english

Impôts : l'indemnité kilométrique augmente de 10 %

Réévaluation de l'indemnité kilométrique (ou barème kilométrique ou frais kilométrique)

2,5 millions de conducteurs concernés

L'indemnité kilométrique augmente de 10 %Alors que le prix de l'essence est au plus haut et que les tarifs des péages autoroutiers prennent 2% d'augmentation ce mardi 1er février 2022, on ne peut pas dire que les conducteurs soient à la fête. Alors pour compenser une partie des hausses des coûts liés aux transports, le gouvernement a annoncé un coup de pouce avec une revalorisation du barème de l'indemnité kilométrique.

Mais c'est quoi au juste les indemnités kilométriques ? Lorsque l'on remplit sa déclaration d'imposition, une déduction forfaitaire de 10% est automatiquement calculée sur le salaire pour tenir compte des dépenses professionnelles liées à l'emploi telles que les frais de restauration ou encore de déplacement entre le domicile et le lieu de travail.

Il est aussi possible d'opter pour une déduction des frais réels si l'on estime que le forfait de 10% ne couvre pas ses frais. Pour cela, chaque personne doit indiquer le montant de ses frais professionnels, les détailler et conserver les pièces justificatives durant au moins trois ans. Ces frais englobent les trajets domicile-travail, les repas, les formations, les déplacements professionnels et les équipements ou locaux nécessaires à l'activité. C'est un avantage fiscal légal et officiel accordé par l'administration.

Et c'est justement là qu'intervient la nouvelle du jour puisque c'est le barème des frais kilométriques qui est augmenté de 10 % et ce pour l'ensemble des catégories de véhicules, que l'on ait une voiture, une moto, un scooter et même un vélo depuis 2016.

Ce barème est en plus valable pour tous et donc toutes les catégories de personnes, depuis les salariés au SMIC jusqu'aux cadres dirigeant et sans limite de salaire. Selon le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, cette revalorisation du barème d'indemnité kilométrique concernera 2,5 millions de personnes dont l'utilisation d'un véhicule est impérative pour leur activité professionnelle et représentera en moyenne une déduction de 150 euros supplémentaires sur l'imposition; mais cela peut naturellement êter bien plus en fonction du kilométrage annuel. Ce dernier doit d'ailleurs signer l'arrêté dans la journée.

Pour savoir si l'opération est intéressante pour vous, il est possible d'utiliser le simulateur de calcul des frais kilométriques proposé sur le portail des Impôts (lien en bas d'article).

Les chiffres ci-dessous reflètent les valeurs 2020, qui doivent être augmentées de 10% pour 2021 (ce sera mis à jour avec les valeurs 2021 une fois l'arrêté publié).

Barème des indemnités kilométriques applicables aux autos

Puissance administrative Jusqu'à 5 000 km De 5 001 km à 20 000 km Au-delà de 20 000 km
3 CV et moins d x 0,456 (d x 0,273) + 915 d x 0,318
4 CV d x 0,523 (d x 0,294) + 1 147 d x 0,352
5 CV d x 0,548 (d x 0,308) + 1 200 d x 0,368
6 CV d x 0,574 (d x 0,323) + 1 256 d x 0,386
7 CV et plus d x 0,601 (d x 0,340) + 1 301 d x 0,405

Barème des indemnités kilométriques applicables aux motos

Puissance fiscale d <= 3 000 km de 3 001 à 6 000 km d >= 6 001 km
1 ou 2 CV d x 0,341 (d x 0,085) + 768 d x 0,213
3, 4, 5 CV d x 0,404 (d x 0,071) + 999 d x 0,237
> 5 CV d x 0,523 (d x 0,068) + 1 365 d x 0,295

Barème des indemnités kilométriques applicables aux cyclos, scooter ou vélomoteur de -50 cm3

d < ou = 2 000 km de 2 001 à 5 000 km d > ou = 5 001 km
d x 0,272 (d x 0,064) + 416 d x 0,147

Plus d'infos sur les frais kilométriques

Commentaires

Coolapix

Tant mieux pour les bénéficiaires. Les autres, restez chez vous ☹

02-02-2022 17:49 
kikou 13

ce n'est valable que pour les contribuables qui sont au réel ...!!! trééééés peu...!
les autres , passez votre chemin et remplissez vos reservoirs en payant plein pot ...!

02-02-2022 19:28 
Merwyn

Désolé mais tout le monde peut passer au réel, suffit de jeter un ½il pour vérifier si c'est intéressant ! Quand j'en ai parlé à des collègues, 3/4 étaient plus avantagés au frais réels plutôt qu'aux 10%... donc c'est toujours ça de pris ! Même si on est d'accord que la fiscalité sur les carburants est bien trop importante...

02-02-2022 19:38 
Kikilltout

Les frais réels sont souvent intéressants pour les petits salaires (à condition d'être imposable quand même); je dirais à peu près jusqu'au salaire médian pour une personne lamba (c'est à dire avec des frais pro ordinaires).
Donc à défaut d'être égalitaire, cela me semble équitable.

03-02-2022 08:53 
inextenza

Citation
Kikilltout
Les frais réels sont souvent intéressants pour les petits salaires

Pourquoi ?

Au contraire, pour une fois qu'on a un coup de pouce quand on gagne plus de 2000¤/mois... d'ailleurs je ne me souviens pas d'avoir eu le moindre avantage depuis... heuuu... je ne sais pas en fait ...

03-02-2022 09:09 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Ctek