english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Une qualité d'air record

"La meilleure qualité d'air depuis 40 ans !"

Le confinement entraîne une forte baisse de la pollution et des émissions polluantes

Une qualité d'air record en Ile-de-France - Crédit : AirparifAvec la pandémie, les mesures de confinement sont la solution pour limiter les risques de transmission du coronavirus et la diffusion de la maladie dans tous les pays. Qui dit confinement, dit quasi absence de véhicules en circulation, que ce soit sur terre ou dans les airs d'ailleurs, la plupart des avions étant également cloués au sol.

Si la manoeuvre aura des conséquences importantes sur l'économie et prive les Français d'interactions sociales, les résultats sont déjà visibles au niveau de la pollution avec une baisse drastique des émissions polluantes et de la pollution. Et c'est d'autant plus important que l'on sait que la pollution cause plus de 9 millions de morts par an. La pollution est même la première cause de mortalité au monde !

Airparif, l'association de surveillance de la qualité de l'air à Paris et dans l'Ile de France, a ainsi relevé un impact particulièrement positif sur la pollution atmosphérique pour la semaine du 16 au 20 mars. La qualité de l'air connait ainsi une amélioration de l'ordre de 20 à 30 % dans l'agglomération parisienne.

La baisse des émissions concerne essentiellement les oxydes d'azote, majoritairement rejetés par le trafic routier et le trafic aérien, dont la concentration baisse de 60% sur la semaine. L'amélioration est encore plus sensible le long des axes routiers. Pour Airparif, "en 40 ans de mesure, cette situation n’est jamais arrivée de manière aussi importante et sur autant de stations".

L'impact est encore plus net près des grands axes de circulation où la baisse atteint 70 %, voire 90 % sur certaines stations de mesure.

Cette baisse a été observée dans le reste du territoire et notamment par l'observatoire Atmo qui a également mesuré des baisses d'émissions de certains polluants dans la région Auvergne-Rhône-Alpes avec notamment une baisse du dioxyde d'azote, "avec une baisse de l'ordre de 45% estimée à proximité des grands axes de circulation".

Toutefois, l'impact a été moindre sur les particules émises car celles-ci dépendent de plus de sources, notamment les activités agricoles et surtout le chauffage résidentiel. Malgré tout le bilan reste très largement positif car les conditions météos de ces derniers jours sont habituellement favorables à la formation de ces particules. La limitation du trafic a ainsi permis d'éviter un épisode de pollution qui serait vraisemblablement apparu dans un contexte "normal" de circulation.

Des images satellites de la NASA avaient déjà mis en évidence ces chutes des émissions d’oxydes d’azote et de CO2 en Chine et dans le nord de l’Italie suite aux mesures de confinement. A tel point, que certains scientifiques estiment qu'il y a eu plus de gens sauvés que de personnes décédées suite à cette modification de l'air.

Emission polluantes en Chine avant et après le confinement (c) photo : NASA et ESA
Emission polluantes en Chine avant et après le confinement (c) photo : NASA et ESA

Les mêmes observations ont été corroborées par le satellite Sentinel 5P faisant partie du programme Copernicus, l'Agence spatiale européenne (ESA) qui a confirmé une réduction spectaculaire des concentrations en dioxyde d'azote (NO2) sur les grandes capitales de l'Europe du sud. Or, ce seul NO2 serait responsable selon l'Agence européenne de l'environnement sur la qualité de l'air responsable de près de 70.000 morts par an en Europe.

Les observations de l'ESA entre mars 2019 et mars 2020
Les observations de l'ESA entre mars 2019 et mars 2020 (c) photos :ESA

Plus d'infos sur la qualité de l'air

Commentaires

Karalex

Ça, c'est parce que le Bandit de David est resté au garage depuis 10 jours... ;)

Je suis déjà dehors >[]

25-03-2020 18:40 
Le Modérateur

tire la langue

25-03-2020 18:53 
fift

Citation
Karalex
Ça, c'est parce que le Bandit de David est resté au garage depuis 10 jours... ;)

Je suis déjà dehors >[]


25-03-2020 18:57 
Philippe21

Une question, vous faites comment pour insérer des citations des smileys ou des photos ?

25-03-2020 19:05 
Coolapix

Bah merde, c'est pas ça qui va faire tousser le virus...

25-03-2020 20:30 
L'iguane

Un peu, si.

[www.pourquoidocteur.fr]

25-03-2020 21:09 
La Puce

Philippe > il faut passer par le forum motobrev

25-03-2020 21:59 
waboo

Incroyable... mais comment se fait-ce ?

triste

Logique des choses, quand tu pollues pas... y'a pas de pollution. Lapalissade.

Mais on peut rien faire non plus... A choisir, vivement la fin de cette réclusion sanitaire.

25-03-2020 22:36 
XM

l'iguane, méfiance quand même avec les conclusions issues de corrélations, car les villes les plus polluées sont aussi les plus peuplées. s'il paraît logique que la présence de particules dans l'air peut aider à la propagation du virus, la densité de population joue forcément aussi.
en attendant, depuis que je laisse une boîte de mouchoirs sur mon bureau, il n'y a pas de girafe qui y rentre, ça montre bien l'efficacité de ce truc clin d'oeil

26-03-2020 08:02 
tom4

Citation
Alx-i
La meilleure qualité d'air depuis 40 ans dans toutes les zones soumises au confinement

... [www.lerepairedesmotards.com]

oh ben merde alors, et moi qui croyait que le bagnole n'avait rien à voir dans la pollution de l'air.
oh ben ça alors


tom4

26-03-2020 08:28 
malas

A lire l'article de Forbes :
[www.forbes.fr]

"20 fois plus de vies sauvées de la pollution que de vies tuées par le virus"

26-03-2020 09:26 
ganymède

Vieux proverbe optimiste : "En toutes choses malheur est bon".

26-03-2020 09:56 
KPOK

La qualité de l'air n'est pas "record", elle est juste un peu moins pourrie que d'habitude.

La qualité normale est à 0% de NOx, 0% de CO, 0% d'hydrocarbures, etc.

26-03-2020 10:15 
waboo

Citation
tom4

oh ben merde alors, et moi qui croyait que le bagnole n'avait rien à voir dans la pollution de l'air.
oh ben ça alors

tom4

T'es un peu à côté. C'est essentiellement l'industrie à l'arrêt progressif, et pas qu'en France, qui fait baisser la pollution.

La preuve ? Pas de baisse de pollution en IdF avant les 7 premiers jours de confinement en dépit de -80% de trafic routier...

Mais il parait que c'était à cause des feux de cheminées (alors qu'il faisait 18 °C...)

Le mensonge d'état est universel et permanent.

26-03-2020 10:17 
L'iguane

Tom4 > je t'invite à jeter un oeil là-dessus

[www.lerepairedesmotards.com]

26-03-2020 10:29 
james_bar

Pour les complotistes : la température moyenne n’étais absolument pas de 18 °C cette dernière semaine (probablement plus proche des 10) et je connais pas beaucoup de gens qui se contentent de 18 °C chez eux. D'autre part la pollution aux particules ne se barre pas comme par magie. Il faut du temps et des conditions météo favorables.

26-03-2020 11:21 
tom4

Citation
L'iguane
Tom4 > je t'invite à jeter un oeil là-dessus

[www.lerepairedesmotards.com]

tu ne m'en voudras pas si je regarde aussi ça :
[www.airparif.asso.fr]


tom4

26-03-2020 16:03 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous