Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Histoire marque : Castrol

Pionner des huiles et lubrifiants moteurs

Plus de 500 titres mondiaux en compétition moto

Histoire marque : CastrolSpécialisée dans les lubrifiants et huiles pour moteurs, la société Castrol nait en 1899 lorsque Charles « Cheers » Wakefield, un ancien employé de Vaccum Oil décide de quitter son emploi pour fonder sa propre entreprise. Agé alors de 39 ans, Wakefield décide de se lancer lui aussi dans la vente de lubrifiants pour trains et machines lourdes dans le quartier de Cheapside, à Londres.  
Afin de développer sa nouvelle structure, il recrute huit de ses anciens collègues et commence à s’intéresser à l’automobile et à l’aéroplane, des engins motorisés alors en pleine expansion.

La firme développe plusieurs lubrifiants spécialement étudiés pour convenir à ces nouveaux véhicules motorisés. En mettant au point ses produits, les chercheurs de Wakefield découvrent que l’ajout d’huile de ricin permet de répondre aux besoins de ces nouveaux moteurs. Le produit écope bientôt du nom de « Castrol » en raison du mot « castor oil » désignant cette huile végétale en langue anglaise.

L'essor de la marque

Histoire marque : Castrol (Photo : DR)Pionnier de l’huile moteur, Charles C. Wakefield a l’idée de faire apparaître le nom de sa marque dans divers événements grâce au sponsoring. On voit alors le logo de la marque figurer sur des banderoles et des drapeaux dans des courses automobiles, des événements aériens et même sur des tentatives de record de vitesse.
Au fil des années, Castrol développe une large gamme d’huiles pensées pour les moteurs individuels des fabricants automobiles de l’époque et reste l’un des leaders de son marché.

En 1960, la notoriété du produit Castrol est telle que la firme décide d’abandonner le nom de CC Wakefield Company pour se renommer Castrol Ltd. Cherchant sans cesse à innover et à proposer des produits conformes aux dernières avancées en termes de motorisation, la société se dote d’un centre de recherche situé à Bracknell.
Au cours de l’année 1966, l’entreprise est rachetée par le Burmah Oil Company qui renomme l’entité en conséquence Burmah-Castrol.

Rachat par BP

A peine un an plus tard, les produits Castrol viennent conquérir un nouveau marché en participant au lancement du plus grand paquebot transatlantique, le Queen Elizabeth II.
Jusque dans les années 2000, Burmah-Castrol introduit plusieurs nouveaux produits pour répondre aux dernières avancées en termes de motorisations.

En 2000, la société est reprise par BP et intègre par la même occasion le groupe de sociétés de BP. Douze ans plus tard, Castrol accompagne la NASA au travers de la mission de l’astromobile Curiosity à destination de la planète Mars. Pour l’occasion, la marque conçoit une graisse capable de résister à des températures extrêmes.

Castrol dans l'espace

Histoire marque : Castrol (Photo : DR)Aujourd’hui, la firme est présente dans divers secteurs à l’instar de l’automobile, du secteur aérien, industriel, maritime ou encore pétrolier. Les produits de la marque anglaise sont distribués dans plus de 140 pays tandis que la société emploie pas moins de 7.000 personnes à travers le monde.
Les lubrifiants mis au point par Castrol s’appliquent à un large champ d’application avec des usages aussi bien domestiques, commerciaux qu’industriels.
La société dispose de 13 centres de recherche et développement internationaux pour mettre au point et tester plusieurs centaines de nouveaux produits chaque année.

Castrol et le sport moto

L'histoire de Castrol et de la compétition motocycliste débute dans les années 50 lorsque les constructeurs Norton et Gilera décident toutes deux d'utiliser des lubrifiants Castrol sur leurs machines de course. En 1957, l'équipe Gilera remporte six trophées et permettent à Castrol de s'offrir une jolie publicité.
L'année qui suit, la société noue un partenariat avec la marque Honda pour courir au Tourist Trophy de 1959. Une collaboration fructueuse puisque la firme japonaise décroche le titre constructeur dès sa première participation à la célèbre course.

Castrol, partenaire des plus grands champions motocyclistes

Histoire marque : CastrolSatisfaite de ce premier partenariat, la marque Honda continue de collaborer avec Castrol dans les années 60 et remporte pas moins de 17 trophées individuels mondiaux entre 1959 et 1967 en utilisant le produit Castrol R30.
En 1974, le pilote italien Giacomo Agostini quitte l'écurie MV Agusta pour rejoindre l'équipe Yamaha. Le constructeur aux diapasons demande alors à Castrol d'élaborer une huile synthétique permettant d'améliorer la lubrification du moteur tout en améliorant la puissance du moteur. Le résultat se présente sous la forme du lubrifiant moteur Castrol A747, toujours utilisé aujourd'hui.

En 1979, Honda revient à la compétition après dix années d'absence. Pour son grand retour, le constructeur se rapproche une nouvelle fois de Castrol pour développer le moteur de la Honda NR500 à piston ovale. Afin de répondre aux besoins de la marque japonaise, Castrol met au point entre temps un lubrifiant spécialement adapté aux moteurs 22.000rpm.
En 1983, Freddie Spencer remporte le Championnat du Monde en 500cc avec une Honda lubrifiée par Castrol.

500 victoires avec Honda en compétition

Histoire marque : Castrol

Dix ans plus tard, la marque est encore présente sur le championnat du monde de vitesse et peut se targuer de venir équiper les plus grands champions de l'époque dont Wayne Rainey ou John Kocinski.
Au cours de son histoire en compétition moto, Castrol et Honda ont ainsi remporté plus de 500 victoires en MotoGP, en World Superbike ainsi qu'en endurance et dans d'autres disciplines.

La société est également l'auteur de plusieurs centaines de titres et de podiums aux côtés de grands constructeurs motos tels que BMW, Yamaha ou encore Norton.

Aujourd'hui la marque propose une gamme de lubrifiants, d’huiles, de cires pour chaînes mais aussi de liquides de refroidissement, de liquides pour suspension, de liquides de freins ainsi que des graisses et des produits nettoyants pour les motos deux et quatre temps. Elle est toujours engagée en compétition notamment auprès de Honda et s'est jointe à Triumph dans sa tentative de record du monde de vitesse avec la Castrol Rocket sur le lac salé de Bonneville.

Plus d'infos sur Castrol