english

La Hongrie revient en MotoGP

Un circuit en création près de Debrecen

Le pays de retour dans le championnat dès 2023

La Hongrie revient en MotoGPCes dernières saisons, le Championnat du Monde MotoGP a multiplié les nouvelles destinations en accueillant régulièrement de nouveaux circuits et de nouveaux pays à son calendrier qui, par la force des choses, se retrouve désormais plus long.

Alors que plusieurs pistes sont encore en attente pour intégrer la compétition, comme le futur tracé de Lombok en Indonésie, Dorna Sports vient d'officialiser le retour du Grand Prix de Hongrie.

Oui, il s'agit bien d'un retour puisqu'un Grand Prix de Hongrie a bien été organisé à deux reprises dans l'histoire du Championnat du Monde MotoGP, en 1990 et en 1992 sur le circuit de Hungaroring avec des victoires de Mick Doohan et Eddie Lawson. L'épreuve aurait même dû revenir avec le Balatonring en 2009, mais les travaux entamés ayant pris tellement de retard, le projet avait été reporté d'une année puis abandonné et le circuit laissé à l'abandon.

Cette fois, c'est du côté de la deuxième ville du pays, Debrecen, à l'est, près de la frontière roumaine, qu'un nouveau tracé va entrer en construction dans le courant de l'année. Le lieu doit également servir de pôle pour les sports mécaniques de manière plus globale.

Le projet porté par József Pacza le PDG Kelet Kelet-Magyarország Versenypálya Kft., László Palkovics Ministre Hongrois de l’Innovation et de la Technologie et l'ancien champion du monde 125 Gabor Talmácsi a été entériné avec la signature d'un accord avec Carmelo Ezpeleta, le PDG de Dorna Sports.

Le premier Grand Prix de Hongrie doit se tenir durant la saison 2023, ce qui veut dire qu'il ne reste déjà plus que deux ans pour construire et faire homologuer la piste. Un temps très court ou très ambitieux.

Plus d'infos sur les Grands Prix MotoGP

Commentaires

Gouniaf

*Le MotoGP revient en Hongrie

10-03-2021 09:32 
1364

Oueps! Honnêtement, à l'heure actuelle, et, vu le devenir des véhicules thermiques... Investir à pertes, et, perpette, pour des sports bientôt à l'agonie...
Est-ce bien raisonnable et réfléchi ?! Parce qu'apparament, c'est une frénésie d'ouvertures ou de réfection de circuits qui s'annonce...

Bon, J'dis ça et ça me fait peine, mais lorsqu'il n'y aura plus de véhicules thermiques sur route... Est-ce que les gens iront sur circuit, voir des machines antédiluviennes ?
J'ai bien peur que ce ne soit plié, surtout dans nos braves contrées.

10-03-2021 15:38 
L'iguane

Parce qu'un circuit prévu pour les moteurs thermiques ne pourrait pas convenir aux courses de véhicules électriques ? hum

10-03-2021 15:47 
Godzilla

Citation
1364
Bon, J'dis ça et ça me fait peine, mais lorsqu'il n'y aura plus de véhicules thermiques sur route..


Ce n'est pas parce qu'on nous le serine à l'envi que ça va être le cas dans les décennies qui viennent.
Y' a la méthode Coué, et il y a la réalité.

Pour l'instant l'usage des engins alternatifs aux thermiques ne conviennent qu'à une marge très réduite d'utilisateurs.

Et si la technique permettait une énorme avancée dans les dix ans (une grosse, genre rupture technologique), le temps que les gens s'équipent, on peut voir venir.

10-03-2021 18:01 
1364

Oueps! On peut voir venir... Sur 15/20 ans? Guère plus à mon sens, parce que les mesures politiques prises sont de plus en plus... Toxiques ! ;-(

10-03-2021 22:02 
Coolapix

Mouais.. N'empêche que... Vivement que la saison redémarre. Parce qu'à part quelques images des essais de Losail ces derniers jours, ça fait long.

13-03-2021 11:31 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy