Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Contrôlé à moto à 206 km/h et alcoolisé

Contrôlé à 115 km/h... au-dessus de la limitation et alcoolisé

Rétention du permis et saisie de la Yamaha R6 en attendant la comparution au tribunal

Contrôlé à 115 km/h... au dessus de la limitation - Photo d'illustrationOn ne peut pas dire que la météo ait été très favorable pour les sorties à moto en ce printemps. Alors quand le soleil commence tout juste à s'imposer avant le début de la canicule, certains en profitent - peut-être un peu trop - et mettent fin prématurément à leur saison moto.

Il était 18 heures dimanche lorsque les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière du Lot ont vu débouler un motard à vive allure sur la départementale 840 à hauteur d'Issepts.

Jumelles au point, les gendarmes confirment que le conducteur de la Yamaha YZF-R6 est nettement au-dessus du seuil de limite de vitesse légal, ici abaissé à 80 km/h depuis juillet dernier.

Interpellé, le conducteur de 32 ans originaire de l'Aveyron est informé qu'il vient d'être contrôlé à 206 km/h, pour une vitesse retenue à 195 km/h, soit 115 km/h au-dessus de la limitation. Pour ne rien arranger à la situation, le contrôle d'alcoolémie se montre lui aussi positif.

Résultat : rétention du permis et saisie judiciaire de la moto ! Pour lui les balades sont finies pour la saison. Par contre, c'est le début des convocations puisque le motocycliste devra prochainement se présenter devant le tribunal de Cahors.

Plus d'infos sur les grands excès de vitesses

Commentaires

dood

On sera tous d'accord (même si ça va pas faire plaisir), que ce n'est pas ce qui pouvait lui arriver de pire...

25-06-2019 17:17 
Berny

Alcool et vitesse font pas du tout bon ménage.

Ca se trouve, ce n'est que 105 km/h en plus, si c'est sur la deux voies à Issepts, vu que c'est 90 à cet endroit.timide

25-06-2019 17:51 
BIG83

Salut
J'espère qu'il ne voyait pas double, ça ferait beaucoup en vitessedingue
V

25-06-2019 18:24 
Laurentg

Il n'y a pas à discuter pour la vitesse, on sait à quoi on s'expose lors qu'on essor la poignée….Pour l'alcoolémie pas de taux indiqué, était il à 0,51 ou 1,5g? Ce n'est pas la même chose non? A mon avis si le taux n'a pas été communiqué c'est que il n'était pas en délit mais en infraction...Pourquoi donner les km/h et pas les grammes dans le titre!

25-06-2019 18:55 
waboo

Mouais, un non événement sur une R6.

195... wouadidon...

j'en tremble.

A croire qu'on manque de vrai problème dans nos sociétés.

25-06-2019 19:47 
pretexte

Ouais bof 206km/h,
quand on sait que certaines motos montent à 300.

26-06-2019 08:59 
Flakes

Ben quel que soit le grammage d'alcool dans le sang, boire avant de conduire c'est pas top top...

26-06-2019 09:08 
CLEW

Citation
Laurentg
...c'est que il n'était pas en délit mais en infraction...

Crime, délit, contravention c'est ce que détermine la gravité d'une infraction...

Que les valeurs d'alcoolémie soient données ou non c'est un peu secondaire dans notre société où la vitesse est définie comme fléau national et principale cause de la mortalité routière. Seul leitmotiv de bien des journaleux dans notre monde hyper médiatisé : le choc des mots, le poids des photos

26-06-2019 09:50 
BIG83

Salut
Disons que même si son taux d'alcool est au minimum légal verbalisable ( 0,25 Mgr/l ) c'est pas l'idéal pour décider de faire une telle pointe...
Déjà qu'à jeun faut être ultra concentré pour rouler à ces vitesses, j'ose même pas imaginer le gus qui n'a plus les yeux en face des trous...
V

26-06-2019 10:06 
dood

Citation
waboo
Mouais, un non événement sur une R6.

195... wouadidon...

j'en tremble.

A croire qu'on manque de vrai problème dans nos sociétés.

Sur route ouverte, peut on trouver ça anodin..?

La diabolisation de la vitesse, ça me semble aussi peu constructif que sa banalisation. L'une répondant à l'autre, et se justifiant par l'autre...

26-06-2019 11:11 
kikou 13

Big83

chez nous on dit :avoir les trous en face des yeux ...!


[attachment 31652 2106605591_small_1.jpg]

26-06-2019 11:28 
CLEW

Ouais Big et en plus il a pas eu de chance, il est tombé sur un contrôle de vitesse et non sur un automatique clin d'oeil

26-06-2019 12:36 
BIG83

Salut

Citation
et en plus il a pas eu de chance

Il s'est mis quelques verres dans le cornet, tout seul comme un grand, et a tourné la poignée toujours tout seul comme un grand...

Maintenant il est possible qu'il ait mangé un bon coq au vin et que sa poignée de gaz soit restée coincéepaix
( les deux cas m'ayant été déjà donnés comme excuse...)

Citation
il est tombé sur un contrôle de vitesse et non sur un automatique
Beaucoup demande le retour question des FdO sur les routes, comme quoi....
V

26-06-2019 12:46 
james_bar

Mallheursement triste de voir le nombre d'abrutis qui cautionnent la mise en danger de la vie d'autres motards par ce genre de débile.

26-06-2019 13:46 
CLEW

Citation
james_bar
Mallheursement triste de voir le nombre d'abrutis qui cautionnent la mise en danger de la vie d'autres motards par ce genre de débile.

Le jour où l'infraction de mise en danger d'autrui a été inventée était un grand jour. C'est devenu l'infraction passe-partout du délit routier. A n'importe quelle infraction routière on vient y greffer la mise en danger d'autrui ! qu'importe si l'on s'éloigne de plus en plus de la volonté originelle du législateur et bien que l'auteur de l'infraction n'ait mis personne en danger, on lui reproche cela quand même. Sans doute une forme de sanction d'une tentative de mise en danger d'autrui...
J'attends avec impatience que l'on la reproche : aux vendeurs de chichon et autres drogues, aux vendeurs d'automobiles, de motocyclette, de trottinette,... enfin à tout le monde finalement.

26-06-2019 15:32 
thom

"Jumelles au point, les gendarmes confirment que le conducteur de la Yamaha YZF-R6 est nettement au-dessus du seuil de limite de vitesse légal,"

Dommage pour le motard qu'elles étaient au point, les jumelles. Sinon il aurait pu contester pour jumelles non conformes.

26-06-2019 15:37 
waboo

Citation
CLEW
Le jour où l'infraction de mise en danger d'autrui a été inventée était un grand jour. C'est devenu l'infraction passe-partout du délit routier. A n'importe quelle infraction routière on vient y greffer la mise en danger d'autrui ! qu'importe si l'on s'éloigne de plus en plus de la volonté originelle du législateur et bien que l'auteur de l'infraction n'ait mis personne en danger, on lui reproche cela quand même. Sans doute une forme de sanction d'une tentative de mise en danger d'autrui...
J'attends avec impatience que l'on la reproche : aux vendeurs de chichon et autres drogues, aux vendeurs d'automobiles, de motocyclette, de trottinette,... enfin à tout le monde finalement.

respect

26-06-2019 16:00 
BIG83

Salut
>Thom
>Clew
Pas si fourre tout que ça
Depuis que cette infraction existe, pour un excès de vitesse aussi élevé soit il et même avec alcool, je n'ai jamais vu la mise en danger relevée...

les magistrats ne la relèvent quasiment jamais... et si on la relève nous, faut méchamment argumenter, éléments à l'appui...
V

26-06-2019 16:09 
CLEW

comme souvent ça dépend du lieu de commission de l'infraction...
Et autant rester pragmatique puisque les peines ne se cumulent pas.

26-06-2019 17:07 
BIG83

Salut

Citation
comme souvent ça dépend du lieu de commission de l'infraction..
.... et du magistrat. Parce que des fois la personnalisation de la peine ça ne concerne pas le prévenu mais de celui qui décideinquiet
V

26-06-2019 20:08 
Dblz

y'a un seuil à 0,25 grammes en france ? Moi j'en suis resté à 0,5 et 0,8

27-06-2019 12:00 
BIG83

Salut
Oui.
Tu n'es pas dans le faux, mais 0,50 c'est gramme par litre de sang et 0,25 c'est milligramme par litre d'air expiré.

Prise de sang : limite 0,50
Ethylomètre : limite 0,25.

Avec la particularité des jeunes conducteurs et chauffeurs TC : 0.20 gramme ou 0.10 milligramme

Dernière précision : 0.80 gr ou 0,40 Mgr, c'est le seuil à partir duquel tu perds ton PC...
paix
V

27-06-2019 12:57 
cajo

pipeau ... et un robot-magistrat aux paramètres réglés par les plus fachos des mibs, ça irait comme garantie d'une uniformité territoriale ??

Ça y est v'là que je me prends au jeu du commentaire inutile de comptoir, à partir d'une pauvre brève qui n'a d'objectif que de booster un forum qui sommeille.

Pendant ce temps là (... enfin pô aujourd'hui ...) y'a des milliers de gus qui enroulent peinard V et tel ou tel écart faisant la joie du pigiste chargé de la rubrique des chiens écrasés, ben on s'en cogne un peu nan ?

27-06-2019 15:11 
CLEW

Citation
BIG83
Salut
Citation
comme souvent ça dépend du lieu de commission de l'infraction..
.... et du magistrat. Parce que des fois la personnalisation de la peine ça ne concerne pas le prévenu mais de celui qui décideinquiet
V

trois mots rayés nuls

28-06-2019 08:21 
BIG83

Salut
Ote moi d'un doute, un contrevenant ou un délinquant qui doit être jugé, c'est bien un prévenu ?

28-06-2019 13:40 
CLEW

Avant décision de justice, le contrevenant est effectivement un prévenu qui va répondre d'une contravention devant le tribunal de police, on parle aussi de prévenu devant le tribunal correctionnel où il doit répondre de délit et d'accusé devant la cour d'assises où il doit répondre de crime.
On parle de personne mise en examen dans tout les dossiers où la personne mise en cause est mise en examen par un juge d'instruction qui va instruire le dossier

28-06-2019 16:59 
BIG83

Salut
Et donc les 3 mots rayés nuls ?

28-06-2019 20:02 
tom4

Citation
CLEW
Citation
james_bar
Mallheursement triste de voir le nombre d'abrutis qui cautionnent la mise en danger de la vie d'autres motards par ce genre de débile.

Le jour où l'infraction de mise en danger d'autrui a été inventée était un grand jour. C'est devenu l'infraction passe-partout du délit routier. A n'importe quelle infraction routière on vient y greffer la mise en danger d'autrui ! qu'importe si l'on s'éloigne de plus en plus de la volonté originelle du législateur et bien que l'auteur de l'infraction n'ait mis personne en danger, on lui reproche cela quand même. Sans doute une forme de sanction d'une tentative de mise en danger d'autrui...
J'attends avec impatience que l'on la reproche : aux vendeurs de chichon et autres drogues, aux vendeurs d'automobiles, de motocyclette, de trottinette,... enfin à tout le monde finalement.

mouais
quand je vois le nombre de gens que je connais qui sont allé porter plainte, vidéo à l'appui, pour mise en danger d'autrui, en s'étant fait serrer, foncer dessus, intimider à vélo par une bagnole, et qui se sont vu répondre "oh ça va, il vous a pas touché", désolé, mais pour moi, cette infraction existe peut être sur le papuer, mais dans les faits.....


tom4

29-06-2019 19:51 
CLEW

Citation
tom4
Citation
CLEW
Citation
james_bar
Mallheursement triste de voir le nombre d'abrutis qui cautionnent la mise en danger de la vie d'autres motards par ce genre de débile.

Le jour où l'infraction de mise en danger d'autrui a été inventée était un grand jour. C'est devenu l'infraction passe-partout du délit routier. A n'importe quelle infraction routière on vient y greffer la mise en danger d'autrui ! qu'importe si l'on s'éloigne de plus en plus de la volonté originelle du législateur et bien que l'auteur de l'infraction n'ait mis personne en danger, on lui reproche cela quand même. Sans doute une forme de sanction d'une tentative de mise en danger d'autrui...
J'attends avec impatience que l'on la reproche : aux vendeurs de chichon et autres drogues, aux vendeurs d'automobiles, de motocyclette, de trottinette,... enfin à tout le monde finalement.

mouais
quand je vois le nombre de gens que je connais qui sont allé porter plainte, vidéo à l'appui, pour mise en danger d'autrui, en s'étant fait serrer, foncer dessus, intimider à vélo par une bagnole, et qui se sont vu répondre "oh ça va, il vous a pas touché", désolé, mais pour moi, cette infraction existe peut être sur le papier, mais dans les faits.....


tom4

Et quand je vois le nombre de gens qui de part leur comportement ont provoqué l'infraction... je me rappelle qu'en droit français la provocation à une infraction est interdite quand bien même on nul n'a le droit de se faire justice.

01-07-2019 08:37 
BIG83

Salut
Juste une petite précision ( qui certes ne change rien au fond de la discussion ) Cette infraction n'est pas prévue par le Code de la Route, mais par le Code Pénal; et donc peut s'appliquer à beaucoup d'autres domaines que la route. ( le milieu du travail par ex...)
V

01-07-2019 12:36 
CLEW

Un petit rappel sur l'apparition de cette infraction dans la modification du code pénal en 1994
Le rapport du Sénat

Cette qualification permettra de rechercher notamment la responsabilité des personnes morales.
Quel est l'intérêt d'une telle incrimination ? Il pouvait être triple puisque ainsi le législateur :
1° sanctionne un comportement sans attendre que celui-ci ait tourné à la catastrophe ;
2° affine la répression en punissant différemment, par exemple, un excès de vitesse selon qu'il a été dommageable ou non pour autrui et dans ce dernier cas suivant qu'il a été commis sur une route déserte, en rase campagne ou dans une agglomération et à une heure de pointe ;
3° affiche un louable souci de prévenir l'apathie morale qui frappe de trop nombreux individus incapables de maîtriser leur égoïsme et de le soumettre aux exigences de la vie sociale. Son intérêt théorique n'est pas moins important.
L'incrimination relève en effet d'une catégorie d'infractions, les infractions dites de prévention dont la théorie générale est encore nébuleuse. Ce n'est pas le lieu ici de s'essayer à en dissiper les ombres. Il y a dans le principe même de la nouvelle incrimination trop de richesses doctrinales. Ce qui suit laissera donc de côté bien des problèmes dont la solution n'attend plus l'illumination d'en haut (celle d'un législateur démiurge) mais celle qui viendra de la base, l'illumination jurisprudentielle. Car c'est aux juges qu'il appartient désormais d'interpréter l'art. 223-1

Ou l'on voit que cette infraction n'avait pas volonté à être universelle... et son application aux excés de vitesse

01-07-2019 16:22 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous