english

Horreur : je ne sais plus rouler !

Je suis remonté sur la moto. L'horreur. Elle est super lourde, je suis tout crispé, j'ai oublié tous mes repères.

Je suis remonté sur la moto avant-hier. L'horreur. Elle est super lourde, je suis tout crispé, j'ai oublié tous mes repères. La reprise va être super dangereuse.

Kronik : Horreur : je ne sais plus rouler ! (c) photo : Binyamin Mellish
Horreur : je ne sais plus rouler ! (c) photo : Binyamin Mellish

J'ai pris la bécane pour aller faire les courses jeudi. Elle pèse trente kilos de plus à l'arrêt : ma parole ! J'en chie pour l'extraire du box. Une fois en selle, tout est plus dur : les freins, l'embrayage, la direction. Au sortir du garage, je rattrape du pied un demi-tour foireux à te faire rater le permis.

En route, ce n'est guère mieux : tout semble arriver beaucoup plus vite. J'ai l'impression d'être à 60-70 alors que je me déplace à un tout à fait légal et limite trop lent 50 compteur. Sur l'angle, j'hésite. La direction cherche sa route. Je ne sais plus trop où poser le regard.

Bref : je ne sais plus conduire.

En temps normal, j'aurais filé sur quelque petite route déserte qui tournicote pour me remettre la bécane en main. Mais là ? Impossible.

Je me dis que la reprise va être très moche. Il va falloir faire encore plus super-gaffe que d'habitude, avec tous ces conducteurs qui n'auront pas touché un guidon ou un volant depuis deux mois. J'en veux pour preuve ceux qui roulent encore : les stops deviennent des cédez-le-passage, pas de clicos, des téléphones sortis, des priorités brûlées. Il y a ceux qui roulent trop vite et ceux qui se traînent encore plus qu'avant.

D'ici à ce qu'on assiste à une recrudescence des accidents dans la première semaine après le confinement, ya pas loin.

Sur la moto, je suis tout raide des épaules. Les jambes fatiguent vite. J'ai l'impression de forcer de partout ; je n'arrive pas épuisé au magasin, il ne faut pas exagérer, mais je sens bien que j'ai dépensé plus d'énergie que d'habitude, que cette sortie me coûte plus que de coutume. Je ne roule plus par réflexe, je suis obligé d'accorder bien plus de concentration à la conduite.

Sérieusement, les gars, les filles, sortez un peu vos motos et faites un tour pour vous la remettre en main avant que le gouvernement ne nous relâche sur les routes. Pas juste de la ligne droite : un parking avec deux plots pour faire des '8' comme au permis serait prudent.

J'ai quand même fait une erreur de débutant qui explique en partie pourquoi la bécane paraît si lourde à l'arrête et pataude en courbe : il manque 0,4 bar à l'arrière et 0,2 bar à l'avant. J'aurais dû vérifier avant de partir, d'autant que j'ai exprès une pompe à mano dans le garage (un truc pour bicyclette à pas trop cher de chez Décatruc, parfait pour la bécane, pénible pour la bagnole, mais mieux que rien).

Tu t'inventeras bien une grand-mère à 30 ou 40 bornes d'ici, à aller ravitailler d'urgence, habitant dans un coin où -hasard- la DDE entretient une plantation de virolos sympas, non ? Ou un bébé phoque à aller récupérer à la SPA après qu'il a réchappé par miracle de la noyade en baie de Somme ?

Mais avant de partir, vérifie qu'il y a assez de jus dans ta batterie et va mettre de l'air dans tes pneus, camarade, tu me feras plaisir.

Plus d'infos sur les chroniques

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

Coolapix

100% mauvaise foi, peut-être. Mais néanmoins très juste.

28-04-2020 08:02 
...phobe/...phile

Heuuuu,...

Vérifier le niveau d'essence n'est pas une perte de temps, non plus

parce que les 30 kg de plus, ben, je les ai bien sentis, moi aussi... et pas que pour la sortir du garage, si tu vois keske je veux dire...pas content

28-04-2020 08:06 
la carpe

- Mon pauvre, un tel état de manque... 30 kg de plus, mais c'est que dalle, elle pourrait faire 100 kg de plus, j'aurais encore envie de la chevaucher !
- Tu parles de moi, chéri ?
- Euh... non, j'écris au Repaire.

28-04-2020 08:58 
tsointsoin

Ouai gaffe à la batterie... Grand moment de solitude quand j'ai essayé de partir du travail... Heureusement qu'il y a une petite pente pour aider

28-04-2020 09:08 
Coolapix

100% mauvaise foi, peut-être. Mais néanmoins très juste.

28-04-2020 11:53 
waboo

Oui mais...

à mon avis le confinement touche 70 % (?) de motards... chaque hiver...

Donc, toute cette description, très juste, est à appliquer à ceux là, tous les ans.

En fait, pour une majorité, le confinement n'a fait que retardé leur reprise d'un guidon déjà abandonné depuis longtemps. Ils seront peut être juste encore un peu plus mauvais.

28-04-2020 12:20 
tom4

j'y pensais justement la semaine dernière en mettant la batterie en charge.
je me disais que le 1er week end risquait d'être "interessant " au niveau statistique.
après, comme dit waboo, y'a pas mal de gens qui ne roulent pas l'hiver, mais là, y'a aussi je pense l'excitation d'être à nouveau "libre" qui risque de jouer.
je sais déjà où j'irai. Comme l'immense majorité des gens va aller vers la mer en partant de Nantes, j'irais de l'autre coté :)

tom4

28-04-2020 20:04 
Petit d'homme !

Citation
tom4
j'y pensais justement la semaine dernière en mettant la batterie en charge.
je me disais que le 1er week end risquait d'être "interessant " au niveau statistique.
après, comme dit waboo, y'a pas mal de gens qui ne roulent pas l'hiver, mais là, y'a aussi je pense l'excitation d'être à nouveau "libre" qui risque de jouer.
je sais déjà où j'irai. Comme l'immense majorité des gens va aller vers la mer en partant de Nantes, j'irais de l'autre coté :)

tom4

On va mettre des frontières départementales!
#VendéeLibre!

28-04-2020 20:16 
Peterpan

le 12 mai ..ca sera comme d hab :" 1ère en bas et tout le reste en haut !"..à condition de bien maitriser la man½uvre d'évitement ! clin d'oeil

28-04-2020 20:47 
Bee Loo

"les stops deviennent des cédez-le-passage, pas de clicos, des téléphones sortis, des priorités brûlées" : ben rien de nouveau !

29-04-2020 13:46 
Norcam

Vérifier les niveaux, les pressions de pneus, éclairage, clignos, recharger batterie et hop ! Penser à bien reprendre les habitudes et tourner la tête (la moto va là où on regarde).

29-04-2020 14:12 
damthemad

J'ai vécu une reprise après une chute et quelques semaines de plâtre, et je me rappelle m'être fait peur sur mes deux premier trajet (AR 50 km, un peu de périph, puis de l'A3 et A86). Je fonçais droit sur les bagnoles au lieu de passer en entre-file, les accélérations me surprenaient, et effectivement aussi je trouvais que le VFR pesait un âne mort (mais ça c'est relativement normal). Bref, je me suis fait peur.

Mais dès le lendemain les choses sont redevenues normales, j'ai pu recommencer à enquiller comme une malade clin d'oeil la plasticité du cerveau c'est quand même un truc de dingue.

Et moi aussi j'ai repris la machine pour aller faire quelques courses après de nombreuses semaines sans rouler. Et là aussi j'ai trouvé la bécane hyper lourde et les premières man½uvres à vitesse lente n'étaient pas très précises... Bon j'avoue avoir profité d'une ligne droite sur un pont désert qui passe la seine pour coller une grosse accélération de bourrin en faisant hurler le V4 comme un sagouin, et bien là aussi j'ai eu un peu de mal à maîtriser l'accélération ... et le freinage pour m'arrêter au bout du pont.

Gaffe aux premiers tours de roue, d'autant que l'envie de se défouler après cette période de merde peux pousser à l'imprudence.

01-05-2020 12:24 
Norcam

La moto c'est comme les rollers, le ski, le vélo, ça ne se perd jamais, on se réadapte très vite même après 10 ou 20 ans.
Si ça pouvait être pareil pour le piano, la guitare, le violon ce serait bien, on n'aurait plus à répéter nos gammes sans arrêt.

02-05-2020 23:52 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Honda