Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Hivernage : méthode pour le remisage

hivernage motoUne moto qui ne doit pas être utilisée pendant une longue période - et notamment les mois d'hiver - nécessite quelques opérations d'entretien préalable avant de la laisser immobilisée. Il faut naturellement prévoir de la faire dormir à l'abri et non pas dehors.

L'idéal et le plus simple serait de la sortir régulièrement au moins une fois tous les quinze jours, pour la faire tourner. Si ce n'est pas possible, voici la méthode et les pièges à éviter.

MOTO

Il convient tout d'abord de la nettoyer extérieurement afin de supprimer toutes traces : sel, déjections d'oiseaux et autres qui pourraient attaquer vernis et ou peintures. Il faut naturellement veiller à ce que la moto soit bien sèche avant de la rentrer, et surtout avant de mettre la moindre bache dessus.

On protège ensuite les chromes et pièces métalliques d'une fiche couche d'huile ou produit spécifique.

On pense à graisser la chaîne.

Les prises d'air et sorties des silencieux peuvent être bouchés.

On met ensuite la moto sur sa béquille centrale sur une surface ferme et horizontale où elle ne risquera pas de se renverser. On tourne le guidon au maximum vers la gauche, on verrouille la direction et on enlève la clé de contact. Il est conseillé de mettre une bache sans oublier de la percer en certains points afin d'éviter tout problème de condensation et d'humidité.

ESSENCE

Attention ! Un réservoir vide se rouille, à moins de le graisser au préalable avec un peu d'huile, de le laisser ouvert dans un endroit tempéré et bien sec. Sinon, la condensation se forme à l'intérieur.

  1. Il convient donc de remplir entièrement le réservoir d'essence avec de l'essence , si possible mélangée à un inhibiteur de dégénérescence d'essence (quantité différente en fonction du produit, en fonction des préconisation du fabricant).
  2. Faire tourner le moteur pendant quelques minutes jusqu'à ce que l'essence stabilisée ait rempli les carburateurs.

MOTEUR

  1. Fermer le robinet essence, puis faire tourner le moteur jusqu'à ce qu'il s'arrête.
    L'autre méthode consiste à vidanger les caburateurs avec la vis de vidange.
  2. Verser une cuillerée d'huile moteur dans les orifices des bougies d'allumage, remettre les bougies en place et lancer le moteur à plusieurs reprises (démarreur électrique mais coupe-circuit sur off).
  3. Vidanger à fond l'huile moteur et déposer le filtre à huile. Il n'est pas nécessaire de reposer le filtre à huile. Remplir le carter moteur avec de l'huile moteur neuve jusqu'à l'orifice de remplissage.
  4. Si la moto est à refroidissement liquide, penser à mettre de l'antigel.

CHAINE

  1. Enlever la chaine,
  2. La mettre dans un bain d'huile et pétrole, laisser tremper
  3. Brosser vigouresement, puis enlever l'excès de pétrole
  4. Stocker la chaine dans du lubrifiant.

BATTERIE

La batterie doit être débranchée, sauf pour les moteurs à injection.

  1. Déposer la batterie, en déconnectant d'abord la borne négative (noir) puis la borne positive (rouge).
  2. Nettoyer l'extérieur de la batterie avec un détergent doux et retirer toute corrosion des bornes et des connexions des faisceaux de fils, à graisser avec une graisse spécifique.
  3. Ranger la batterie dans un local dont la température est supérieure au point de gel.
  4. Penser ensuite à recharger régulièrement la batterie, avec l'aide d'un chargeur à régime lent. Certains chargeurs "intelligents", se mettent en charge automatiquement dès qu'ils détectent une tension plus basse que la normale. Ainsi, la batterie ne se décharge jamais... une bonne chose pour sa durée de vie totale.

PNEUS

  1. Gonfler les pneus aux pressions normales prescrites
  2. Moto sur béquille centrale, mettre des mousses sous les pneus. Ainsi les pneus ne se déformeront pas.
  3. Si possible, faire que les pneus ne touchent pas le sol : intercaler une petite planche de bois, utiliser une béquille d'atelier.

EXTÉRIEUR

  • Vaporiser les pièces en vinyle et en caoutchouc avec un produit de protection pour le caoutchouc,
  • Vaporiser les surfaces non peintes avec de l'antirouille,
  • Enduire les surfaces peintes avec de la cire pour automobile,
  • Graisser tous les roulements et points de lubrification.

OPÉRATION A EFFECTUER PENDANT LE REMISAGE

Recharger la batterie une fois par mois en respectant la valeur de recharge spécifiée (ampère). La valeur de recharge standard varie d'une moto à l'autre mais tourne autour de 1A x 5 heures.

Un chargeur de type "Optimate" ne coute que 50 euros et permet d'éviter d'avoir à changer la batterie à la fin de l'hiver, parce que complètement déchargée pendant une longue période, elle n'arrive plus à tenir la charge ensuite, même rechargée. Une batterie peut également arriver à tenir la charge mais ne plus être capable de fournir l'ampérage suffisant, et donc la puissance nécessaire lors du démarrage. Bref, le chargeur est un petit investissement vite rentabilisé.

Remisage moto

MéTHODE POUR LA REMISE EN SERVICE

  • Nettoyer entièrement la moto.
  • Reposer la batterie.

NOTE: Faire attention à brancher en premier la borne positive puis la borne négative.

  • Déposer les bougies d'allumage. Faire tourner le moteur plusieurs fois en mettant la boîte de vitesses sur le rapport supérieur et en tournant la roue arrière. Reposer les bougies d'allumage.
  • Vidanger entièrement l'huile moteur. Poser un nouveau filtre à huile et remplir le moteur avec de l'huile neuve comme indiqué dans ce manuel.
  • Régler la pression des pneus.
  • Lubrifier tous les points indiqués dans ce manuel.