english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Moto Triumph Rocket 3 TFC

La plus grosse et la plus puissante moto jamais produite par la marque anglaise

Power cruiser 3 cylindres de 2.498 cm3, plus de 170 ch et 221 Nm, 40 kg de moins que la précédente génération...

Moto Triumph Rocket 3 TFCDisparue des écrans radars avec l'introduction de la norme Euro4, la Triumph Rocket III prépare son retour imminent sur les routes. L'emblématique power cruiser britannique avait tout d'abord fuité à l'automne dernier après la présentation annuelle du constructeur à ses concessionnaires.

Le modèle a ensuite refait parler de lui lorsque la marque dévoilait ses séries spéciales TFC, puis avec diverses photos "volées". Aujourd'hui, Triumph lève en partie le voile sur le mystère en présentant officiellement et en détail l'édition spéciale TFC (Triumph Factory Custom).

On va faire simple, il s'agit de la plus grosse et de la plus puissante moto jamais produite par la marque anglaise.

Puissance pour le power cruiser

Au coeur de la nouvelle Rocket 3 on retrouvera ainsi un trois cylindres en ligne de 2.500 cm3, qui en fait également la plus grosse cylindrée produite en série dans le monde. Les performances de ce dernier sont toutes aussi démesurées avec une puissance annoncée à plus de 170 chevaux et un couple qui atteint les 221 Nm.

La Rocket 3 TFC se dote d'un 3 cylindres de 2.458 cm3
La Rocket 3 TFC se dote d'un 3 cylindres de 2.458 cm3

Esthétiquement, on retrouve la filiation avec le célèbre modèle lancé en 2004. Les lignes de la nouvelle Rocket avaient d'ailleurs déjà été vues précédemment. Toutefois, le modèle présenté ici reste une version très spéciale et très haut de gamme, notamment au niveau de son équipement qui diffère de celui qui avait pu être vu sur les photos du modèle en développement au début du printemps.

Les finitions se veulent haut de gamme, à l'image du bagde de réservoir
Les finitions se veulent haut de gamme, à l'image du bagde de réservoir

Au programme, la Rocket 3 TFC joue la carte du grand luxe avec ses finitions détaillées et son habillage en carbone. La suspension est ici assurée par Showa avec des éléments réglables à l'avant et à l'arrière tandis que Brembo s'occupe du freinage, notamment avec des étriers Stylema à l'avant secondés par un ABS fonctionnant en virage.

Poids en baisse de 40 kg

Grâce aux multiples évolutions de la partie cycle, le constructeur annonce une perte de poids d'au moins 40 kg par rapport à la dernière génération de Rocket et çà c'est bien, parce que les demi-tours en ville avec l'ancien modèle était quand même réservé au gars bodybuildé, surtout sans marche arrière.

La TFC est annoncée 40 kg plus légère que la précédente Rocket
La TFC est annoncée 40 kg plus légère que la précédente Rocket

4 modes de conduite

Même chose au niveau technologique où l'on se retrouve face à quatre modes de conduites, un traction control, une aide au démarrage en côte, un shifter up and down, un éclaire intégralement à LED, un écran TFT couleur, un démarrage sans clé, un indicateur de pression des pneus...

L'éclairage est entièrement à LED
L'éclairage est entièrement à LED

Mais cette édition TFC ne sera produite qu'à 750 exemplaires et vendue à partir de 29.500 euros avec une date de livraison prévue à l'automne. La version de série devrait sortir pendant l'été avec une livraison à la fin de l'année.

Photos de la Triumph Rocket 3 TFC

Triumph Rocket 3 TFC
Triumph Rocket 3 TFC
La Triumph Rocket 3 TFC
La Triumph Rocket 3 TFC
Seuls 750 modèles TFC seront produits
Seuls 750 modèles TFC seront produits
L'écran TFT de la Rocket
L'écran TFT de la Rocket
Le réservoir de 19 litres
Le réservoir de 19 litres
Le 3 cylindres délivre plus de 170 ch et 221 Nm
Le 3 cylindres délivre plus de 170 ch et 221 Nm
Le cruiser se pare d'un shifter up & down
Le cruiser se pare d'un shifter up & down
La transmission est assurée par un arbre
La transmission est assurée par un arbre
La selle est accompagnée d'un élément amovible pour accueillir un passager
La selle est accompagnée d'un élément amovible pour accueillir un passager
On retrouve à l'avant des étriers Brembo Stylema
On retrouve à l'avant des étriers Brembo Stylema

Caractéristiques techniques Triumph Rocket 3 TFC

  • Moteur : trois cylindres en ligne, refroidissement liquide, DOHC
  • Cylindrée : 2.458 cm3
  • Alésage x course : 110.2 mm x 85.9 mm
  • Puissance : plus de 170 ch
  • Couple : plus de 221 Nm
  • Alimentation : injection électronique, accélérateur ride-by-wire
  • Embrayage : multidisque, antidribble
  • Boite de vitesse : 6 rapports
  • Transmission finale : arbre de transmission
  • Cadre : aluminium et monobras oscillant en alliage d'aluminium
  • Suspension avant : fourche inversée Showa de 47 mm réglable en compression et détente, débattement 120 mm
  • Suspension arrière : Amortisseur Showa à réservoir entièrement réglable, débattement 107 mm
  • Frein avant : deux disques de 320 mm, étriers radiaux Brembo M4.30 Stylema à 4 pistons, ABS en virage
  • Frein arrière : disque de 300 mm, étrier monobloc Brembo M4.32 à 4 pistons, ABS en virage
  • Pneu avant : 150/80 R17 V
  • Pneu arrière : 240/50 R16 V
  • Hauteur de selle : 773 mm
  • Angle de chasse : 27,9°
  • Trainée : 134,9 mm
  • Réservoir : 19 litres

Plus d'infos sur les nouveautés moto Triumph

Commentaires

jeandemi

le couple est un peu décevant, seulement 221Nm pour une cylindrée de 2,5L... on aurait pu s'attendre à au moins 245Nm

14-05-2019 14:17 
dante

En version standard pour aller cruiser serais pas contre perso ...

14-05-2019 14:19 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous