Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Huile

Savoir déchiffrer un bidon d'huile

Le marché regorge d'huiles et les notations inscrites sur les bidons ne facilitent pas le décryptage, d'autant plus que les normes inscrites sur un bidon sont issues de plusieurs organismes différents. Petit tour d'horizon de la grande famille Huile.

Synthèse, demi-synthèse, minérales

Les huiles sont divisées en 3 familles. Les huiles de synthèse sont le haut de gamme, et les plus performantes. Elles sont idéales pour les moteurs tournant à des régimes élevés comme les hyper-sportives. La plupart des autres motos se contentent sans aucun problème d'huile de semi-synthèse : le milieu de gamme, mélange d'huile de synthèse et minérale. L'huile minérale est en bas de l'échelle de valeur. Elle est directement issue du pétrole brut raffiné.

SAE : la viscosité

Il s'agit d'une norme établie par la Society of Automotive Engineer, qui s'attache à déterminer la viscosité d'une huile.

La viscosité détermine la résistance à l'écoulement de l'huile, en fonction de la température. En effet, la viscosité d'une huile dépend de sa température de fonctionnement.
Le premier chiffre renseigne sur la viscosité à froid. Ainsi une huile notée 0W reste liquide jusqu'à -35°C.  Elle ira donc plus vite grimper dans le circuit de graissage pour tout lubrifier. Le second chiffre indique la viscosité à chaud (mesurée à 100°C). Elle indique la résistance de l'huile et sa capacité à réisster à des tempétures élévés. En théorie, plus le premier chiffre est bas (jusqu'à 0) et plus le second chiffre est haut (jusqu'à 60), meilleures sont les performances. Dans la réalité, une huile qui serait notée 0W60 serait trop fluide et entraînerait une consommation excessive, surtout pour un moteur vieillissant.

API

L'American Petroleum Institute a établit un classement des huiles en fonction de plusieurs critères comme le pouvoir dispersif, de détergence, ou de protection anti-corrosion. En fonction de ses performances, l'huile hérite d'une lettre après le S (pour Service) : SA, SB... SJ. Plus cette lettre est éloignée dans l'alphabet meilleures sont les performances. La norme SJ est aujourd'hui la meilleure.

CCMC

Il s'agit d'une norme européenne, étant aujourd'hui sous la responsabilité de l'Association des Constructeurs européens d'Automobiles. Les performances sont indiquées par un chiffre ajouté à la lettre G, pouvant aller de G1 à G5. Cette norme a été remplacé en 1991 par la norme ACEA.

ACEA

l'Association des Constructeurs européens d'Automobiles a définit une nouvelle norme déterminant l'utilisation d'une huile. Cette classification est l'association d'une lettre et d'un chiffre. La lettre détermine le carburant (A=moteur à essence, B=moteur diesel). Le chiffre détermine les performances et peut aller de 1 (minimum) à 3 (meilleur).

Conclusion

Les contraintes sur les moteurs de motos étant souvent supérieures à celles des moteurs de voiture, il est conseillé d'utiliser des huiles spéciales motos.

On lit souvent qu'il ne faut pas mélanger des huiles différentes. En fait, on peut mélanger des huiles de constructeurs différents à condition que les qualités des huiles soient identiques : exemple 5W10 etc...

Notez cet article : Soyez le 1er à noter cet article

  • Currently 0.00/5
AlloPneus