english

Pilote Eugene Laverty

Vice-Champion du Monde Supersport (2009, 2010) et Superbike (2013)

BMW Motorrad WorldSBK Team - BMW S1000RR n°50

Pilote Eugene Laverty - Crédit photo : DREugene Laverty court à partir de 2004 dans le championnat britannique 125 cm3. Passé sur une Honda CBR 600 RR dans la catégorie Supersport l'année suivante, il est opposé à des pilotes comme Cal Crutchlow et Tom Sykes derrière qui il termine 3e en 2006.

Débuts compliqués en GP

Lucio Cecchinello lui offre alors un guidon Honda en Championnat du Monde 250cm3 au sein du team LCR. En 17 courses, le jeune anglais ne marquera que 6 points et semble se destiner à un retour au Royaume-Uni. Le team Blusens Aprilia lui offre néanmoins l'opportunité de courir une seconde saison en 250, mais ses 8 points en 12 courses l'éloignent définitivement des Grands Prix.

A deux doigts d'un titre mondial

Après un essai réussi à Vallelunga sur une Yamaha en 2008 en mondial Supersport, l'irlandais est appelé par Parkalgar Honda pour disputer l'intégralité du Championnat. Dès sa première saison, le pilote joue le titre face à Cal Crutchlow, un adversaire qu'il connait bien. Laverty doit se contenter du titre de vice-champion Supersport avec 7 points de retards sur son compatriote. L'année suivante, il repart sur la Honda CBR 600 RR et progresse encore avec un bilan de 8 victoires en 13 courses, il s'incline une nouvelle fois pour 11 points face à Kenan Sofuoglu.

Un pilote majeur du WSBK

En 2011 il rejoint le team officiel Yamaha et prend le guidon la YZF R1 en mondial Superbike. Dès la quatrième épreuve, il s'impose lors des deux courses à Monza. Il termine sa première saison au quatrième rang mondial derrière Checa, Melandri et Biaggi. Après le départ de Yamaha du SBK à la fin de la saison, le pilote irlandais rejoint le team officiel Aprilia et Max Biaggi pour la saison 2012 . Il terminera 6e.

Objectif : les Grands Prix

L'année suivante, il poursuit sa progression et fait alors partie des têtes d'affiche du Championnat. Il se livre à une longue bataille face à Tom Sykes et Sylvain Guintoli, mais doit finalement s'incliner face au Britannique. Désireux de découvrir le Championnat du Monde MotoGP, Laverty s'engage avec le team Voltcom Crescent Suzuki en prévision du retour en Grand Prix annoncé pour 2015. Après avoir permis au constructeur de renouer avec la victoire et mène des essais avec le prototype de GP. Malheureusement pour lui, la marque préfère confier le guidon à Espargaro et Viñales.

Laverty ne baisse pas les bras et accède tout de même aux Grands Prix en s'engageant avec le team Drive M7 Aspar où il pilote une Honda. La première saison est catastrophique pour Laverty qui ne marque que 9 points et termine 22e. Son team opte en 2016 pour une Ducati. Le changement est payant et l'Irlandais progresse dans la hiérarchie jusqu'à la 13e place.

Retour à la maison

Malheureusement, son écurie lui préfère Karel Abraham et Alvaro Bautista. Laverty revient alors au Superbike en rejoignant Milwaukee Aprilia. De retour sur la moto avec laquelle il avait frôlé le titre en 2013, Laverty n'est plus aussi incisif et peine à se mêler à la bataille aux avant-postes. Il parvient malgré tout à entrer 3 fois dans le top 5 et termine la saison en 10e position. La saison 2018 est un peu mieux en termes de résultats puisque l'Irlandais renoue avec la pole position à Portimao et avec les podiums à Laguna Seca et Misano. Malheureusement il manque à nouveau de constance et doit se contenter de la 8e place.

Alors qu'Aprilia quitte définitivement la compétition à la fin de la saison, Laverty signe avec le team GoEleven où il bénéficie désormais d'une Ducati Panigale V4 R. Les débuts de l'Irlandais sont compliqués, notamment en Thaïlande où il signe trois résultats blancs. Alors qu'il s'approche du top 5 à plusieurs reprises, Laverty se blesse en Italie dès l'ouverture des essais libres et ne fait son retour qu'à Laguna Seca. Il entre alors quasi systématiquement dans les points, mais ne parvient pas à renouer avec le top 5, il termine la saison à une modeste 15e place.

En 2020, Eugene Laverty retrouve un statut de pilote d'usine alors qu'il signe chez BMW Motorrad WorldSBK Team.

Fiche d'identité du pilote Eugene Laverty

  • Date de naissance : 03/06/1986
  • Lieu de naissance : Toomebridge, Irlande
  • Moto : BMW S1000RR
  • Team : BMW Motorrad WorldSBK Team
  • Coéquipier : Tom Sykes

Palmarès et résultats du pilote Eugene Laverty

Saison Catégorie Poles Courses Podiums Victoires Moto Classement
2019 Superbike 0 24 0 0 Ducati Panigale V4 R 15
2018 Superbike 1 21 2 0 Aprilia RSV4 RF 8
2017 Superbike 0 26 0 0 Aprilia RSV4 RF 10
2016 MotoGP 0 18 0 0 Ducati Desmosedici 13
2015 MotoGP 0 18 0 0 Honda RC213V-RS 22
2014 Superbike 0 24 2 1 Suzuki GSX-R 1000 10
2013 Superbike 2 27 19 9 Aprilia RSV4 2
2012 Superbike 0 27 7 1 Aprilia RSV4 6
2011 Superbike 0 26 6 2 Yamaha YZF R1 4
2010 Supersport 5 13 10 8 Honda CBR 600 RR 2
2009 Supersport 1 14 8 4 Honda CBR 600 RR 2
2008 Supersport 0 2 1 0 Yamaha YZF R6 21
2008 250cc 0 12 0 0 Aprilia 21
2007 250cc 0 17 0 0 Aprilia 25

Plus d'infos sur les pilotes du WSBK

Mutuelle