english

Sportive Norton Motorcycles V4SV

Le constructeur britannique prêt pour son renouveau

V4 à 72° de 1.200 cm3, 185 ch et 125 Nm, 193 kg, géométrie réglable, 51.000 euros

Sportive Norton Motorcycles V4SV ManxCes deux dernières années, Norton a traversé de nombreuses turbulences, mais l'historique constructeur britannique a été remis sur pied par le groupe indien TVS qui n'a pas ménagé ses efforts pour remettre de l'ordre, tant dans la gestion de l'entreprise que pour régler les problèmes dont souffraient les motos et rattraper les retards sur les commandes.

Maintenant que la société désormais installée à Solihull arrive au terme de cette première phase, elle peut enfin se tourner vers l'avenir et se prépare au lancement du premier modèle de cette nouvelle ère : la V4SV.

Bien que cette machine annoncée à l'automne dernier ressemble à s'y méprendre aux précédentes V4-SS et V4-RR, le constructeur s'est employé à améliorer la quasi-totalité des composants et à apporter davantage de technologie.

Ride-by-wire, centrale IMU, keyless... la Norton gagne en technologies
Ride-by-wire, centrale IMU, keyless... la Norton gagne en technologies

La V4SV s'appuie ainsi sur son moteur à quatre cylindres en V à 72° de 1.200 cm3 qui délivre 185 chevaux à 12.500 tours/minute et 1250 Nm à 9.000 tours/minute. Celui-ci est doté d'un accélérateur électronique couplé à trois modes moteur et une série d'assistances pilotées par une centrale inertielle IMU. L'embrayage antidribble est quant à lui associé à une boite à six rapports et un shifter.

Le V4 à 72° délivre 185 ch et 125 Nm
Le V4 à 72° délivre 185 ch et 125 Nm

Côté cycle, la sportive repose sur un cadre périmétrique en aluminium tubulaire et présente la particularité d'avoir une géométrie ajustable puisque l'angle de chasse et le déport de la fourche Öhlins NIX30 peuvent être réglés tout comme le pivot du monobras oscillant en aluminium qui porte un amortisseur Öhlins TTXGP Norton. Le freinage est quant à lui toujours confié à Brembo.

La V4SV s'appuie sur Brembo et Öhlins pour son freinage et sa suspension
La V4SV s'appuie sur Brembo et Öhlins pour son freinage et sa suspension

Tout ça, Norton l'avait déjà annoncé en fin d'année dernière. Mais les choses se concrétisent désormais puisque la production a débuté et que les premiers modèles ont été complètement assemblés. La marque indique d'ailleurs que les deux versions Manx et Carbon de la V4SV sont désormais ouvertes à la commande.

Mais il va falloir y mettre le prix car le tarif de base est annoncé pour la modique somme de 44.000 livres sterling, soit environ 51.130 euros.

Ce sera ensuite au tour de la version naked, la V4CR d'être au centre des attentions.

La Norton V4SV en vidéo

Caractéristiques techniques de la Norton V4SV

  • Moteur : Quatre cylindres en V à 72°, refroidissement liquide
  • Cylindrée : 1.200 cm3
  • Alésage x course : 82 x 56.8 mm
  • Taux de compression : 13.6:1
  • Puissance : 185 ch à 12.500 tr/min
  • Couple : 125 Nm à 9.000 tr/min
  • Alimentation : injection électronique de carburant, 8 injecteurs, accélérateur drive-by-wire
  • Embrayage : anti-dribble
  • Boite de vitesse : 6 rapports, quickshifter
  • Cadre : tubulaire en aluminium, monobras oscillant en aluminium
  • Suspension avant : Fourche inversée Öhlins NIX30 entièrement réglable
  • Suspension arrière : Amortisseur Öhlins TTXGP Norton entièrement réglable
  • Frein avant : 2 disques flottants Brembo de 330 mm, étriers monoblocs Brembo radiaux, maitre-cylindre Brembo
  • Frein arrière : Disque Brembo de 245 mm, étrier et maitre-cylindre Brembo
  • Roues : Jantes en fibres de carbone BST (Carbon) ou en aluminium forgé OZ Racing (Manx)
  • Angle de chasse : 23.9°, ajustable.
  • Empattement : 1.434 mm, pivot du bras oscillant réglable
  • Hauteur de selle : 836 mm
  • Poids : 193 kg à sec

Disponibilités / Prix

  • Coloris : Carbon, Manx
  • Prix : NC
  • Disponibilité : 2022

Plus d'infos sur Norton Motorcycles

Commentaires

lunamilio

Ils peuvent améliorer ce qu'ils veulent, avec ce "regard" de mollusque dépressif, ils se tirent une balle dans le pied.

19-06-2022 12:16 
Coolapix

« Regard de mollusque dépressif »… Ma foi, la prochaine fois que je croise une moule, je me renseigne 😁

19-06-2022 13:45 
eriko

C'est surtout les modifs autour de la commando qui m'intéressent.Car il paraît que l'usine est prévue pour produire
8000 motos..





19-06-2022 17:22 
dante

Toute proportion gardée, le regard de mollusque dépressif me fait un peu penser au regard de baleineau effaré de la MTT Y2K Turbine Superbike de 2000

20-06-2022 10:18 
aximum

Mollusque dépressif c'est bien trouvé

20-06-2022 17:53 
Sky

Bah tu la commandes en version Café Racer Norton V4CR et t'auras un chien à l'arrêt!

21-06-2022 23:35 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous