english

Trail Ducati Multistrada V4 Rally

Plus de confort, de capacités off-road, de technos et d'autonomie

Suspensions semi-actives, réservoir de 30 litres, radar embarqué, désactivation prolongée des cylindres arrière...

Trail Ducati Multistrada V4 RallyAprès les roadsters Streetfighter V4 Lamborghini et Monster SP, Ducati poursuit la présentation de son millésime 2023 en se focalisant sur sa gamme de trails et en levant le voile sur une nouvelle Multistrada V4 Rally.

Si cette dénomination est nouvelle dans la famille, le modèle se présente comme l'équivalent de l'ancienne Multistrada Enduro, mais adapté à la plateforme V4. La Rally revendique ainsi un équipement plus tourné vers le confort, une autonomie accrue et de meilleures aptitudes en tout-terrain.

Le principal changement de cette déclinaison réside dans l'adoption de suspension semi-actives Skyhook DSS EVO dont le débattement est porté à 200 mm pour accroitre la garde au sol. L'électronique assure quant à elle une fonction "Autoleveling" qui permet de maintenir une assiette constante. L'amélioration du comportement sur les pistes et chemins passe également par l'adoption de jantes à rayons allégées, de protections renforcées du moteur ou encore de repose-pieds plus larges au profil plus marqué et équipés d'un insert en caoutchouc amovible. Le réservoir en aluminium gonfle sa capacité pour atteindre désormais 30 litres.

Les nouveaux débattement de suspensions offrent plus de garde au sol
Les nouveaux débattement de suspensions offrent plus de garde au sol

Ducati promet également d'accroitre le confort grâce à une série d'évolutions qui bénéficient aussi bien au pilote qu'au passager avec par exemple une bulle plus haute de 40 mm et plus large de 20 mm, un arrière allongé et une boucle arrière reculée pour offrir plus d'espace au passager qui hérite en outre de nouveaux repose-pieds. Différentes hauteurs de selle, mais aussi un kit de suspensions rabaissées permettent d'ajuster l'accès au trail bolognais.

La bulle a été redessinée pour plus de protection
La bulle a été redessinée pour plus de protection

La moto reprend également la fonction Minimum Preload de la Multistrada V4 S qui permet d'abaisser la moto à l'arrêt et à basse vitesse pour faciliter la descente et les manoeuvres. La Rally gagne également une fonction Easy Lift qui ouvre l'hydraulique de la suspension au moment de la mise en marche pour réduire l'effort nécessaire pour soulever la béquille latérale. Une béquille centrale est également présente en série.

On retrouve des suspensions semi-actives
On retrouve des suspensions semi-actives

Les assistances ne s'arrêtent pas là puisque l'on retrouve le régulateur de vitesse adaptatif ACC, la détection d'angle mort BSD, l'éclairage en courbe DCL, l'anti wheeling DWC et l'antipatinage DTC. L'ensemble est piloté par la plateforme inertielle IMU et peut être contrôlé depuis l'écran TFT couleur de 6,5 pouces qui est également compatible avec l'application Ducati Connect.

La Rally promet de meilleures aptitudes en tout-terrain
La Rally promet de meilleures aptitudes en tout-terrain

Le moteur V4 Granturismo de 1.158 cm3 reste celui que l'on connait et délivre toujours 170 ch à 10.750 tr/min et 121 Nm à 8.750 tr/min. Il s'accompagne ici de quatre modes de pilotage Sport, Touring, Urban et Enduro. Ce dernier active un mode de puissance spécifique qui limite le moteur à 114 ch avec une réponse très directe et ajuste également les paramètres des suspensions au tout terrain, abaisse le contrôle de traction au niveau minimum, désactive l'antiwheeling ainsi que l'ABS sur le frein arrière.

Le trail embarque ici le radar permettant les assistances avancées ACC et BSD
Le trail embarque ici le radar permettant les assistances avancées ACC et BSD

En plus de la désactivation automatique des deux cylindres arrière au ralenti, la Rally introduit une nouvelle gestion permettant une désactivation prolongée de ces cylindres. Le choix est possible sur tous les modes de conduite et est essentiellement destiné à réduire la consommation de carburant et les émissions. Par ailleurs, les cylindres se réactivent automatiquement à partir d'une certaine demande de puissance ou selon la vitesse atteinte.

La Rally dans sa version Adventure Travel and Radar
La Rally dans sa version Adventure Travel and Radar

Trois versions de la Multistrada V4 Rally sont proposées, influant sur le niveau d'équipement en série. On retrouve tout d'abord l'Adventure Radar, avec l'ACC et le BSD, l'Adventure Travel & Radar, qui ajoute des valises latérales en aluminium, des poignées et selles chauffantes et enfin Full Adventure qui complète ce package par un silencieux Akrapovic et un garde-boue avant en carbone.

La Ducati Multistrada V4 Rally débarquera dans les concessions françaises dès le mois de février 2023 dans deux coloris rouge et aluminium/noir mat, à partir de 27.500 euros et jusqu'à 31.990 euros.

La Ducati Multistrada V4 Rally en vidéo

La Ducati Multistrada V4 Rally en photos

Ducati Multistrada V4 Rally
Ducati Multistrada V4 Rally
Trail Ducati Multistrada V4 Rally
Trail Ducati Multistrada V4 Rally
Le réservoir en aluminium offre 30 litres de capacité
Le réservoir en aluminium offre 30 litres de capacité
L'assise est plus généreuse pour le pilote et son passager
L'assise est plus généreuse pour le pilote et son passager
Les repose-pieds sont équipés d'insert amovibles en caoutchouc
Les repose-pieds sont équipés d'insert amovibles en caoutchouc
La V4 Rally est équipée en série d'une béquille centrale
La V4 Rally est équipée en série d'une béquille centrale
Les protections du moteur ont également été renforcées
Les protections du moteur ont également été renforcées

Disponibilités / Prix

  • Coloris : rouge, aluminium/noir mat
  • Prix : à partir de 27.500 euros
  • Disponibilité : février 2023

Tarifs détaillés des modèles

  • Radar Red : 27 590 €
  • Radar Black : 28 090 €
  • Travel Adventure Red : 29 990 €
  • Travel Adventure Black : 30 490 €
  • Full Adventure Red : 31 490 €
  • Full Adventure Black : 31 990 €

Plus d'infos sur Ducati

Commentaires

MatenAT

Le retour des camions perchés à deux roues , décidément peuvent pas s’en empêcher.

29-09-2022 19:47 
fift

Y a quand même sur ces grosses dondons (Africain Twin, GS, …) un équipement qui me fait absolument fantasmer :






















Le réservoir de 30 litres speed

29-09-2022 20:53 
Jeannot

Avec un tel niveau de performance parée pour l’aventure, si on ne tient pas là la star des relais gastro de juin et septembre…

29-09-2022 21:23 
PERSO

et tout ça pour a peine plus de 30000 euros (probablement)
ducati non plus , n'a pas entendu parler de la fin de l'abondance

29-09-2022 21:53 
Manta

30.000 ¤

Un équipement listé ici comme exceptionnel, un moteur qui l'est tout autant ....

Ducati en moto gp ...

Moi la moto "premium" c'est pas mon truc.

Je préfère les motos légère, sans assistance (l'ABS est une assistance ? :) )


Je préfère les Ducatis Mostró, l'esprit passion de Rory Simpson ....

Ducati à un esprit qui tend aujourd'hui vers la performance, le luxe ....

Les marques européenne font des motos pour des vieux motards, sûrement plus riches.

En espérant que l'an prochain les scramblers Ducati ne soient pas les seules motos abordables aux jeunes permis et motards en devenir de passion.

Dis monsieur Ducati, si tu gagnes pleins de sous, tu nous fais une Ducati populaire qui nous fasse rêver aussi, que l'on puisse s'acheter ...

Un truc tu sais, avec de la gueule, tout simple .... Qui ne vaille pas plus cher qu'une voiture Audi ... Tiens ... Un parallèle ? ;) Lol

Demande à Royal Enfield, ils ont compris la recette .

Au fait ma Ducati est dans mon garage, elle pèle du cylindre (traitement de surface pas terrible) ...
Faire des motos d'exception c'est bien, faire des motos populaire finies avec application c'est aussi une façon de partager une passion avec des motards, pas forcément des clients ....

Monsieur ou Madame Ducati, que va t'on retenir de ta moto : elle est belle, elle est technologique, elle est chère ....

Ducati : air - huile, cadre acier, grosse gueule à 1115 unités dans l'année où 80 unités bardées de tech ....
A priori vous avez choisi.

Mais en ce moment je vois plus de Royal Enfield dans la rue ...

Pas sûr quelle cette enduro d'exception fera le tour du monde dans des petits chemins autrement que dans des publicités ....

:)


30-09-2022 08:03 
inextenza

Citation
fift
Le réservoir de 30 litres speed

super

Dire que sur la Triumph, j'avais un bidon de 25 litres... c'était tellement bien...

30-09-2022 09:11 
38GiB

Salut
Je reconnais que ne pas se soucier d'avoir à faire le plein tous les 200 kms et un réel confort. Même sans avoir à traverser l'Atlas.
Mes 23 litres de mon petit mono, me permettent de faire 500 kms sans aucun soucis... avec un record à 650 kms...
D'ailleurs si je passe au T7 (je pense que vous commencez à être au couranttimide ) je monte direct un Acerbis 23 litres...
V

30-09-2022 10:24 
MatenAT

Le retour des camions perchés à deux roues , décidément peuvent pas s’en empêcher.

30-09-2022 18:49 
Tortue Ninja

« Différentes hauteurs de selle, mais aussi un kit de suspensions rabaissées permettent d'ajuster l'accès au trail bolognais. (…) permet d'abaisser la moto à l'arrêt et à basse vitesse pour faciliter la descente et les man½uvres. La Rally gagne également une fonction Easy Lift qui ouvre l'hydraulique de la suspension au moment de la mise en marche pour réduire l'effort nécessaire pour soulever la béquille latérale. »

En clair, décodé :
- Pour les nains de jardin pas aussi doués que Cyril Neveu (j'en fais partie),
- Pour ceux qui ont des rhumatismes, lumbagos et autres (rayer les mentions inutiles),
- Pour ceux qui bien qu'assez grands ne sont pas assez souples ou musclés,
On a pensé à vous !!! Vous pourrez donc ainsi parader en « aventuriers » du bitume hors duquel vos montures prendront bien soin de ne JAMAIS poser les roues (Non mais ça va pas ? Ça salit la boue ! NO )...

La déclinaison du concept SUV à la moto touche quand même à certaines limites.
Autant je peux me dire qu'habitant à l'époque en Suisse, et devant tirer les voitures de course en embarquant tout le matériel de course dans l'habitacle, mon gros SUV pouvait avoir une certaine justification. Et encore...
Autant en moto, je n'ai pas l'impression que nombre de ces éléphants à pattes de girafe vont même exceptionnellement justifier leurs « capacités ».

Je ricane peut-être bêtement gigue Mais je ricane néanmoins... gigue


Quant à découvrir des horizons lointains avec une telle motorisation, je reste dubitatif.
Mon expérience (certes ancienne) me conduirait plutôt à choisir un engin aussi peu sophistiqué que possible, et surtout peu susceptible quant à la qualité du carburant qu'il lui faudra ingurgiter sos

01-10-2022 14:24 
38GiB

Salut

Citation
Je ricane peut-être bêtement
Faut aussi ricaner pour les supersportives au rapport poids/puissance : 1 pour 1, qui ne verront jamais un mètre de circuit...

Faut aussi ricaner pour les méga GT, dont le compteur kilométrique ne dépassera pas les 5/6000 kms annuels...

Après, je t'accorde que moi qui pratique ( un peu ) le TT, ce n'est certainement pas cette machine que je choisirais...et on est assez loin du trail tel que je le conçois...
...mais je ne suis pas obligé de l'acheter et le choix me semble encore assez large pour trouver mon bonheur.
V

03-10-2022 09:37 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous