english

Concept Polestar SLR

Salt Lake Runner : un prototype minimaliste taillé pour la ligne droite

Concept Polestar SLR - Crédit photo : Arthur MartinsS'il n'y avait pas ces deux roues qui dépassent à l'avant et l'arrière, on pourrait bien se demander face à quel type d'objet ou de technologie, on se trouve. Mais il s'agit bien d'une moto, ou plus exactement d'un concept. Ce concept de moto électrique est l'oeuvre du designer Arthur Martins.

Le designer, voire l'artiste dans ce cas, dit s'être inspiré du design minimaliste scandinave pour concevoir l'esthétique particulière de sa Polestar SLR, acronyme pour Salt Lake Runner. Mais il n'y a pas que l'esthétisme qui joue la carte du minimalisme puisque cette création ne comporte ni suspension ni direction. Oui, la Polestar SLR ne roule qu'en ligne droite et sur un terrain très plat compte tenu de la quasi-absence de garde au sol.

L'idée n'est pas si surprenante puisque l'engin a été imaginé pour battre les records de vitesse sur lacs salés, d'où la suppression de certains éléments "secondaires" dans pareil cas.

Par ailleurs, Arthur Martins (çà va être un four) a précisé qu'il travaillait aussi sur un concept Polestar pour la route. L'idée sera ici de conserver le maximum d'éléments de ce design atypique tout en ajoutant les éléments indispensables à une utilisation sur route ouverte, à commencer par les impératifs légaux comme les rétroviseurs et les clignotants. On espère qu'il sera alors possible de tourner la roue avant et pourquoi pas d'avoir une béquille intégrée.

Plus d'infos sur les concepts bike

Commentaires

dood

Je suppose que l'ingénieur sait ce qu'il fait, mais ne faut il pas un minimum de direction pour pouvoir ajuster l'angle (un tout petit peu) et aller tout droit?

27-01-2020 16:07 
ludo51

Avec un nom pareil , il ferait mieux de se "recycler" dans l'électroménager , ça lui évitera de commettre de telles insanités ici .....

27-01-2020 17:51 
fift

Citation
dood
Je suppose que l'ingénieur sait ce qu'il fait, mais ne faut il pas un minimum de direction pour pouvoir ajuster l'angle (un tout petit peu) et aller tout droit?

Visiblement il ne sait pas ce qu'il fait, puisqu'effectivement, pour pouvoir aller droit, la direction doit absolument être libre pour "s'ajuster" en permanence.
Une expérience avait été faite dans ce sens en Angleterre, avec des motos sans pilote : même en alignant les deux roues avec la plus grande précision possible, impossible de rouler droit suffisamment longtemps (une centaine de mètres ? A vérifier) si la direction n'est pas montée libre.

Bon, ici le pilote est là pour pouvoir corriger, mais ça risque d'être compliqué.

27-01-2020 21:49 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Suzuki