Le Rodage de la moto

Le rodage... les premiers contacts avec la moto conditionneront sa vie future et sa longévité.

Le rodage est le temps nécessaire aux pièces pour s'adapter et s'affiner. Ceci explique que les premiers kilomètres soient particulièrement cruciaux. A noter que le rodage concerne toutes les pièces : moteur, mais aussi freins et pneus.

Freins

Pour les freins, il suffit de freiner modérément pendant la première centaine de kilomètres.

Pneus

Pour les pneus, il suffit de rouler sans brusquerie au début et au moins les 200 premiers kilomètres, puis de prendre de plus en plus d'angle au fur et à mesure.

Sinon ? très gros risque de glisse non contrôlée : tous les avis s'accordent en effet sur les pneus d'origine pour dire qu'ils ne sont pas vraiment adhérents en toutes circonstances, alors gaffe ! Ces 200 km sont également à prendre en compte lors des futurs changements de pneus.

Moteur

Un moteur neuf présente de microscopiques aspérités qui doivent donc être polies doucement. Afin d'aider au rodage, l'huile moteur placée dans le moteur par le constructeur est particulièrement agressive afin d'aider au polissage /rodage. D'où la nécessité également d'être particulièrement calme jusqu'à la première vidange.

Qui dit rodage ne dit pas obligatoirement conduite pépère. Le régime moteur doit être changé en cours de conduite et non pas maintenu à une vitesse constante. Cela permet de "charger" les pièces sus l'effet de la pression puis de les décharger pour qu'elles refroidissent. Ceci facilite le processus d'ajustage des pièces. Il est indispensable que les pièces du moteur subissent des contraintes pour que ce processus d'ajustage soit correctement effectué. Il ne faut donc surtout pas faire un Paris-Marseille à 90 km/h en espérant avoir rodé l'engin. Au contraire, il faut passer toutes les vitesses dans les deux sens; la région urbaine est donc la mieux adaptée pour cela (mais éviter les embouteillages qui font chauffer inutilement le moteur). Il faut également accélérer en douceur; ce qui ménage également le kit chaîne. En clair, une conduite coulée et sans violence.

En région parisienne, je conseille vivement la vallée de la Chevreuse :c'est viroleux à souhait et cela oblige à vraiment passer toutes les vitesses, et cerise sur le gâteau, le paysage est magnifique :-)

De même, il vaut mieux laisser chauffer quelques minutes au ralenti la moto, sans starter; cela lui évitera par la même occasion à l'embrayage de coller et à vous de caler !

En tout état de cause, toujours se conformer aux recommandations constructeurs : 'qui veut aller loin ménage sa monture'... mais cela a été rudement dur d'attendre avant d'en profiter !

Régimes moteurs

Recommandations constructeur

Exemple de régime moteur maximum
Premiers 800 km - 5000 tours
Jusqu'à  1600 km - 8000 tours
Au-delà de 1600 km - 14000 tours

Après le rodage / respect du temps de chauffe

Après le rodage, il y a encore quelques règles à respecter en termes de régime moteur. Il faut respecter le temps de chauffe, bref, laisser tourner le moteur quelques minutes au ralenti (en tout état de cause autrement, certaines motos ont tendance à caler et l'embrayage à coller ou les vitesses difficiles à passer sinon). Ensuite, ne pas dépasser les 4500 tours/minutes lors des dix premiers kilomètres. En effet, utiliser un moteur froid à pleine charge entraîne des arrachements de métal.

Ensuite on peut tourner en utilisation normale entre 6/7000 tours  et 8/10000 tours en utilisation plus sportive... et plus si affinités.