english

15 centimes de remise sur le litre de carburant

Une mesure gouvernementale pour alléger la facture carburant des conducteurs

Mise en place le 1er avril pour 4 mois, y compris pour les professionnels

15 centimes de remise sur le litre de carburantComment le gouvernement va-t-il aider les conducteurs à faire face à la hausse constante des prix des carburants ? Voilà la question que tout le monde se posait alors que les records ne cessent d'être battus et que la situation ne devrait pas s'améliorer en raison du conflit en Ukraine.

À l'automne dernier, l'exécutif avait mis en place un chèque inflation destiné à compenser l'ensemble des hausses de prix, puis avait relevé le barème des indemnités kilométriques pour donner un peu d'air aux conducteurs. Mais à chaque fois, le gouvernement a refusé l'idée de réduire les taxes sur le carburant.

Dans une interview accordée au Parisien, le Premier Ministre Jean Castex a affirmé qu'une nouvelle aide allait être mise en place très prochainement, mais qu'il ne s'agirait ni d'une baisse de la fiscalité sur le carburant ni d'un renforcement des mesures mises en place ces derniers mois.

En fait, le Premier Ministre a annoncé que les prix à la pompe allaient bénéficier d'une réduction fixe de 15 centimes du litre. Cette aide entrera en vigueur le 1er avril et sera valable durant quatre mois. Jean Castex a également insisté sur le fait qu'il ne s'agissait pas d'un changement de fiscalité :

Non, il s’agit bien d’une remise. Les distributeurs l’appliqueront et l’État les remboursera. Pourquoi pas une baisse des taxes ? D’abord, parce qu’il faut une loi et cela prend plus de temps. Ensuite, parce que moins taxer une énergie polluante est anti-écologique. Enfin, parce que cette remise permet d’aider tout le monde y compris les professionnels qui sont exonérés de taxes.

Pour autant, les prix affichés sur les stations-service ne vont pas changer et seront toujours affichés selon leur vraie valeur. Les consommateurs ne paieront cependant que le tarif avec la remise déduite. Ainsi, s'il est indiqué que le sans plomb est à 2 euros, alors il ne sera facturé que 1,85 euro du litre. Une manière pour l'État de montrer le coût réel de son engagement.

Ce coût, justement, il est estimé par le Premier Ministre à un peu plus de deux milliards d'euros. Pour les utilisateurs, cela se traduira par une économie de 3 euros sur un plein de 20 litres. Jean Castex appelle également les distributeurs à faire eux aussi un effort pour limiter autant que possible la hausse des prix des carburants.

Plus d'infos sur les prix des carburants

Commentaires

oural57

Sujet délicat provoquant des discussions enflammées
Il y a d'un coté les "pour" (le maintien des prix forts) ... ardents défenseurs de la ZFE, de la sauvegarde de la planète, de l'abandon des énergies fossiles, de l'air frais gratuit pour tout le monde en demandant en Français ou aux Européens de sauver la planète.
Et de l'autre coté les "anti" (le gouvernement n'en fait pas assez) ... féroces attaquants du capitalisme pétrolier, anti gouvernementaux et souvent un peu "anti tout" à partir du moment où on touche au porte monnaie.
L'Europe est touchée par une pandémie, mais on n'y croit pas, on crie à la manipulation et à la dictature
L'Europe est frappé en son sein par une guerre, mais on la regarde à partir de son canapé entre deux séries Netflix.
Partout les prix explosent, mais on ne veut pas y croire ou se sentir lésé dans ses acquis sociaux (nous sommes une génération dorée et gavée aux subsides sociaux dès la naissance)
Il ne s'agit que d'une constatation, pas d'une prise de position. Une photo de la France et même des sociétés occidentales au 21ème siècle.

15-03-2022 08:31 
Kikilltout

Citation
oural57
Il y a d'un coté les "pour" (le maintien des prix forts) ... ardents défenseurs de la ZFE, de la sauvegarde de la planète, de l'abandon des énergies fossiles, de l'air frais gratuit pour tout le monde en demandant en Français ou aux Européens de sauver la planète.

Citation
oural57
Et de l'autre coté les "anti" (le gouvernement n'en fait pas assez) ... féroces attaquants du capitalisme pétrolier, anti gouvernementaux et souvent un peu "anti tout" à partir du moment où on touche au porte monnaie.

Citation
oural57
Il ne s'agit que d'une constatation, pas d'une prise de position. Une photo de la France et même des sociétés occidentales au 21ème siècle.

Pas une prise de position ??? question

Tu as le droit de prendre parti. Ton avis en vaut bien un autre. Lâche toi, c'est un espace d'échange où les avis personnels sont acceptés et respectés (par la plupart des membres).
Inutile de faire croire à une neutralité ou une objectivité.

15-03-2022 09:12 
anguille37

Sujet ô combien sensible car explosif.... rappelons nous les GJ.
J'ai découvert ce matin la "clause du grand père" ou clause d'antériorité sur les livraisons d'équipements aux armées russes par la France de 2014 (Donbass/Crimée rétorsion envers la Russie) à 2020.
Grâce à cette disposition nos industriels ont engrangé de beaux bénéfices, peut être maintenu l'emploi dans l'hexagone, et surtout amélioré les capacités des russes à mieux combattre la résistance ukrainienne.
Sait on si cette clause est applicable aux livraisons des énergies fossiles en provenance de Russie vers la France ?
Le cynisme affiché par nos politiciens est affligeant.
Quant à moi je vais continuer à garder un regard sur les prix affichés à la station service pour enrichir le moins possible les finances publiques, quoique ... consommateur donc cochon payeur.

15-03-2022 10:43 
D3n1s57

Le 1 Avril ça tombe bien d'ailleur comme date, le problème c'est que d'ici là le prix à la pompe aura encore augmenté de 20 cents, euhhh!!! Vous avez compris là?

15-03-2022 16:55 
D3n1s57

Franchement vous en avez pas marre de vous faire rouler dans la farine sourire

15-03-2022 16:56 
fift

C'est vrai que toi, tu es un rebelle, tu ne te fais pas rouler, tu achètes ton essence MAIS tu sais.

15-03-2022 18:16 
fgismo

Des bonimenteurs de foire, pauvre gouvernement, sa revient à subventionner les pays producteurs, de la politique à la petite semaine, l’ imprévoyance complète.
Le rapport Meadows,
The shift Project publie suffisamment de travaux depuis déjà plus de cinq années pour comprendre que ce qui se passe a démarré en 1973, il suffit de regarder les cours du brut depuis pour comprendre que cette instabilité donne une partie des clefs de ce que nous allons devoir affronter; un sevrage comme des drogués à la cocaïne, mais là aux carburants fossiles.
Ce conflit n’est qu’un avant goût de ce qui va se présenter puissance dix.
Le cuivre, les phosphates, le phosphore,etc… et l’azote massivement produit avec des fossiles toute une agriculture qui en dépend…Le réchauffement climatique.
De la sueur ,des larmes et du sang.
Décroissance: nous avions le choix entre subir ou choisir nous avons choisi de subir.
Sa rappel un premier ministre Anglais, vous aviez le choix entre la guerre et le déshonneur, vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre et le déshonneur.
Et pendant ce temps là des attardés mentaux clientéliste opportunistes augmentent la vitesse sur les routes en exterminant encore plus la petite faune qui vit près des routes.
Vive l’augmentation du prix des carburants.
Christine Lagarde: si ils n’ont pas les moyens de se payer des carburants qu’ils prennent le vélo.

15-03-2022 18:31 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Shoei