bourg, c'est bien dommage... mais je m'éloigne du sujet.

18-06-2019 13:47 
nicoxj900



J'adore !!!

"la mesure dont la date butoir a été fixée à 2040 a été adoptée par l'Assemblée Nationale par 62 voix contre 6 et 17 abstentions"

Dommage qu'il ne faille pas avoir quorum pour un vote à l'Assemblée ... On voit bien que les députés ne s'intéressent pas à cette loi ; seuls les quelques extrémistes étaient présents ... Les abstensionnistes et contres devaient dormir quand les autres sont partis, et ont été obligés de se prononcer ...

Finalement, une chambre à 80 députés, ça semble suffire, non ? Pourquoi en élire à peu près 700 (je ne me souviens pas du nombre exact) s'ils ne sont pas là pour les votes impactants leurs concitoyens?

Bande de charlots...

18-06-2019 14:48 
fift

Nico> 550 députés.
Pour info, toutes les lois ne sont pas adoptées en séance plénière, sinon les députés ne feraient pas autre chose que siéger dans l'hémicycle .

Ils se répartissent les tâches - il n'y a que pour les "grosses" lois que l'ensemble des députés sont présents.
Je suppose que pour celle-ci, il n'y avait que les députés qui s'occupent des questions environnementales ou énergétiques.

Ce qui ne veut pas dire que le sujet n'a pas été débattu. Simplement tous les députés ne peuvent pas s'occuper de tous les sujets.

18-06-2019 15:05 
nicoxj900

boaf, il y a de belles images de siestes quand même ...

Puis non, je ne suis pas d'accord, c'est une loi qui touche tout le monde, il faut penser réorganisation des transports, etc ...

Je pense qu'il faudrait qu'il y ait au moins un nombre significatifs de morbacks députés pour qu'un vote d'une telle importance soit valable, et pas 15% de nos représentants !

Mais bon, doux rêve ...

18-06-2019 15:24 
Spad

Tiens d'ailleurs, en parlant plus haut des ruraux, je me suis posé une question : si les taxes sur le diesel augmentent, elles vont aussi augmenter pour le GNR (parce que... tant qu'il y a de l'argent à se faire, pourquoi s'en priver?). Pourtant, je ne vois pas l'ombre d'un tracteur électrique... Comment vont faire nos agriculteurs? inquiet

18-06-2019 15:35 
CLEW

Salut,

Je crois que séance plénière pour l'Assemblée Nationale signifie simplement que la séance est publique. Il y a donc bien peu de lois qui sont votées par tous les députés.

18-06-2019 16:01 
Godzilla

En même temps, je serais curieux de savoir combien de députés savent ce qu'ils votent.

18-06-2019 22:21 
Panpan_a_moto

Votez pour moi!

Panpan président !

Ze solution of ze world!

Existe en 1, 2, 4, 6 et 8 places. Possibilité d’attelage.

art_35593_400x400.jpg

19-06-2019 06:41 
Spad

Dépenser de l'énergie accumulée à macdo ailleurs que dans une salle de sport bondée (et trop chère)? Tu n'y penses pas ! C'est invraisemblable...

19-06-2019 11:16 
Godzilla

19-06-2019 13:59 
maars

L'Irlande annonce 2030, qui dit mieux ?!

Où comment relancer la consommation super.... j'ai entendu dire que d'après certaines études, un véhicule électrique commence à avoir une empreinte carbone inférieure à un thermique à partir de 150 000km .....j'ai pas moi-même refait les calculs mais en admettant que ce soit vrai c'est quoi le bénéfice pour la planète ? c'est pas gagné en rechargeant tous les 400 bornes.pipeau

20-06-2019 20:07 
Charlie_41

Citation
Alx-i
L'Assemblée Nationale adopte la mesure prévoyant la fin de la vente des véhicules thermiques à carburants fossiles à partir de 2040
Le qualificatif "fossile" a toute son importance dans le texte !

A savoir que les carburants synthétiques (éthanol et gazole de synthèse, méthane) sont en cours de développement. 20 ans pour mettre en oeuvre la production, la fin des moteurs à combustion n'est pas pour demain.

Est-ce que ce sera meilleur pour la planète question

02-07-2019 00:35 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous