english

Histoire marque : Segura

Du racing au vintage

Segura est un nom qui parle à de nombreux motards, il faut dire que la marque française a été une des premières à s'intéresser aux motards avec des vêtements adaptés dès la fin des années 1960. Au cours de son demi-siècle d'histoire, la marque a connu des hauts et des bas, mais a su se réinventer pour renouer avec sa gloire d'antan.

Segura
Segura

Bien que sur de nombreux logos du fabricant on retrouve le chiffre 70 ou l'année 1970, c'est bien en 1967 que les frères Jacques et Michel Segura décident de fonder, à Nîmes, la marque qui portera leur nom de famille. À cette époque où la moto est en plein essor, le marché manque cruellement d'équipements adaptés, y compris en compétition où les pilotes arborent de simples ensembles en cuir et casques qui ne protègent pas vraiment.

L'évolution des logos Segura
L'évolution des logos Segura

Segura débute ainsi en axant sa production autour du travail du cuir et devient l'une des premières marques européennes totalement spécialisées dans ce secteur. Si Jacques quitte la société deux ans plus tard après une brouille avec son frère pour lancer Fury Gant qui deviendra Furygan, Michel poursuit l'aventure et focalise la production de la marque autour de combinaisons de piste. Le "Racing" forme l'ADN du fabricant et rapidement on retrouve les combardes nîmoises sur le dos de pilotes prestigieux.

À partir de la fin des années 1970 et durant les années 1980, de nombreux pilotes français de Grands Prix roulent ainsi pour le fabricant, avec en tête d'affiche Patrick Pons et Christian Sarron. Mais Segura reste très focalisé sur la compétition et il faudra attendre le courant des années 80 pour que les équipements de compétition ne deviennent réellement accessibles au grand public.

Dans les années 70, la marque étaient avant tout connue pour son combinaisons racing
Dans les années 70, la marque était avant tout connue pour ses combinaisons racing

Au cours de la décennie suivante, la marque connait un grand succès avec ses blousons en cuir à l'inspiration toujours très racing et très colorés. Par-dessus le marché, les cuirs sont toujours traités et fabriqués dans le sud de la France. Mais la fin de siècle marque le déclin de Segura, dépassé techniquement par la concurrence.

Les collections Segura des années 90
Les collections Segura des années 90

Le nouveau millénaire marque une nouvelle étape pour la marque qui est reprise par le groupe Trophy, qui possède déjà Bering. Segura entame alors son renouveau en procédant à un vaste élargissement de sa gamme de 2001 à 2011, notamment en développant de nombreux équipements féminins, en modernisant ses vêtements, mais toujours dans le style racing et en proposant des vêtements textiles. Le souci, c'est que si Segura a disparu des compétitions, il continue de miser sur le racing. Le décalage voit la marque se perdre un peu plus jusqu'au rachat du groupe Trophy par Shark en novembre 2011.

La marque a rapidement accordé une grande place aux équipements féminin, ici dans les années 2000
La marque a rapidement accordé une grande place aux équipements féminin, ici dans les années 2000

Nouvelle décennie, nouvelle page. Pour redonner un second souffle à l'équipementier, le directeur des collections David Berger décide de changer totalement de registre en abandonnant l'univers sportif pour se concentrer sur le vintage et l'époque qui a vu la naissance de la marque.

En 2013, l'équipementier à pris une direction totalement différente en abandonnant le racing pour le vintage
En 2013, l'équipementier à pris une direction totalement différente en abandonnant le racing pour le vintage

La rupture est totale, même si l'on retrouve quelques blousons en cuirs aux lignes classiques à bandes. Le succès est alors immédiat, dès la première collection lancée en 2013, Segura regagne en notoriété et se différencie alors nettement de sa marque soeur Bering. Depuis, la recette appliquée reste la même : s'inspirer des codes de la mode et du street-wear en gardant une orientation moto et classique.

L'univers de la mode est également très présent dans les dernières collections Segura
L'univers de la mode est également très présent dans les dernières collections Segura

Quelques pièces, présentes sous la collection "Replika", s'inspirent d'anciennes collections, mais la majorité des équipements, désormais autant en cuir qu'en textile, sont des nouveautés. Aujourd'hui Segura dispose d'une collection d'environ 120 blousons, pantalons, gants et autres accessoires, renouvelée en partie deux fois par an et dont un quart est dédié aux femmes.

Plus d'infos sur Segura