english

Conflit USA/UE : la filière moto appelle à l'apaisement

La filière craint l'impact des nouvelles mesures barrières annoncées par la Commission Européenne

Une coalition de 88 associations américaines et européennes fait pression sur les administrations

Conflit USA/UE : la filière moto appelle à l'apaisementLe conflit commercial entamé entre les États-Unis et l'Union Européenne sous la présidence de Donald Trump n'en finit plus. Et alors que de nouvelles mesures pourraient prochainement venir ternir encore les relations commerciales, les filières européennes et américaines de l'industrie moto demandent aux administrations de régler leurs différends au plus vite.

Les USA ont en effet mis des barrières à l'importation de l'acier et de l'aluminium pour protéger leur industrie. L'Europe a alors répondu en appliquant 15% de taxes supplémentaires sur de nombreux produits manufacturés outre-Atlantique, dont les motos de plus de 500 cm3. Pour éviter de perdre en compétitivité, Harley-Davidson a alors délocalisé sa production européenne en Thaïlande.

Et alors que l'apaisement semblait de rigueur avec l'arrivée au pouvoir de Biden, notamment avec une avancée sur le dossier Airbus/Boeing, rien ne bouge sur celui de l'acier/aluminium. Pour faire pression, l'UE a donc décidé d'imposer aux motos américaines une hausse des taxes de 50 %, en complément des mesures prises le 1er juin 2018.

La moto se retrouve ainsi reprise entre deux feux et sert de monnaie d'échange dans les "discussions" entre les deux puissances économiques. C'est justement cette situation que l'Association des Constructeurs Européens de Motocycles et l'United States Motorcycle Manufacturers Association souhaitent à tout pris éviter.

Antonio Perlot, secrétaire général de l'ACEM :

Cette évolution confirme l'urgence de suspendre toutes les taxes supplémentaires sur des secteurs indépendants, pour éviter des escalades dommageables. Nous appelons la Commission européenne et la nouvelle administration américaine à relancer un dialogue commercial transatlantique positif. Nous continuons à soutenir fermement un retour à la raison et que les deux parties trouvent une solution.

L'industrie moto n'est d'ailleurs pas la seule à s'inquiéter de la tournure prise par les relations commerciales entre Europe et USA puisqu'une coalition de 88 associations des deux bords s'est formée pour inciter les administrations à suspendre leurs mesures punitives et à retrouver une relation transatlantique "positive".

Plus d'infos sur le conflit commercial

Commentaires

Coolapix

Ce qui est bien avec l'UE, c'est qu'ils se mettent tout le monde à dos. Pas de jaloux. C'est ça, l'art de la diplomatie 😅

05-05-2021 07:59 
CLEW

Que pèse financièrement la filière moto US dans la lutte UE/USA... ? L'industrie européenne y a sans doute plus à perdre. Il faut quand même se rappeler que pour partie, cette lutte trouve son origine dans le conflit Boeing/Airbus. Le Gouvernement américain, qui subventionne fortement son avionneur, reproche à l'Europe de subventionner Airbus. Comme nous ne sommes pas dans un monde de bisounours et que les américains sont les plus dominants, notamment du fait de l'extraterritorialité de leur droit, ils pensent avoir tous les droits et prennent des mesures fortes pour protéger leurs emplois pas comme chez nous où le marché est ouvert et même grand ouvert. Ils vont donc à l'encontre de la concurrence libre et non faussée (base même de la mondialisation telle que l'imagine le monde libéral) dès que leurs intérêts l'exigent en un mot, ils défendent l'économie de leur pays. Il serait temps que l'Europe fasse de même ce qui est le cas pour les motos US. Il faut aussi avoir présent à l'esprit que les intérêts industriels européens sont surtout ceux de l'Allemagne et que ce pays joue aussi très perso dès que ses intérêts sont en jeu.

05-05-2021 11:00 
Avion

L'union européenne en toute logique a décidée de couler toutes les industries et entreprises qui étaient rentables et embauchés des travailleurs, voitures, motos aéronautique, entreprises de pièces détachées, garages d'automobiles de réparation bref pourquoi maintenant se priver de couler un premier constructeur de motos américain mais des emplois et garages bien français pour nous et bien entendu dans la logique européenne il ne percevront plus aucunes taxes de toutes ces entreprises... Faut reconnaître qu'une logique comme celle là il faut se creuser les neurones, d'un seul coup mettre des milliers de travailleurs au chômage se passer de millions d'euros de taxes

05-05-2021 15:28 
ludo51

Une nuance toutefois : la hausse de 50% ne va pas augmenter le tarif de vente des motos de50% , contrairement à ce qu'on voudrait nous faire ou laisser croire ...
En effet cette hausse de 50% concerne les droits de douane , qui s'élèvent initialement entre 6 et 10% de la valeur HT de la moto.
Ce qui ramènerait cette hausse entre 9 et 15% de la valeur HT de la moto.
C'est pas exactement pareil !!!

10-05-2021 14:38 
vaidd

Citation
Avion
L'union européenne en toute logique a décidée de couler toutes les industries et entreprises qui étaient rentables et embauchés des travailleurs, voitures, motos aéronautique, entreprises de pièces détachées, garages d'automobiles de réparation bref pourquoi maintenant se priver de couler un premier constructeur de motos américain mais des emplois et garages bien français pour nous et bien entendu dans la logique européenne il ne percevront plus aucunes taxes de toutes ces entreprises... Faut reconnaître qu'une logique comme celle là il faut se creuser les neurones, d'un seul coup mettre des milliers de travailleurs au chômage se passer de millions d'euros de taxes

L'UE fait (enfin) ce que les USA et la Chine font, à savoir un peu de protectionnisme.

Un peu de réciprocité ça fait pas de mal.

10-05-2021 16:58 
maars

C'est marrant comme pour certains tout est toujours de la faute à l'Europe. ... Même quand elle défend enfin ses intérêts qui sont aussi les nôtres en principe...
C'est vrai que la France toute seule et les français tellement plus intelligents que les autres feraient tellement mieux !

10-05-2021 23:11 
maars

C'est d'ailleurs marrant aussi de voir comme les anti européens se pressent d'y devenir députés. .....
Mine de rien ça rapporte. ....
L'Europe défend ses intérêts dans le monde. A la France de défendre les siens en Europe. C'est si facile d'accuser toujours les voisins.

10-05-2021 23:16 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy